background preloader

Dangers pour le journalisme

Facebook Twitter

Journalistes enlevés : la réaction de Sarkozy choque à France 3. « Ces journalistes étaient inconscients.

Journalistes enlevés : la réaction de Sarkozy choque à France 3

Ils ont agi en contradiction avec les consignes de sécurité. » Ce mercredi, dans son « Buzz Politique » diffusé sur Europe 1, le journaliste Fabien Namias a rapporté un « coup de sang ». Une réaction de Nicolas Sarkozy lors du Conseil des Ministres à propos des deux journalistes de France 3 disparus depuis le 30 décembre dernier en Afghanistan. L’absence de nouvelles des deux journalistes de France Télévisions, reporters pour l’émission Pièces à Conviction de France 3, suscite toujours beaucoup d’inquiétude. Mais selon Europe 1, au Conseil de ministres de mardi matin, après l’exposé du ministre de la défense, Hervé Morin, sur le sujet, « Nicolas Sarkozy (a) piqué (...) une grosse colère contre l’“inconscience” des journalistes enlevés en Afghanistan.

Et (a) invité Hervé Morin à communiquer sur le coût des opérations pour obtenir leur libération. » Journalisme, année zéro. Couverture tauromachique de Formes Vives Éditorial de Lapin Blanc, consultant en retards divers et guide dans Alice au pays des merveilles « A la poursuite d’O.

Journalisme, année zéro

R. », portrait d’un marchand sommeil, par Jean-Baptiste Bernard Dessin d’Hector de la Vallée « Tendance et savoir-vivre, les conseils personnalisés de la rédaction » « Occupations & réquisitions : D’Ivry à Saint-Denis, les fous aux commandes », reportage d’Émilien Bernard Entretien croisé avec A et Z, assistantes sociales en Seine-Saint-Denis : « Gérer les flux et reflux d’usagers ?

Poster de Camille Lavaud [½] « En attendant que ça saute... », propos de Thierry Pelletier recueillis par Émilien Bernard Dessin de Roméo Julien « Je ne sais pas », nouvelle inédite de Sergio Bianchi à propos des Années de plomb, traduite par Serge Quadruppani, illustrée par Gala Vanson. Yves Boisset : « Il est exclu de faire un film sur Sarkozy » Pour Rue89, le cinéaste des bas-fonds de la société analyse la résurgence actuelle des films sur les « affaires ».

Yves Boisset : « Il est exclu de faire un film sur Sarkozy »

Le cinéaste Yves Boisset interviewé par Rue89 (David Servenay/Rue89) Quand Arnaud Lagardère fait son one man show sur sa propre chaîn. Du même auteur Formidable moment de télévision jeudi 17 décembre au soir, dans le Grand Journal de Canal +.

Quand Arnaud Lagardère fait son one man show sur sa propre chaîn

Michel Denisot recevait en vedette presque unique Arnaud Lagardère, le patron du groupe Lagardère. Claudia Schiffer vous présente l'Opel Mokka et son système de contrôle en descente. Le meilleur de la qualité allemande ! Pékin, big brother mondial. Le gouvernement chinois mondialise depuis 2009 sa censure, et la France ne fait pas exception.

Pékin, big brother mondial

A au moins deux reprises l’an dernier, Pékin a tenté d’interdire la diffusion sur des chaînes françaises de documentaires sur la Chine, révèlent des sources françaises fiables et concordantes. Partis et médias au plus bas du « baromètre de la confiance » Pourquoi Xavier Bertrand écrabouille-t-il ce journaliste ? Une descente en flammes, et en direct.

Pourquoi Xavier Bertrand écrabouille-t-il ce journaliste ?

Le 19 janvier, les télespectateurs de Public Sénat ont pu voir le secrétaire général de l’UMP Xavier Bertrand croquer tout cru Nicolas Totet, journaliste au Courrier Picard. Bernard Langlois jette l'éponge. Un monsieur arrête son activité à 65 ans: est-ce que ça vaut le coup d'en parler?

Bernard Langlois jette l'éponge

Bernard Langlois, un des fondateurs de Politis, a décidé d'arrêter sa chronique. Je me suis décidé d'en parler à cause des circonstances qui l'ont poussé à arrêter. Bernard Langlois a décidé d'arrêter, car il ne se sentait plus en phase avec le ton de Politis. Il se jugeait trop pessimiste. Il l'écrivait dans ses chroniques. "Pessimisme dangereux, surtout pour les jeunes" Apocalypse news. Je ne traiterai pas ici du premier reportage (déja culte) sur les complotistes dont le titre « Les effroyables imposteurs » explicitait les intentions du réalisateur.

Apocalypse news

Marcel Gauchet : Le journalisme a un avenir... compliqué. Le "silence complice" de Carolis sur Sarkozy et les otages. Deux poids, deux mesures : comment ne pas constater que le PDG de France Télévisions a été plus réactif dans une lettre envoyée à Martine Aubry, suspectée de soutenir l’absence de Vincent Peillon dans l’émission de France 2 dédiée à l’identité nationale, que pour ses propres salariés retenus en otage en Afghanistan ?

Le "silence complice" de Carolis sur Sarkozy et les otages

A propos de la première secrétaire du PS, il parle de « grave problème », de « forme particulièrement déplaisante », évoque la « liberté éditoriale », la « menace sur le fonctionnement du débat démocratique », pour terminer par cette injonction : « Vous comprendrez qu’en tant que Président de France Télévisions je ne puisse tolérer qu’il soit porté atteinte à l’honneur des salariés. » Le Monde et Libé main dans la main pour nous pondre des éditos s. Je me souviens d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Le blog de Gérard Filoche » Pigistes : « Les mendiants de la pre. Médias: quand la pensée unique s'en prend à la pensée unique. Jean-Pierre Elkabbach, Eric Fottorino, Arlette Chabot, Axel Ganz, Philippe Val, Edwy Plenel, Franz Olivier Giesbert, David Pujadas.

Médias: quand la pensée unique s'en prend à la pensée unique

Huit pointures du journalisme. Pas seulement. « Huit journalistes en colère » aussi. La médiatisation de l’enquête de Florence Aubenas : un cache-mis. Merci qui ? Merci mon Chain. On aura rêvé. “Laisse tomber, McDo c'est des copains !” - Le fil télévision - WikiLeaks : révélations, investigation & crowdsourcing. L'UMP veut mettre fin à la diffusion égalitaire des journaux. Un kiosque à journaux à Nice, en mars 2009 (Eric Gaillard/Reuters) Elle ne comporte qu’un unique article, mais la proposition de loi que s’est procurée Rue89 pourrait provoquer une révolution dans le monde de la presse écrite.

Son auteur, Richard Mallié, député UMP des Bouches-du-Rhône, entend abroger la loi Bichet de 1947, assurant entre les journaux une égalité de traitement pour leur diffusion. Bien que déposée le 1er avril et non encore publiée, la proposition de loi numéro 2420 n’a rien d’un poisson. Les Infiltrés et la pédophilie : "Une dérive du journalisme"

Capture d’écran de l’émission Les Infiltrés, novembre 2009 (DR). Contre le délit d'informer.