background preloader

5. Conciliation études-travail

Facebook Twitter

Vidéos

Concilier le travail et l’école (Educaloi) Au Québec, il n'y a pas d'âge minimum pour commencer à travailler.

Concilier le travail et l’école (Educaloi)

Par contre, si tu souhaites travailler alors que tu es encore aux études et que tu es âgé de moins de 16 ans, sache que l'école doit passer en premier! L'école avant le travail Au Québec, tu dois fréquenter l'école obligatoirement jusqu'à l'âge de 16 ans. Donc, jusqu'à la fin de l'année scolaire de tes 16 ans, ton employeur doit s'assurer que l'école passe avant le travail lorsque vient le temps de planifier ton horaire. Par exemple, ton employeur ne peut pas te demander de manquer l'école pour travailler. Aussi, il doit s'assurer, en fonction de la distance entre ta maison et ton lieu de travail, que tu puisses être chez toi avant 23h00 et que tu n'aies pas à quitter la maison avant 06h00 pour tes quarts de travail du matin.

Par contre, tes horaires de travail pourront être différents si tu travailles comme: Travailler avant d'avoir 14 ans Cette exigence n'est pas requise pour un emploi de gardiennage. Programme Conciliation études-travail  Votre gestion du temps avantage-t-elle votre conciliation études-travail?

Programme Conciliation études-travail 

Choisissez votre situation actuelle. >>> J'étudie au secondaire >>> J'étudie en formation professionnelle ou à l'éducation aux adultes >>> J'étudie au collégial ou à l'université Note : En sachant ce que vous faites de votre temps, il sera plus facile de planifier vos semaines en accordant du temps pour vos études et vos travaux, pour vos loisirs ainsi que pour votre travail rémunéré. Combien d'heures par semaine consacrez-vous à chacune de ces activités de la vie quotidienne? Complétez le tableau suivant. Travail et études (Conseil supérieur de l'éducation) Recherches sociographiques v49 n3 2008, p. 501-521  L‘un des traits marquants de l’évolution de la jeunesse au Québec depuis les années 1980 réside dans la progression fulgurante du travail rémunéré pendant les études.

Recherches sociographiques v49 n3 2008, p. 501-521 

Qu’ils soient au secondaire, au cégep ou à l’université, une majorité d’étudiants sont désormais engagés à la fois dans le travail et les études. Ainsi, selon les résultats de notre recherche en milieu collégial, sept étudiants sur dix (72 %) consacrent à un emploi rémunéré en moyenne 17,2 heures par semaine. C’est significatif ! Surtout si l’on considère qu’ils accordent 11,7 heures à leurs études chez eux dans la même semaine (Roy, Bouchard et Turcotte, 2008). Est-ce l’indication d’une préférence des cégépiens pour l’emploi au détriment des études ? Le travail rémunéré des étudiants : un champ de recherche en émergence Plusieurs recherches ont été publiées dans les années 1990 au Québec sur le travail rémunéré des étudiants. Les parcours des jeunes sont de moins en moins linéaires (Charbonneau, 2007 ; Mercure, 2007).

Scolarisation et emploi. Conciliation études- travail (Stat qc) Recherche: Le travail à temps partiel durant les études chez les élèves du secondaire. Le taux d'emploi des étudiants. Dossiers - Les jeunes et le marché du travail au Québec. Toute personne âgée de plus de 15 ans fait partie de la population en âge de travailler.

Dossiers - Les jeunes et le marché du travail au Québec

En 2013, la population des jeunes de 15 à 24 ans s’élève à 978 700 au Québec. Sais-tu combien travaillent sur ce nombre? Environ sept jeunes sur dix font partie de la population active sur le marché du travail, tandis que près de six jeunes sur dix occupent un emploi. Parmi eux, presque autant ont un emploi à temps plein qu’à temps partiel, et ce sont surtout les étudiants qui occupent un emploi à temps partiel (91,4 %). Les emplois sont aussi presque également partagés entre les femmes et les hommes. Quelle est la situation d’emploi des jeunes? Les 15-24 ans sont aussi plus nombreux à avoir plus d’un emploi à la fois. Y-a-t’il beaucoup de jeunes chômeurs? Le syndicat est-il présent chez les jeunes? Dans quels secteurs retrouve-t-on le plus de jeunes?