background preloader

Allégorie mort hda 2

Facebook Twitter

Mouvement artistique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mouvement artistique

Un mouvement artistique ou courant artistique est un ensemble d'artistes et d'œuvres artistiques ayant une esthétique commune. Les historiens de l'art utilisent généralement la notion de mouvement lorsque le groupe qui y est associé se réclame d'un corpus théorique clairement défini en tant que manifeste. La notion de « courant » est plus floue dans la mesure où elle est utilisée comme outil d'analyse, le plus souvent a posteriori d'une période, pour désigner des tendances (stylistiques ou de démarches). Un courant peut être défini par les artistes eux-mêmes ou être désigné par des personnes extérieures à l'art (journalistes, historiens, etc.). Liste de mouvements artistiques[modifier | modifier le code] En peinture[modifier | modifier le code] En sculpture[modifier | modifier le code] Le land-art (1960 - )

Le tableau de Philippe de Champaigne est une nature morte (1) représentant trois objets que l'on parcourt de gauche à droite selon le procédé de la lecture.

Au reste, si l’œil observe le tableau de gauche à droite, c’est probablement qu’il est guidé par l'éclairage provenant de la gauche (voir les cercles ci-dessous). On peut remarquer également les ombres portées. On distingue tout d'abord un petit vase contenant une fleur coupée, un crâne et un sablier. Ces objets se détachent sur un fond noir qui semble les environner de ténèbres. Ils sont placés sur une dalle. Chaque objet est un symbole (2). Le mot vanité a un double sens. Ce tableau est une allégorie, c’est-à-dire qu’il représente un ensemble cohérent d'objets qui ont un sens secondaire : la réunion des trois objets signifie que la vie est vanité. Notes : Partager. Vanites. Nature morte references artistiques3. Arts plastiques - InSitu - allégorie de la vie humaine de Philippe de Champaigne. Contexte Philippe de Champaigne est né à Bruxelles en 1602 et meurt à Paris en 1674.C'est la seule nature morte connue de l'artiste.

arts plastiques - InSitu - allégorie de la vie humaine de Philippe de Champaigne

Elle a été attribuée à Champaigne en 1932 par Le Feuvre, auparavant elle était considérée comme une œuvre anonyme. Les Vanités Au tout début du XVIIe siècle, apparaissent des peintures d'un genre nouveau, les Vanités. Chronologie de la France sous Louis XIV. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronologie de la France sous Louis XIV

Ceci est une chronologie présentant la France sous Louis XIV (1643-1715). À ce sujet, voir également l'article rédigé sur Louis XIV. Territoire sous règne français et conquêtes de 1552 à 1798. Guerre de Trente Ans. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre de Trente Ans

La guerre de Trente Ans est une série de conflits armés qui a déchiré l’Europe de 1618 à 1648. Les causes en sont multiples mais son déclencheur est la révolte des sujets tchèques protestants de la maison de Habsbourg, la répression qui suivit et le désir des Habsbourg d’accroître leur hégémonie et celle de la religion catholique dans le Saint-Empire. Ces conflits ont opposé le camp des Habsbourg d’Espagne et du Saint-Empire, soutenus par la papauté, aux États allemands protestants du Saint-Empire, auxquels étaient alliées les puissances européennes voisines à majorité protestante, Provinces-Unies et pays scandinaves, ainsi que la France qui, bien que catholique et luttant contre les protestants chez elle, entendait réduire la puissance de la maison de Habsbourg sur le continent européen.

Les origines du conflit[modifier | modifier le code] Pour la beauté de l'art...: Vanité. Etymologie Le nom « vanité » vient du latin « vanitas », dérivé de l’adjectif « vanus » qui signifie vide, futilité, fausseté, jactance, trompeur, fugace, éphémère… Genre pictural A l’époque Baroque, la vanité devient un genre pictural au début du XVIIème siècle, se développant vers 1620 en Hollande.

Pour la beauté de l'art...: Vanité

Elle se répand ensuite en Europe après la Guerre de Trente ans et par les épidémies de la peste. Elle est considérée comme un genre indépendant et particulier de nature morte. Vanité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vanité

Cet article a pour sujet un genre pictural. Pour une définition du mot « vanité », voir l’article vanité du Wiktionnaire. Une vanité est un type particulier de nature morte, à implication philosophique, qui évoque à la fois la vie humaine et son caractère éphémère. Les objets représentés symbolisent les activités humaines, étude, argent, plaisir, richesse, puissance, mises en regard d'éléments évoquant le temps qui passe trop vite, la fragilité, la destruction, et le triomphe de la mort (avec souvent un crâne humain).

Histoire[modifier | modifier le code] Vanités du XVIIe siècle[modifier | modifier le code] Le genre naît dans les années 1620 à Leyde, dans une atmosphère religieuse et intellectuelle marquée par le calvinisme[1], même si, quand il essaimera dans le reste de l'Europe, la Contre-Réforme y trouvera aussi son compte[1]. Bailly a eu pour maître Jacques de Gheyn le jeune, auteur déjà en 1603 d'une vanité[2],[3]. Philippe de Champaigne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe de Champaigne

Anonyme d'après Philippe de Champaigne, Portrait de l'artiste (entre 1625 et 1650), musée de Grenoble. Philippe de Champaigne[N 1], né le à Bruxelles, et mort le à Paris, est un peintre et graveur classique français d'origine brabançonne. Biographie[modifier | modifier le code] Né dans une famille pauvre, jeune, Philippe de Champaigne refuse d'intégrer l'atelier de Rubens à Anvers[3]. C'est un élève de Jacques Fouquières, peintre paysagiste à Bruxelles[3]. Plaque commémorative du no 11.