background preloader

Steet art et tourisme

Facebook Twitter

96 monuments prestigieux ouverts gratuitement lors des Journées européennes du patrimoine 2012. 6 septembre 2012 Jean David Bousmaer Les 15 et 16 septembre 2012 Le Centre des monuments nationaux (CMN) est partenaire des « Journées européennes du patrimoine » 2012, manifestation nationale du ministère de la Culture et de la Communication.

96 monuments prestigieux ouverts gratuitement lors des Journées européennes du patrimoine 2012

Moins de protection et désengagement de l’État : les dangers de la loi patrimoine. Les secteurs sauvegardés en France « On décide de supprimer Malraux et Lang d’un seul coup ».

Moins de protection et désengagement de l’État : les dangers de la loi patrimoine

La phrase est de Jack Lang lui même1, que tout le monde s’accorde à reconnaître comme le dernier grand ministre de la Culture français, le dernier en tout cas à s’être réellement préoccupé du patrimoine et des musées. Et elle s’applique au projet de loi proposé par Fleur Pellerin. La protection du patrimoine bénéficiait pourtant en France des meilleures lois qui soient (celles-ci ont d’ailleurs servi de modèles à de nombreux pays étrangers) : celle de 1913 complétée par la suite, notamment par l’institution des secteurs sauvegardés2 (ill. 1) par André Malraux (protégeant jusqu’aux intérieurs des ensembles urbains pour éviter le façadisme) et par la création des zones de protection du patrimoine architecturale, urbain et paysager (ZPPAUP)3 par Jack Lang, instrument souple associant les communes et l’État.

Les petites pensées de Jack Lang. 19 mai 2014 Auteur : Margaux Abatecola Lundi 28 avril 2014, Monsieur Jack Lang s’est rendu à la Sorbonne pour dialoguer durant 1h avec les étudiants de Master de l’Institut de Recherche et d’Etudes Supérieures du Tourisme (IREST) autour du thème « Culture & Développement ».

Les petites pensées de Jack Lang

Une dizaine d’étudiants ont pu poser leurs questions à cet ancien Ministre de la Culture et de la Communication et désormais Président de l’Institut du Monde Arabe. Voici ce qu’il fallait retenir de cet échange. Pas d’introduction, nous entrons directement dans le vif du sujet et quelqu’un apostrophe Jack Lang : « L’une des problématiques majeures dans la protection du patrimoine est son financement. Cinq villes européennes pour découvrir le Street Art. Reconnu mondialement pour ses monuments grandioses et ses cités millénaires, le vieux continent est aussi un des principaux lieux de développement de l'art de rue.

Cinq villes européennes pour découvrir le Street Art

Décryptage. Escapade Street Art à Berlin - Kluma. Street-art : à Pantin, une cathédrale du graff qui va disparaître. Street Art - Loisirs et Tourisme en Val-de-Marne – Site officiel. La culture urbaine recouvre l'ensemble des pratiques culturelles, artistiques et sportives issues de l'espace urbain : Hip-hop, Rap, Slam, Street-art, danses urbaines, installations, photographies et vidéos la composent notamment.

Street Art - Loisirs et Tourisme en Val-de-Marne – Site officiel

Le Street Art est un mouvement visuel urbain et contemporain s’exprimant dans les espaces publics. Il englobe différentes techniques : les pochoirs, les stickers, le collage ou encore la sculpture. Vu par un très grand public, cet art est toutefois éphémère. Autant de formes d’expression pour des œuvres uniques et variées ! Ce mouvement a grandi dans le 13e arrondissement de Paris, et s’est ensuite développé dans la commune voisine d’Ivry-sur-Seine, en Val-de-Marne. Le phénomène Street Art en Val-de-Marne : À seulement quelques pas de Paris, de l’autre côté du périphérique, se dévoile un immense musée à ciel ouvert pour des artistes dont la renommée est internationale.

Découverte du street art. Street art et graffitis, la Seine-Saint-Denis territoire de création. Partout en France, on assiste à une explosion de l'intérêt pour le street art, appelé aussi post-graffiti.

Street art et graffitis, la Seine-Saint-Denis territoire de création

Publicités, films, livres, expositions, produits de luxe (un carré Hermès, dont les ateliers se trouvent à Pantin, a même été créé par le graffeur Kongo originaire de Bagnolet), décoration de show-room... Ce graphisme souvent associé à la culture hip-hop, apparu à la fin des années 60, inonde notre univers visuel, prenant ainsi à contre-pied les préceptes d'un art populaire et revendicatif, fondamentalement opposé à la société de consommation, aux institutions artistiques et aux institutions publiques.

L'art urbain, street-art à Montreuil aux portes de Paris. Lyon visite - Itinéraires et guides pour visiter Vieux Lyon, traboules, Croix-Rousse, murs peints, etc. Les murs peints de Lyon sont connus pour leur diversité et leur beauté.

Lyon visite - Itinéraires et guides pour visiter Vieux Lyon, traboules, Croix-Rousse, murs peints, etc.

Créés par la coopérative CitéCréation, ils font désormais partie du patrimoine de la ville. Trois des plus beaux sont en bord de Saône. Le circuit des murs peints (environ une heure) : On peut partir de n’importe lequel des trois, alors on y va : Le mur des écrivainsOn commence donc ici arbitrairement par le Mur des Ecrivains à l’angle de la rue de la Platière et du quai de la Pêcherie. View Larger Map On traverse la rue pour aller sur le quai. Trompe l'oeil en face du mur des LyonnaisSi l’on se retourne, à l’opposé, à l’angle de la rue Pareille et de la rue de la Martinière, on a un mur peint beaucoup plus discret. Je suis ici/Je suis ailleurs. Non sans poser de redoutables problèmes de protection des données personnelles, les services de géolocalisation nourrissent la carte du lieu de données vivantes pour inciter l’utilisateur à se détourner de son plan d’action, pour rencontrer des gens, des œuvres, des commentaires déposées par d’autres sur les lieux visités, etc.

Je suis ici/Je suis ailleurs

Mais les informations que ces services projettent sur l’écran du téléphone mobile (sollicitations commerciales, informations touristiques, parcours des autres utilisateurs, etc.) saturent la carte de la reproduction un peu bègue du territoire qu’elle prétend représenter. Dans une vaine logique mimétique, les outils de géolocalisation mobile cherchent à reproduire le plus intégralement possible le territoire sur la carte. Ils prétendent donner une nouvelle lisibilité à l’espace en sous-titrant chaque point du territoire d’informations et de signes. Vu depuis la carte, l’espace n’est plus à explorer mais à lire. Jeunes balades urbaines : lancement de l’édition 2014 : Maison de Banlieue et de l'Architecture. Vous avez entre 18 et 25 ans ?

Jeunes balades urbaines : lancement de l’édition 2014 : Maison de Banlieue et de l'Architecture

Vous habitez à Athis-Mons, Juvisy ou encore Paray-Vieille-Poste ? Participez au projet Jeunes balades urbaines au Noyer-Renard à Athis-Mons ! 1ère étape : ateliers de sensibilisation / mai-juin > Visites du quartier du Noyer-Renard et du territoire avec des architectes, historiens, paysagistes… > Atelier numérique avec l’association em@ (création d’un blog, vidéos…) > Echanges avec les habitants… Land Art. "Running Fence" en Californie...

Land Art

Les enjeux digitaux du Street Art dans le tourisme. Sophie Castellanos, consultante Nouveaux Médias chez Article Onze Tourisme, nous emmène aux pieds des murs et nous invitent à lever la tête pour contempler trompes-l’oeil, fresques et portraits. Des acteurs du Tourisme valorisent cet art pour s’adresser à une cible urbaine et connectée. « Ecoutez, les rues vont vous parler. » Telle est la promesse de Google sur son site internet « Street Art Project ».

Développé par le Google Cultural Institute, il propose à l’internaute de faire le tour du monde des fresques de Street Art sans bouger de son fauteuil. L’art de la rue dynamise les destinations touristiques - Réseau de veille en tourisme. Les particularités de l’art urbain L’art de la rue (street art) caractérise les œuvres produites par un artiste qui cherche à se réapproprier l’environnement urbain en lui donnant une nouvelle signification. Souvent politisés et chargés en revendications, les messages s’exposent sur des espaces choisis en fonction de ce qu’ils représentent dans leur contexte original et après transformation artistique. L’artiste pose un geste illégal autant que gratuit. How to Lure Art Tourists to Your Community. An area of tourism that is often overlooked is the question of the arts and tourism. One of the reasons for this consistent overlooking may be the fact that it is hard to define the term "the arts".

In popular parlance the term usually means what is technically called the "plastic arts". That is those forms of the arts that are restricted to paintings, sculpture and other visual concepts. Of course, the term can mean much more, from musical and dance performances to theater, from architecture to poetry readings all are art forms. In fact, anywhere that we find the embodiment of the soul in a communication with other souls we find art. To simplify matters, this month's essay will restrict itself to an expanded version of what the public generally calls art.

Many cities have not taken advantage of either the cultural side of the arts or the commercial side.