Google et vie privée

Facebook Twitter

Don't give Google control over your online life. Google CEO Eric Schmidt on privacy. Privacy & Google. Google Chrome : All your data are belong to us ! Ma photo du gribouillage Ubuntu sur une publicité Windows ayant fait étonnamment couler beaucoup d’encre, je vous en propose une autre aujourd’hui.

Google Chrome : All your data are belong to us !

Elle n’est pas de moi, ne concerne pas Microsoft, et est sur le fond certainement plus intéressante, puisqu’il ne s’agit pas ici de mettre maladroitement en valeur une alternative libre à un produit propriétaire, mais de rappeler (certes illégalement) la principale menace que représente Google. Ainsi donc un irrévérencieux et non invité « Toutes vos données nous appartiennent ! », s’est subrepticement intercalé dans le tentant espace vierge laissé par l’affiche. Nous ne sommes plus comme avec Ubuntu dans la substitution mais dans l’ajout d’information de type… Wikipédia (sic), à la petite différence près que l’auteur du méfait s’est inventé lui-même un bouton « modifier » ;-) C’est la première fois que Google sort ainsi de sa tanière du Web et cela tient de tout sauf d’un hasard…

Eric Schmidt: The Baddest Man On Twitter. Stop what you’re doing right now (reading this) and go look at Google CEO Eric Schmidt’s latest Twitter profile picture.

Eric Schmidt: The Baddest Man On Twitter

Asa Dotzler: Firefox and more: if you have nothing to hide... If you have something that you don't want anyone to know, maybe you shouldn't be doing it in the first place.

Asa Dotzler: Firefox and more: if you have nothing to hide...

If you really need that kind of privacy, the reality is that search engines -- including Google -- do retain this information for some time and it's important, for example, that we are all subject in the United States to the Patriot Act and it is possible that all that information could be made available to the authorities. That was Eric Schmidt, the CEO of Google, telling you exactly what he thinks about your privacy. There is no ambiguity, no "out of context" here. Watch the video . Mozilla Firefox. Bing. Mozilla recommande Bing plutôt que Google - Actualités informati. Le torchon brûle-t-il entre Mozilla et Google ? – Philippe Scoff. Cet article a été publié il y a 4 ans 1 mois 19 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour.

Le torchon brûle-t-il entre Mozilla et Google ? – Philippe Scoff

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Nous avons assisté à un petit échange acide entre Asa Dotzler Directeur de la communauté des développeurs Mozilla et Eric Schmidt le CEO de Google. Le sujet de cette discorde est une phrase assez malheureuse de Schmidt au cours d’une interview sur CNBC au sujet du droit à la vie privée sur Internet : If you have something that you don’t want anyone to know, maybe you shouldn’t be doing it in the first place. Je passe sur le conseil donné par Asa Dotzler d’utiliser Bing comme moteur de recherche en replacement de Google et vous aurez une assez bonne idée de la situation. Cela présage-t-il d’une éventuelle rupture entre les deux partenaires ? Je m’étais déjà posé la question en juillet dernier, Google reste un gros si ce n’est le pourvoyeur de fonds pour Mozilla et le contrat qui les lie touche à sa fin en 2011.

Les toilettes Google. Une vidéo intitulée The Google Toilet circule en ce moment, et plusieurs lecteurs me l'ont signalée. (merci à eux). La vidéo n'est pas particulièrement bonne, même si l'histoire qu'elle raconte est dans l'air du temps et pourrait avoir des effets pédagogiques . Retranscription rapide et partielle : Google à l'utilisateur : "nous savons ce que vous recherchez" (via le moteur de recherche) "Nous savons ce que vous écrivez dans vos e-mails" (via GMail) Le patron de Google estime que la protection de la vie privée es. Google et vie privée : le PDG politiquement incorrect. Une fois n'est pas coutume, on peut considérer que Google n'a pas fait dans la langue de bois, à moins que tout cela ne soit l'affaire d'un simple dérapage verbal ou d'une mauvaise interprétation des propos tenus sur la chaîne CNBC par Eric Schmitd, nul autre que le PDG de Google.

Google et vie privée : le PDG politiquement incorrect

Pour légitimer la rétention des données tout en soulignant le fait de les rendre anonymes ( non liées à une adresse IP ) dans un délai de 9 mois pour par exemple son moteur de recherche, Google met souvent en avant des impératifs d'améliorations de ses services, de sécurité. Comme les autres moteurs de recherche, Eric Schmitd rappelle également que Google est sous le coup de la loi anti-terroriste Patriot Act aux États-Unis, et le cas échéant doit pouvoir fournir aux autorités diverses informations utiles.

Le cadre est posé, reste la fameuse phrase d'Eric Schmitd relayée par The Register et formulée en réponse à une question sur le fait que les internautes perçoivent Google comme un ami de confiance : Comptes Google. La NSA va aider Google à renforcer sa sécurité - Actualités Sécu.