background preloader

Herbier

Facebook Twitter

Bouleau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bouleau

Betula pendula BetulaL., 1753 Classification phylogénétique Aspect de l'écorce de Betula pendula à la base du tronc Betula pubescens dans une tourbière Vue d'un bouleau commun (âgé d'une dizaine d'années environ) sectionné à sa base avec des feuilles de l'arbre posées sur la souche. Les bouleaux poussent en général sur les terres pauvres et souvent siliceuses, jusqu'à 2 000 m d'altitude, ainsi que dans les régions arctiques. Arbre: Charme (Carpinus)

Chataignier. Chêne pédonculé. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chêne pédonculé

Le chêne pédonculé (Quercus robur L., 1753) est une espèce d'arbres à feuillage caduc originaire des régions tempérées d'Europe, appartenant à la famille des Fagacées. Son fruit est porté par un long pédoncule. L'arbre est parfois appelé chêne blanc, chêne femelle, gravelin, chêne à grappe ou châgne. Description[modifier | modifier le code] C'est un grand arbre de 25 à 35 mètres de haut environ. Feuillage de chêne pédonculé. Chêne des marais. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chêne des marais

Le Chêne des marais ou Chêne à épingles (Quercus palustris) est un arbre de la famille des Fagaceae originaire de l'Est des États-Unis d'Amérique et du Canada[1]. Le nom spécifique palustris provient du mot latin signifiant « marais ». Cornouiller sanguin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cornouiller sanguin

Le cornouiller sanguin (Cornus sanguinea L., 1753) est un arbuste à feuilles caduques de la famille des cornacées. Crataegus monogyna. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Crataegus monogyna

L'Aubépine monogyne (Crataegus monogyna), aussi appelée Aubépine à un style, est une plante du genre Crataegus et de la famille des Malaceae (Anciennement Rosaceae). Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme Monogyna provient de monogunus, « à un seul ovaire » (c'est-à-dire « à un seul style ») Églantier. Érables (Acer sp) Frêne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frêne

La frênaie est une forêt de frênes ou riche en frênes. Étymologie[modifier | modifier le code] Le nom « Fraxinus » a une étymologie variant selon les sources. Il viendrait du latin « lance[1] », car les lances des soldats étaient faites en bois de frêne. D'autres sources indiquent qu'il viendrait du grec phraxis « haie » (car on utilise souvent l'arbre pour faire des haies). Houx. Laurus nobilis.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Laurus nobilis

Pour les articles homonymes, voir Laurier. Laurus nobilis , le Laurier noble, Laurier vrai, Laurier-sauce ou simplement Laurier, est une espèce d'arbustes à feuillage persistant de la famille des Lauracées. Il est originaire du bassin méditerranéen. Lierre grimpant. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lierre grimpant

Pour les articles homonymes, voir Lierre. Description[modifier | modifier le code] Fleurs[modifier | modifier le code] Ombelle de fleurs de lierre Ombelle de fruits de lierre. Olivier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Olivier

Description botanique[modifier | modifier le code] L'olivier fait partie de la famille des oléacées (genre olea) qui comprend, entre autres, les lilas (Syringia), les troènes (Ligustrum) et les frênes (Fraxinus), ainsi que nombre d'arbustes comme les forsythias, les jasmins. Peuplier tremble. Prunellier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prunellier

Il est parfois appelé, selon les régions, Buisson noir, Épinette, Belossay, Créquier, Fourdinier, Fourdraine, Mère-du-bois , Pelossier ou Prunellier commun. Depuis la réforme orthographique de 1990, la graphie « prunelier »[1] est également acceptée. Cette nouvelle orthographe bien que conforme à la prononciation, n'est pas répertoriée dans de nombreux dictionnaires de référence[2],[3]. Prunus avium. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Merisier ou cerisier des oiseaux (Prunus avium) est un arbre originaire d'Europe, d'Asie de l'ouest et d'Afrique du nord (Paléarctique occidental) appartenant au genre Prunus de la famille des Rosaceae.

Il est parfois appelé cerisier sauvage ou cerisier des bois. Avec le cerisier acide (Prunus cerasus), c'est l'une des deux espèces de cerisiers sauvages à l'origine des variétés actuellement cultivées. Sa forme domestiquée est connue sous le nom générique de cerisier doux, divisé en guignier (guignes à chair molle, juteuse, légèrement acidulée) et bigarreautier (bigarreaux à chair ferme, sucrée et dont il existe une multitude de variétés telles que burlat, marmotte, napoléon, reverchon, hedelfingen, etc.). Quercus ilex. Quercus petraea. Robinia pseudoacacia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia) - souvent appelé à tort Acacia[1] - est une espèce de la famille des Fabacées (légumineuses de la sous-famille des Viciaceae)[2]. Cet arbre présente des fleurs zygomorphes caractéristiques chez les Fabacées. Étymologie[modifier | modifier le code] Les noms vernaculaires de Robinia pseudoacacia sont aussi simplement « acacia » ou « faux-acacia », ou encore « robinier »[6]. Il est parfois appelé « carouge »[réf. souhaitée]. Ronce commune. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Description[modifier | modifier le code] La ronce commune est un arbrisseau vivace par ses tiges souterraines, produisant chaque année de nouvelles tiges aériennes sarmenteuses qui vivent deux ans, ne fructifiant que la deuxième année. Les tiges et les pétioles des feuilles portent des aiguillons acérés.

Les tiges arquées peuvent atteindre trois à quatre mètres de long, et leur extrémité rejoint le sol la deuxième année et s'enracine par marcottage, émettant ensuite de nouvelles tiges qui colonisent rapidement le terrain. La plante nitrophile forme rapidement des fourrés impénétrables appelés ronciers. Les feuilles typiques, alternes, sont composées palmées et denticulées, à cinq ou sept folioles en général. Les fleurs, blanches ou blanc rosé, de deux à trois centimètres de diamètre, sont regroupées en corymbes.

Ruscus aculeatus. Sorbus torminalis. Saule marsault. Troène.