background preloader

Sousveillance du pouvoir

Facebook Twitter

Lobbyistes sous regards citoyens » Article » OWNI, Digital Journalism - Framasoft Framafox. Le collectif Regards Citoyens a développé une application permettant aux internautes de remplir une base de données sur les lobbyistes présents à l'Assemblée Nationale.

Lobbyistes sous regards citoyens » Article » OWNI, Digital Journalism - Framasoft Framafox

Ni journalistes, ni politiques, les lobbyistes ont une influence parfois décisive sur les textes de lois. Le collectif Regards Citoyens, en partenariat avec Transparence International France, effectuera une étude à partir des données publiques disponibles dans les rapports parlementaires. L’objectif? Analyser qui sont les personnes auditionnées en commission, afin de “dresser une cartographie des ‘influenceurs” jugés importants par les députés”, comme l’indique le site du collectif. Un “crowdsourcing” réussi Des dizaines d’entre eux se sont lancés dans cette tâche colossale.

Interrogé par téléphone, Brice Person explique que les données renseignées sont vérifiées trois fois. Dure parfois, la vie de lobbyiste... Et maintenant ? Crédits CC FlickR Julie70 et Pensiero. NosDéputés.fr : Observatoire citoyen de l'activité parlementaire. Memoire politique - La Quadrature du Net. Candidats.fr. LOPPSI : pas encore votée, déjà inutile. Adoptée par les députés, la LOPPSI part maintenant pour le Sénat pour subir le même examen parlementaire.

LOPPSI : pas encore votée, déjà inutile

On sait que ce texte prévoit le blocage des sites qualifiés de pédopornographiques sans nuance ni détail. L’occasion pour nous de revenir sur un échange durant les débats à l’Assemblée. Jeudi dernier, le député Lionel Tardy exposait que le blocage dans les mains des FAI n’était en rien efficace : « il me paraît important de préciser qu’il est plus efficace de s’adresser [aux hébergeurs] que de bloquer l’accès à un site. Ainsi, des représentants de Free, auditionnés ce matin par le groupe d’études sur l’éthique et le numérique, nous ont indiqué avoir reçu, pas plus tard qu’hier matin, une ordonnance de blocage d’un site de « hameçonnage», de phishing.

Le problème a été réglé dans la journée en contactant l’hébergeur. Nous avons pu nous procurer cette ordonnance (ci-contre). Un hébergeur basé aux Etats-Unis Avantage du principe de subsidiarité. Un regard numérique sur la politique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Damien Leloup Il est bientôt minuit, ce mercredi 10 février.

Un regard numérique sur la politique

A l'Assemblée nationale, les députés poursuivent l'examen en première lecture du projet de loi Loppsi 2. Une quinzaine d'élus débattent dans l'hémicycle ; les tribunes de la presse et des visiteurs sont quasiment désertes. Pourtant, dans la tribune ouverte au public située au-dessus des députés UMP, un étrange manège se déroule. Toutes les dix minutes, un spectateur sort, dévale l'escalier et récupère son ordinateur portable au vestiaire, se connecte à Internet et recopie le plus vite possible quelques messages écrits à la main dans les tribunes, qui sont ensuite publiés via Twitter sur le site Regardscitoyens.org. Qui sont ces spectateurs pas comme les autres ? "Nous venons tous les deux de l'activisme en faveur du logiciel libre", note Benjamin Ooghe-Tabanou, "mais ce n'est pas le cas de tous les membres.

"