background preloader

Archéologie du livre

Facebook Twitter

Explorer les 120 thèses pour reliure restauration conservation du livre. Restauration et conservation des « trésors » cachés dans le cavalier de bronze. 1La rénovation en novembre 2004 de la statue équestre de Henri IV située sur le Pont-Neuf à Paris a permis d’en retirer sept boîtes constituées de bois de cèdre, de buis et de plomb ou d’étain qui renfermaient divers documents. 2On connaissait l’existence de quatre d’entre elles, logées dans le ventre du cheval et qui viennent compléter la série des pièces déjà conservée aux Archives nationales.

Restauration et conservation des « trésors » cachés dans le cavalier de bronze

En revanche, on ignorait que trois autres boîtes étaient cachées dans le bras et dans la tête du cavalier. 3Près de deux siècles séparent la pose des boîtes dans la statue, le jour de l’inauguration en août 1818, des découvertes réalisées en 2004. Ce long séjour dans des conditions inadaptées n’a pas été sans conséquence pour la conservation des documents dont les matériaux constitutifs sont très hétérogènes : papier, parchemin, cuir, métal, bois… 4Ces objets, pour la plupart très dégradés, ont subi de multiples facteurs de détérioration : Figure 1. Analyses physico-chimiques de cires à sceller. « L’étude des sceaux créera une science lorsque tous les éléments auront été réunis, classés, décrits, et mis libéralement à la disposition des hommes studieux.

Analyses physico-chimiques de cires à sceller

Jusqu’à présent, c’est à peine si elle à une nom ». Vœux fervents, que Douët d’Arcq place en tête de sa préface aux Collections de sceaux publiée en 1863. Un siècle et demi plus tard, la discipline a un nom : la sigillographie. Avec les collections de moulages, les sigillographes ont promu leur savoir au titre de « science historique».

Encore faut-il s’entendre sur le sens accordé par Douët d’Arcq au terme, volontairement imprécis, d’ ‘éléments’. Les axes de recherches en sigillographie, depuis le milieu du XIXe siècle, sont essentiellement orientés par les archivistes et historiens. Une plaque « Spes » à la Bibliothèque Diderot de Lyon – Interfaces. Livres anciens de l'Université de Lyon. La bibliothèque Diderot de Lyon (BDL) possède au sein de ses collections un ouvrage dont la reliure en veau fauve est ornée d’une plaque « Spes » ce qui en fait un ouvrage assez rare.

Une plaque « Spes » à la Bibliothèque Diderot de Lyon – Interfaces. Livres anciens de l'Université de Lyon

Les manuscrits de la mer Morte, perspectives bibliques et historiques – Leçon de rentrée. Le Tan et le Temps. C’est un des thèmes techniques les plus diffus et il est assez curieux de constater qu’il n’ait encore jamais servi à édifier de théorie d’ensemble.

Le Tan et le Temps

A. Leroi-Gourhan (1971 : 242) 1Bien que personne ne puisse contester que la transformation de la peau en cuir fasse partie d’un « savoir technique universel » et que les cuirs et peaux aient constitué des matériaux de base indispensables et multiformes dans la plupart des civilisations, les études systématiques sur ce sujet sont rares et accusent jusqu’à nos jours des lacunes considérables. 2On se sent perplexe devant ce paradoxe : l’importance du rôle que le cuir a joué dans la civilisation matérielle n’est nullement remise en cause et cependant, la place qu’on lui accorde —à mesurer en volume de recherche dans les diverses disciplines— reste étonnamment modeste (sinon inexistante) au regard des autres matériaux et techniques. BnF-Professionnels : Conservation - L'utilisation du papier japonais pour le traitement des reliures anciennes, l'exemple du traitement des coiffes.

Dans la discipline toute récente qui est la notre 1, à savoir « restaurer » ou plus souvent effectuer « des traitements de conservation 2 » sur des livres anciens, les matériaux, les produits, et les techniques sont en constante et rapide évolution.

BnF-Professionnels : Conservation - L'utilisation du papier japonais pour le traitement des reliures anciennes, l'exemple du traitement des coiffes

Si cet aspect présente un attrait professionnel incontestable il induit également un devoir de veille technologique et scientifique ainsi que des facultés d’adaptation professionnelles permanentes. Les avancées scientifiques et les évolutions technologiques ne présentent pas que des avantages car si elles ont permis l’innovation de produits qui nous sont aujourd’hui précieux, tels par exemple les dérivés cellulosiques, elles peuvent être également au service d’une plus grande productivité et consécutivement à l’origine d’une perte de qualité dans certains procédés de fabrication comme c’est le cas pour le matériau traditionnel qu’est le cuir. Essai historique et archéologique sur la reliure des livres, et sur l'état ... - Gabriel Peignot. Correspondance des signatures et de la pagination – catalogage du livre ancien.

Vous vous rappelez peut-être que les signatures dans les livres anciens permettent de vérifier si le livre est complet ou non et de valider le format du livre.

Correspondance des signatures et de la pagination – catalogage du livre ancien

Voici, pour vous aider à vérifier si le nombre de pages relevé sur le livre correspond bien aux pages des signatures, un tableau indiquant les correspondances entre les signatures alphabétiques et le nombre de pages selon le format du livre. Vous n’avez ici que les formats in-folio, in-4, in-8, in-12 qui sont les plus courants. Comment ça marche ? Pour faire plus simple je vais reprendre le relevé de signatures effectué pour l’article sur le relevé des signatures : sig. a8, A-Z8, Aa-Oo8, Pp4, *8 Il ne s’agit pas d’indiquer seulement le relevé des signatures mais de vérifier si cela correspond bien à notre pagination, à savoir ici : [16] – 602 – [16] p., [1] f. de front g. s. c.

Faisons le calcul : - a8 cela fait 16 pages (8+8) - A-Z8, Aa-Oo8 : 23 x (8+8) (lettres de l’alphabet multiplié par 16 pages (8 feuillets) + 14 x (8+8). Introduction à la bibliographie matérielle. Encyclopédie historique, archéologique, biograp...