Affaire Peillon/France 2

Facebook Twitter

Peillon plante France 2 : "Je voulais qu’il y ait un incident" Vincent Peillon à La Rochelle en août 2009 (Audrey Cerdan/Rue89). « J’ai décidé de ne pas participer au débat d’indignité nationale organisée ce [jeudi] soir sur France 2. » A peine l’émission « A vous de juger » sur France 2 commencée, Arlette Chabot, présentatrice et directrice de l’information de la chaîne, découvre et lit en direct la note que Vincent Peillon vient de publier sur son blog, alors qu’elle l’attendait en plateau après un débat opposant Eric Besson et Marine Le Pen.

Peillon plante France 2 : "Je voulais qu’il y ait un incident"

L’eurodéputé socialiste explique sa décision à Rue89 : « Nathalie Saint-Cricq [la rédactrice en chef] m’appelle la première fois vers le 15 décembre. Elle me propose de participer à un débat dans “A vous de juger” sur France 2 sur l’identité nationale, ce que j’accepte. Peillon attaque la télé sous influence sarkozyste. Vincent Peillon "A vous de juger" | D Du même auteur Politique de la chaise vide ?

Peillon attaque la télé sous influence sarkozyste

Le Pen-Besson: France 2 sort un lapin de son Chabot. (capture écran: France 2) Eric Besson était la star de la soirée.

Le Pen-Besson: France 2 sort un lapin de son Chabot

Voici un homme politique rallié à son camp il y a moins de deux ans, devenu l’un des ministres les plus en vue, numéro 2 d’une droite qu’il a combattue durant toute sa carrière.