background preloader

Happiness at work

Facebook Twitter

10 (très) mauvaises habitudes qui pompent votre énergie - Maddyness - Le Magazine des Startups Françaises. L’une des meilleures façons d’améliorer votre productivité quotidienne consiste à éliminer les habitudes qui troublent votre motivation. Celles, notamment, qui vous donnent moins d’énergie pour affronter la journée et diminuent votre bonheur. Découvrez 10 habitudes que vous pouvez abandonner dès aujourd’hui afin d’augmenter considérablement votre énergie et votre motivation. Article original à relire ici. 1. S’inquiéter de ce qui est hors de contrôle Il y aura des moments et des situations difficiles tout au long de votre vie.

Vous ne pouvez pas contrôler les décisions prises par le gouvernement ou un événement malheureux qui vous est arrivé. 2. Tout ne peut pas être parfait. 3. Il y aura toujours des gens pour se plaindre de quelque chose. Au lieu de cela, évitez les situations de ce genre. 4. Si l’un de vos proches traverse une période difficile, il est important de les soutenir comme vous le pouvez. 5. Les mots et les actions des autres peuvent nous faire tomber. 6. 7. 8. 9. 10. Is this Japanese concept the secret to a long, happy, meaningful life? What’s your reason for getting up in the morning? Just trying to answer such a big question might make you want to crawl back into bed. If it does, the Japanese concept of ikigai could help. Originating from a country with one of the world's oldest populations, the idea is becoming popular outside of Japan as a way to live longer and better.

While there is no direct English translation, ikigai is thought to combine the Japanese words ikiru, meaning “to live”, and kai, meaning “the realization of what one hopes for”. Together these definitions create the concept of “a reason to live” or the idea of having a purpose in life. Ikigai also has historic links: gai originates from the word kai, which means shell. To find this reason or purpose, experts recommend starting with four questions: What do you love? Finding the answers and a balance between these four areas could be a route to ikigai for Westerners looking for a quick interpretation of this philosophy. License and Republishing. L'ikigaï, la méthode japonaise qui vous aide à trouver le job parfait - Madame Figaro. Avez-vous la sensation de faire un travail vide de sens ? Avez-vous fait une croix sur votre passion et vos talents, par peur de ne pas vous en sortir financièrement ? Souffrez-vous d'une stagnation dans votre vie professionnelle ?

Rassurez-vous, vous êtes loin d'être la seule. Trop rares sont les personnes à avoir réussi à trouver le juste équilibre dans leur vie professionnelle entre «ce qui leur plaît», «ce qui les aide à se sentir utile», «ce dans quoi elles sont compétentes» et «ce qui leur permet de gagner leur vie». Pas de panique : la solution à l’équation existe. L’ikigaï, c’est quoi ? L’ikigaï est la réponse à la fameuse question : «Pourquoi je me lève le matin et pourquoi ma vie vaut la peine d’être vécue ?». Selon Christie Vanbremeersch, auteure du livre Trouver son ikigaï (1), chaque personne a sa propre «mission de vie», il suffit de la trouver. Comment trouver ma voie ? Se recentrer Pour trouver son ikigaï, il faut revenir à la base : vous. Tirer le fil de ses curiosités. Guide pratique de l'intelligence collective. 5 exercices pour lâcher prise au bureau.

Comment retrouver de la sérénité au quotidien ? Cécile Neuville, psychologue spécialisée en développement personnel et auteure de 5 minutes pour lâcher prise enfin ! (1), vous donne des conseils pratiques pour réduire le stress et ainsi mieux vous épanouir dans votre vie professionnelle. Faites des pauses régulièrement Imaginez un enfant qui devrait courir toute la journée, passant d’un exercice à un autre, d’un exposé à un cours de sport, d’un cours de français à un cours de maths, non-stop du matin au soir. Prenez de la hauteur Fermez les yeux, et imaginez que vous pouvez vous envoler dans le ciel. Vos ressources positives Faites une liste de toutes les personnes que vous êtes amené à croiser dans le cadre de votre activité professionnelle.

Brûlez la pression ! Prenez une feuille et notez dessus tout ce qui vous met actuellement la pression. Votre ancrage de sécurité positive Face à une personne qui vous blesse ou vous énerve, voici une technique pour vous aider à bien réagir. Greater Good: The Science of a Meaningful Life. Through The Eyes Of Gratitude Is Happiness Revealed - Louie Schwartzberg. Le Matin - Cette énergie négative qui nous handicape en entreprise !

Qu’elle soit positive ou négative, l’énergie est contagieuse. Un collaborateur qui émet des ondes négatives au travail risque d'influencer ses collègues et de les démotiver. Il faut apprendre à s’en protéger au quotidien, mais aussi à adopter une attitude positive et à la maintenir pour plus de performance et d’efficacité. Comment ? Quelques éléments de réponse avec Hicham El Amrani, consultant international, DG d’ACG Dubai et fondateur de la conférence sur le bonheur et le développement humain. Éco-Conseil : Comment l’énergie négative influence-t-elle la vie en entreprise ? Certains collaborateurs, même sans le savoir, émettent des ondes négatives. Existe-t-il un travail à faire sur soi-même pour éviter d'absorber l'énergie négative des autres ?

Quels types d'action peut-on envisager pour maintenir l'énergie positive en entreprise ? Sign in or Register. Sign in or Register. Courses.edx. Sign in or Register. 5 clés pour passer une bonne journée au bureau – My Happy Job. Caroline Webb est consultante en management et coach spécialisée dans le monde de l’entreprise. Dans son livre Passer une bonne journée au bureau, c’est possible, elle partage des conseils pratiques, appuyés sur des recherches en sciences cognitives et comportementales, mais aussi sur de nombreux témoignages (1). Un ouvrage efficace et optimiste dont voici cinq enseignements clés. 1° Avant votre journée de travail, définissez vos intentions.

Réfléchissez à la journée qui vous attend (par exemple sous la douche ou pendant votre transport) et demandez-vous : qu’est-ce qui est primordial aujourd’hui ? Qu’est-ce que cela implique en termes d’attitudes, d’actions et d’attention ? Quels objectifs spécifiques dois-je me donner pour la journée ? Vous pouvez aussi prendre un temps pour visualiser ce qui compte le plus pour vous aujourd’hui et décider en conscience de l’orientation de votre journée, de vos priorités. 2° Regroupez vos activités. 3° Montrez votre satisfaction. 4° Faites des pauses.

Le leader collectif : le pouvoir par la confiance. Leadership Le 17/07/2017 Afin d’impulser une véritable réussite collective, un leader doit savoir faire preuve d’humilité, de vision et de confiance pour obtenir le meilleur de ses collaborateurs. L’observation d’équipes hautement performantes révèle que la coopération effective découle, d’abord et avant tout, d’un état d’esprit et d’une culture du collectif qui placent chacun en acteur de la réussite collective. Cette coopération efficiente débute, le plus souvent, par un diagnostic partagé, une vision commune des enjeux et des opportunités de l’équipe. Elle s’ancre dans une direction et s’établit au sein d’un cadre clair alimentant la volonté des acteurs d’aboutir à des solutions et à des propositions coélaborées qui dépassent ce que pourrait proposer l’un ou l’autre des membres de l’équipe, seul de son côté. Elle se mesure aux résultats effectifs, dont chacun peut être fier parce qu’il se sait reconnu à hauteur de la contribution qu’il y aura apporté. – Suis-je vraiment sûr ?

« Etre Chief Happiness Officer, c’est avant tout un savoir-être » – My Happy Job. Lettre ouverte aux détracteurs du Bonheur au Travail Je lis depuis quelques temps de nombreux articles « anti-bonheur au travail », certains pointant du doigt le poste gadget que constituerait la fonction – certes très à la mode – de Chief Happiness Officer (CHO). Je dois dire que ces articles me laissent perplexe. Essayons d’analyser quels sont vos arguments pour refuser à ce point une démarche positive pour les entreprises françaises (et au final un peu aussi pour la société en général). 1/ Le bonheur n’a rien à faire dans l’entreprise et doit être réservé à la sphère privée.

Dans la majorité des langues étrangères, la traduction du mot « bonheur » signifie le fait de « ressentir des émotions positives du simple contentement à la joie intense ». Il n’y a qu’en France qu’il est défini par un « état durable de plénitude ». 2/ Les mesures prises pour favoriser le bien-être au travail ne sont que des alibis pour attirer les talents ou accroître la profitabilité de l’entreprise. Bien-être au travail : l'erreur médiatique.

Le bien-être au travail est un sujet porteur, voire à la mode. Les médias traitent de ce sujet régulièrement. Qu’ils soient radios, TV, journaux d’actualité, comme presse professionnelle et spécialisée. Mais dans la majorité des cas, les médias passent à côté de l’essentiel. Ne faites pas cette erreur. Effectivement, quand on parle ‘bien-être au travail’, les médias expliquent que « les entreprises se mobilisent pour que leurs salariés vivent mieux au travail. » Non ! Les entreprises ne sont pas des organisations à but non-lucratif. Investir pour améliorer l’expérience des employés ne se fait pas dans un objectif philanthropique ou sympathique. Investir pour améliorer la vie des employés au travail répond à une impérieuse nécessité business. Le bien-être en entreprise, ce n’est pas organiser des cours de yoga. Alors, qu’est-ce que le bien-être en entreprise ? Le bien-être en entreprise, il est procuré certes par un environnement mais surtout par des relations saines.

"Control freak" : 5 conseils pour lâcher prise - Madame Figaro. 1. Cultiver la compassion envers soi-même Constat : atteint(e) de «perfectionnite aigüe», vous confondez perfectionnisme et développement personnel. Pourtant, ces deux concepts diffèrent : dans le premier cas, vous cherchez l'approbation des autres ; dans le second, vous voulez vous améliorer. Attention, vous identifier à vos résultats est dangereux et aliénant. Votre croyance : vous pensez qu'on contrôlant votre apparence, en faisant de votre vie quelque chose de «parfait», vous évitez – ou du moins réduisez considérablement – les sentiments douloureux comme la honte, le jugement ou les reproches. Pourquoi c'est faux : quels que soient les efforts effectués, vous ne pourrez jamais contrôler la vision que les autres ont de vous. Conseil : focalisez-vous sur vous-même plutôt que sur le regard des autres. 2.

Constat : vous ne faites pas assez confiance à votre intuition. Votre croyance : je n'ai pas d'intuition. 3. Pourquoi c'est faux : l'homme a ses propres limites. 4. 5. Les 10 tendances qui traversent le monde du travail – My Happy Job. Agilité, intergénérationnel, décloisonnement… Le « Rapport mondial 2017 sur les tendances au travail », publié par Sodexo, invite à réfléchir sur les meilleures manières d’améliorer la QVT aujourd’hui, et demain. Au menu : les regards croiser de 50 experts. « Nous cherchons à comprendre quels sont les facteurs d’épanouissement professionnel car nous sommes convaincus que la qualité de vie au travail contribue au succès et à la pérennité des entreprises, explique, en introduction, Sylvia Metayer, Directrice Générale Monde du Segment Entreprises chez Sodexo. Nous pensons qu’il est essentiel pour les dirigeants de prendre conscience des évolutions en cours, d’en mesurer la portée et les implications, afin d’adapter leurs actions.

Pour anticiper plutôt que de subir. […] Nous souhaitons que ce rapport ouvre de nouvelles pistes et incite un public plus large à réfléchir et échanger sur les meilleures manières d’améliorer la qualité de vie au travail. » 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Travail. “J’ai instauré la journée de cinq heures dans mon entreprise”

Les employés de Stephan Aarstol travaillent de 8 heures à 13 heures. Ce chef d’entreprise américain est absolument convaincu que l’on peut être plus productif, et plus heureux, en passant moins de temps au bureau. En à peu près un siècle, le modèle de la journée de travail de huit heures n’a malheureusement pas changé, même si l’on est entré dans l’ère numérique, bouleversement le plus important depuis la révolution industrielle et que la structure familiale a profondément évolué depuis le début du XXe siècle. Tous les matins, nous montons dans nos voitures pour nous retrouver dans les embouteillages de l’autoroute.

Et le soir, rebelote. Le lundi est redouté de tous. Faire les choses différemment Dans l’entreprise que je dirige, nous avons décidé de faire les choses différemment. Nous avons pris la décision d’adopter la journée de travail de cinq heures. Les résultats sont stupéfiants. Trois raisons de réduire son temps de travail de 30 % 1 – Nous ne sommes pas des machines. 1.