background preloader

Cibles

Facebook Twitter

4 idées de publications sur les réseaux sociaux pour un restaurant. En tant que restaurant, être présent sur les réseaux sociaux devient pratiquement indispensable pour se démarquer de la concurrence. C’est surtout une formidable manière de fidéliser sa clientèle et de mieux faire connaître vos délicieuses créations culinaires ! Mais la concurrence est parfois rude, et il n’est pas toujours évident de trouver des publications et du contenu intéressant à partager sur les réseaux sociaux. Voici donc 4 idées de publications sur les réseaux sociaux simples à appliquer pour votre restaurant. 1.

Partager des photos des plats sur Instagram C’est un fait : les gens adorent les photos de plats sur les réseaux sociaux, surtout sur Instagram ! Attention toutefois à respecter une fréquence correcte. 2. Le hashtag est le symbole dièse (#) en français. L’idée serait que vous proposiez un hashtag dédié à votre restaurant. 3. L’équipe d’un restaurant est très importante, et montrer les employer est un manière d’humanisez votre restaurant. 4. Sur le même thème. Marketing émotionnel : ces marques qui veulent vous effrayer. Du zombie au tueur en série en passant par les cancers et accidents de la route, certaines marques ne lésinent pas sur les moyens pour apeurer leurs cibles !

Pourquoi mettre en place de telles campagnes de marketing émotionnel, qui ne sont pas adaptées à toutes les audiences et peuvent parfois choquer ? Il y a 4 éléments de réponse à cette question… 1/ Le plaisir d’avoir peur, ou comment créer de la connivence A priori, la peur n’est pas une émotion agréable à ressentir, et pourtant ! Les foules se pressent lors de la sortie de films d’horreur au cinéma. En fait, quand on a peur, notre corps réagit par une poussée d’adrénaline. De nombreuses marques exploitent ce phénomène à leur avantage. Lorsque cela s’accompagne de références à des films cultes et d’un peu d’humour, c’est encore mieux : la marque crée de la connivence avec ses cibles et augmente le plaisir qu’elles ressentent.

La campagne de la marque Phones 4U, qui fait un clin d’oeil à L’Exorciste Pour appeler aux dons. [Tribune] Comment les marques de luxe s’approprient le digital? Si les maisons de luxe ont toujours affiché une volonté très claire de fasciner le grand public et d’imposer leurs propres règles de communication, toutes n’entendent pas prendre le virage du numérique à la même vitesse. Erreur ou avant-gardisme ? Ronan Pelloux, expert du digital et co-fondateur de la plateforme participative Creads, analyse les meilleurs usages du digital par les marques de luxe. Quels défis à relever pour les marques de luxe ? Il ressort que la clientèle de luxe est ultra-digitalisée et même plus que la moyenne. Au quotidien, nous constatons qu’il est impératif de concevoir les sites web en responsive design puisque 50% des recherches ayant trait au luxe sont réalisées sur mobile et le marché des tablettes ne fait que croître avec les nouveaux usages(1).

Ainsi, 77 % des consommateurs du luxe possèdent un smartphone (contre 42 % en moyenne) et 64% une tablette (contre 14% en moyenne). Tous les chemins mènent dorénavant…au web. Le web communautaire prend le pouvoir. Oubliez Facebook, pensez Dark social. Cet article a été publié il y a 7 mois 25 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Pas une semaine ne passe sans que les grandes plateformes sociales (Facebook, Twitter, Google+, Pinterest…) ne fassent la une. Notre écosystème social media, un brin moutonnier, aime débattre et spéculer sur le futur de ces plateformes.

Comme si, à travers elles, l’avenir de nos stratégies communautaires se jouait. Et si je vous disais que braquer uniquement le regard sur ces géants était peut-être une belle boulette ? Plongez avec moi dans les méandres du Dark social. Le terme “Dark social”est apparu en 2012 sous la plume d’Alexis Madrigal dans un article pour The Atlantic. La majorité des entreprises dépensent donc aujourd’hui des ressources considérables en se concentrant sur des plateformes qui ne sont pas celles qui génèrent le plus d’interactions sociales. Graphique 1 Graphique 2 Graphique 3 Graphique 4 Graphique 5. Comment approcher la génération Z ? Approcher une nouvelle génération est un challenge pour chaque professionnel du marketing et de la communication, la génération Z n'échappe pas à cette règle, voyons ce qui la différencie des autres générations. Mashable a publié une infographie sur la prochaine audience, la génération Z.

Nés après 1995, ils représentent 25,6% de la population américaine, leur contribution à l’économie du pays est déjà de 44 milliards $ (moyenne de 16,90$ par Z et par semaine, dépensés online). Il a déjà eu beaucoup de choses écrites à leur sujet, les Z fuiraient les réseaux fréquentés par leurs ainés, leur départ de Facebook est à l’origine de nombreux articles prédisant la mort du numéro 1 des réseaux sociaux. Voici en quoi ils différent de leur prédécesseurs les « Y » (nés entre 1976 et 1994) et comment les professionnels du digital peuvent les approcher. 1.

L’ « empowerment » fera donc mouche auprès de cette génération de créateurs. 5. Source infographie : Mashable. "Comment un restaurateur peut-il être présent sur les réseaux sociaux?": une infographie qui vous dit tout! - le mouvement. Quand on est restaurateur, on n’a pas toujours le temps d’aller surfer sur les réseaux sociaux pour promouvoir son établissement et bâtir sa communauté digitale, qui pourrait accroître sa clientèle.

Et c’est encore pire quand on a face à soi un déluge d’annuaires, d’applications et de réseaux sociaux à sa disposition. [Instant promo ON] Même si l’outil Nixdo peut vous permettre de gagner du temps en synchronisant vos informations sur les principaux sites de recherche de bonnes adresses et autres réseaux sociaux, avec des infos toujours à jour [Instant Promo OFF], toujours est-il qu’il est compliqué de choisir les sites et réseaux sociaux sur lesquels on veut apparaître et de savoir quelles infos y diffuser, en fonction de leur particularités. Car oui, on ne communique pas sur Yelp comme sur Linkedin ou Pinterest. Pour aider les restaurateurs à se retrouver dans cette jungle digitale, Digital Dining, avec Euklide, ont mis au point une jolie infographie.

Les 10 raisons motivant les gens à suivre une marque sur Twitter [Infographie] | PME Web. C’est LA grande question que toutes les marques se posent lors de la création d’un compte Twitter: quelles vont être les raisons qui vont pousser les gens à nous suivre? En réalité, certaines marques ne se posent pas vraiment la question et reprennent simplement le contenu de Facebook, ou tweetent sans objectif précis. Ce n’est évidemment pas la meilleure solution comme vous l’aurez deviné :-) Cette infographie réalisée par Nielsen et présentée par le blog B2B Marketing n’est pas la plus jolie graphiquement, mais possède le mérite de nous donner de précieuses informations sur les motivations des personnes à s’abonner à un profil Twitter d’entreprise.

Voici les 3 élément m’apparaissant comme les plus importants. 52% pour être notifié des offres spéciales et promotions Cet élément peut être crucial pour les entreprises B2C. 27% pour donner leur feed-back Certaines marques l’oublient, mais les réseaux sociaux ont pour objectif principal de dialoguer. 38% sont des clients actuels. Comment les adolescents utilisent les réseaux sociaux ? Les adolescents, qui intéressent beaucoup les marques pour leur qualité de consommateurs, ont une place très importante dans l’écosystème des réseaux sociaux. Quelles sont leurs habitudes ? Les ados et les réseaux : vaste sujet qui fait souvent polémique aussi bien sur les sujets négatifs tels que la vie privée, de l’âge auquel on les laisse y avoir accès, la cyberintimidation ect et d’un autre côté, l’enrichissement personnel, l’accessibilité à l’information, les échanges avec les autres.

Tout le monde se pose beaucoup de questions, sans entrer dans la polémique, restons factuels avec quelques chiffres d’usage et une infographie très intéressante sur les habitudes des 13-19 ans sur les réseaux sociaux pour accompagner les analyses. D’une manière générale, parents, futurs parents, amis, il est important de surveiller les activités de vos enfants sur le net, de les accompagner et de leur expliquer les dangers et les aspects bénéfiques des réseaux. *Source de l’infographique présentée : Référencer son site malgré un faible volume de recherche.

Référencer son site dont le volume de recherche est mauvais passe par les facebook ads, la création de contenu et le sponsoring. Les publicités de Facebook, correctement utilisées, peuvent permettre de booster l’intérêt d’un groupe d’utilisateurs pour votre site. Vous avez décidé de lancer votre idée, site, projet mais celui-ci est tellement nouveau/innovant que le volume de recherche autour de celui-ci est faible, voir inexistant?

Zoom sur nos pistes pour tout de même réussir son SEO. Trois questions à vous poser avant tout Pour référencer son site malgré un faible volume de recherche, il ne vous faut au final qu’une seule étape supplémentaire par rapport à un référencement classique: la réfléxion. Pour amener les utilisateurs sur votre site, posez-vous ces 3 questions suivantes: Qui est mon public-cible? «J’ai déterminé mon public-cible, je fais quoi pour référencer mon site?» Vous connaissez les intérêts, la démographie, les fonctions professionnelles de votre public-cible?