background preloader

Le cirque dans les arts plastiques

Facebook Twitter

BLOG : Le cirque dans l'art pictural. Le cirque des artistes peintres Karel Appel Bernard Buffet Fernando Botero Alexander Calder Marc Chagall Robert Combas Geneviève Peyrade Fernand Léger Henri Matisse Francis Picabia Pablo Picasso Pierre-Auguste Renoir Georges Rouault Hugo Scheiber Georges Seurat Gustave De Smet James Tissot Henri de Toulouse-Lautrec Si vous connaissez d'autres œuvres, n'hésitez pas, je suis preneuse!

ICI, vous retrouvez toutes mes compilations de tableaux. ICI, vous retrouvez tous mes bidouillages d'école et mon PROJET CIRQUE. Dans les arts. Le Cirque au cinéma Art de la reproduction, le cinéma se nourrit de l'imaginaire du cirque, condensant - comme le soulignait Fellini - le goût de l'aventure, du voyage et du risque. Art de la représentation, il montre les coulisses du chapiteau, la vie des artistes, leurs numéros, véhiculant à son gré des images désuètes, nostalgiques, sorties des tiroirs secrets de l'enfance. Les premières images animées sont les bandes de praxinoscope qu'Emile Reynaud réalise à partir des pantomimes de Foottit et Chocolat (1890) et les prises de vue de Louis Lumière, tournées avec le cinématographe en 1895.

Mais il faut attendre les films muets d'après 1920 pour que le cirque devienne l'enveloppe spectaculaire de la narration, à l'exemple de Variétés d'Ewald André Dupont (1925). Ce mélodrame est le premier d'une longue série de films à qui le cirque fournit un décor photogénique. Le cirque et la littérature La plupart de ces récits, parus au XIXe siècle, ont pour thème l'errance. Le Cirque (1922-1944) de Marc Chagall - Petits pas vers l'art.

Le Cirque bleu - Marc Chagall. Marc Chagall développe au XXe siècle un art très personnel difficile à classer dans l’un des grands courants artistiques, même si, pour certains aspects, il est parfois comparé ou associé au néoprimitivisme, au surréalisme ou au cubisme. Chagall lui-même ne souhaitait pas être catalogué. L’exil marque sa vie tout entière : juif natif de Russie, il s’installe à Paris dans les années 1920, avant de fuir aux États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale pour finalement revenir en France où il meurt en 1985. Ses peintures, où les souvenirs se mêlent à l’imaginaire, reflètent surtout la richesse de son monde intérieur. Une fascination pour le monde du spectacle Chagall réalise Le Cirque bleu [ image principale ], en 1950, en même temps que La Danse [ image 1 ], pour le théâtre londonien du Watergate qui se voulait à l’époque un lieu expérimental pour tous les arts. Prêtées par l’artiste, ces deux toiles n’y restent accrochées que quelques mois.

Un monde féerique sens dessus dessous. Le Cirque de Calder - Résumé. Le Cirque de Seurat - Petits pas vers l'art.