background preloader

Thème 3 : Histoire et mémoires

Facebook Twitter

Histoire et mémoires de la PGM

SGM. Guerre d'Algérie. Bosnie 25 ans après Dayton. Procès de Nuremberg. Génocide des Tutsis. Filmer les procès pour l'histoire. Le procès des attentats de janvier 2015. Syrie : le régime en procès. C’est un procès hors normes, un procès historique dont on connaitra le verdict mercredi prochain, le premier qui qualifiera de crimes contre l’humanité les exactions commises par le régime de Bachar el-Assad, maître de la Syrie ou de ce qu’il en reste.

Syrie : le régime en procès

Le 24 février, la Haute Cour régionale de justice de Coblence, en Allemagne, décidera du sort d’un réfugié syrien, autrefois responsable d’un centre de tortures à Damas, tandis que se poursuit le procès de son supérieur, un ancien colonel de la sûreté de l’État, lui aussi réfugié à Berlin et reconnu par hasard dans un grand magasin, il y a deux ans, par l’une de ses victimes. Bachar el-Assad est le seul dictateur toujours en place dix ans après les secousses des printemps arabes. Peut-on laisser Auschwitz disparaître ? Auschwitz.

Peut-on laisser Auschwitz disparaître ?

Aujourd’hui, ces neuf lettres désignent par métonymie l’horreur de la Shoah, mais cela n’a pas toujours été le cas. Successivement Oświęcim, ville du sud de la Pologne rebaptisée par les Allemands en 1940, camp d’extermination jusqu’en 1945, puis musée national polonais avant de devenir ce lieu de mémoire inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et visité par plus d’un million et demi de personnes en 2014, Auschwitz est à un tournant de son histoire tourmentée.

Eprouvés par le temps, les vestiges du plus grand complexe concentrationnaire du Troisième Reich sont voués à disparaître, à l’image de celles et ceux qui lui ont survécu. “Oublier le passé, c’est se condamner à le revivre”, écrivait Primo Levi, un de ses plus célèbres rescapés. Dans ces conditions, peut-on envisager qu’Auschwitz n’existe plus ? Le 27 janvier 1945, les troupes russes pénètrent dans les camps d’Auschwitz-Birkenau et découvrent 3 000 hommes, trop faibles pour marcher. Le lieu du martyre polonais. Roman Auschwitz.

Omer Bartov, "Buczacz, anatomie d'un génocide"

Maus dans l’histoire de la BD et l’historiographie de la Shoah, avec Tal Bruttmann. Podcast: Play in new window | Download S'abonner : Google Podcasts | Stitcher | | More L’invité: Tal Bruttmann, historien, spécialiste de la Shoah Le livre: Art Spiegelman, Maus, NY, Pantheon Books, 1986-1991 La discussion: La première rencontre avec Maus, à la fin des années 1980 (1:30)La vie d’Art Spiegelman, auteur et éditeur de comics avant Maus (2:50)Le contexte de création de Maus, au moment où le feuilleton Holocauste est diffusé à la télévision américaine (4:30)Un livre d’une grande complexité, à l’opposé de l’« Holokitsch » (7:40)Les recherches préparatoires d’Art Spiegelman, fondées sur des enregistrements de conversations avec son père, et la consultation de dessins et d’ouvrages (10:00)Le dessin, source pour l’histoire, dans ce travail de documentation et pour Ma us (13:00)Les difficultés de publication de Spiegelman (14:00)Les incertitudes de la réception : « fiction » ou « non-fiction » ?

Maus dans l’histoire de la BD et l’historiographie de la Shoah, avec Tal Bruttmann

Albums cités dans l’entretien (par ordre chronologique): Bibliographie sélective:

150 ans Commune de Paris

"La Belle histoire de France", fact-checking historique de l'émission de CNews - Copie. Enseignement et histoire en France. Génocides, histoire et mémoires: une relation complexe. L'historien Henry Rousso, qui a consacré une part importante au couple formé par l'histoire et les mémoires, revient ici sur les enjeux de cette dialectique.

Génocides, histoire et mémoires: une relation complexe

Qualifier le génocide est encore compliqué, ainsi que distinguer ce qui en relève ou non. À cette difficulté de définition s’ajoutent des questions mémorielles avec lesquelles doit composer l’historien. Henry Rousso* revient ici sur cette thématique dans le cadre du thème 3 de Terminale : « Histoire et mémoires ». L’auteur du Syndrome de Vichy a en effet réfléchi assez tôt à la dialectique complexe que compose l’histoire avec les mémoires. Dans son essai de 2016, Face au passé, il appelle à la mise en place d’une réflexion sur ces questions qui dépasse le seul cadre national.

Nonfiction.fr : Le juriste Raphael Lemkin a forgé la notion de génocide, reconnue en 1948. Nonfiction.fr : Depuis, des crimes passés telle la famine en Ukraine sous Staline, ou actuels comme les Ouighours en Chine, sont qualifiés par certains de génocide.

Esclavage histoire, mémoires

Histoire, mémoires - Faut-il déboulonner les statues et débaptiser les noms de rues ? 13 Novembre 2015. Urbex.