Réflexions

Facebook Twitter

The Illusion of Asymmetric Insight. The Misconception: You celebrate diversity and respect others’ points of view.

The Illusion of Asymmetric Insight

The Truth: You are driven to create and form groups and then believe others are wrong just because they are others. Source: “Lord of the Flies,” 1963, Two Arts Ltd. In 1954, in eastern Oklahoma, two tribes of children nearly killed each other. The neighboring tribes were unaware of each other’s existence. Separately, they lived among nature, played games, constructed shelters, prepared food – they knew peace. Scientists stood by, watchful, scribbling notes and whispering. These two tribes consisted of 22 boys, ages 11 and 12, whom psychologist Muzafer Sherif brought together at Oklahoma’s Robber’s Cave State Park. He was right, but as those cultures formed and met something sinister presented itself. The Benjamin Franklin Effect. The Misconception: You do nice things for the people you like and bad things to the people you hate.

The Benjamin Franklin Effect

The Truth: You grow to like people for whom you do nice things and hate people you harm. Benjamin Franklin knew how to deal with haters. Born in 1706 as the eighth of 17 children to a Massachusetts soap and candlestick maker, the chances Benjamin would go on to become a gentleman, scholar, scientist, statesman, musician, author, publisher and all-around general bad-ass were astronomically low, yet he did just that and more because he was a master of the game of personal politics.

«Les électeurs FN ne sont pas que des ménages modestes victimes de la mondialisation» Violaine Girard a passé le premier tour dans un bureau de vote d’une commune située à la périphérie rurale d’une grande agglomération du sud-est de la France, ancrée à droite, qu’elle étudie depuis presque dix ans.

«Les électeurs FN ne sont pas que des ménages modestes victimes de la mondialisation»

Maîtresse de conférences en sociologie à l’université de Rouen, elle précise les dynamiques du vote FN des classes populaires dans ce territoire rural en recomposition. Sa monographie montre que les électeurs de Marine Le Pen ne peuvent être résumés à de simples «oubliés» du système. Pourquoi étudier ce territoire périurbain ? C’est intéressant parce que ce territoire rural, transformé par de grands projets d’aménagements, cumule des caractéristiques des zones périurbaines dont on parle beaucoup en ce moment. Ce territoire a connu une urbanisation diffuse, avec la construction de maisons individuelles par des ménages des classes populaires. Quel a été le vote au premier tour de la présidentielle ? Quelles sont les composantes de ce vote FN ? Charlotte ROTMAN. Pourquoi remettons-nous souvent les choses au lendemain ? InternetActu | • Mis à jour le | Par Hubert Guillaud La procrastination est la tendance (plus cognitive que pathologique comme nous allons le voir) à remettre systématiquement les choses au lendemain.

Pourquoi remettons-nous souvent les choses au lendemain ?

Mais, rappelle le journaliste David McRaney sur son blog, la procrastination correspond à une idée reçue qui affirme qu'on est paresseux et qu'on gère mal son temps, alors qu'à la vérité, elle est alimentée par notre faiblesse à gérer nos impulsions. Si vous jettez un oeil à la file d'attente des films que vous projetez de voir (comme c'est le cas sur un service de VOD ou de prêt de DVD comme Netflix), vous constaterez qu'elle est constituée pour beaucoup de documentaires passionnants et de films d'auteurs, plus que des derniers blockbusters (qui demeurent toujours parmi les plus loués, comme le montre l'étonnante cartographie des locations de Netflix).

"Vous pouvez essayer de combattre ce penchant naturel. Acheter un agenda. Mais cela s'apprend très simplement et très vite. Trop penser nuit. La banlieue, objet apocalyptique de nos fantasmes #1. “Cette restauration de la sécurité, nous l’avons engagée sur tout le territoire national, y compris dans les cités qualifiées de “zones de non-droit”.

La banlieue, objet apocalyptique de nos fantasmes #1

En ces lieux, nous avons bousculé les habitudes les plus discutables, traqué les trafics, contesté la logique des rapports de force, dénoncé la culture de l’irrespect”- N. Sarkozy ministre de l’intérieur – 15 novembre 2005 Les banlieues ne manquent pas d’attentions. Ni des médias, ni des politiques. « On nous incite à regarder notre présent comme un futur passé » Théoricien des médias sociaux, Nathan Jurgenson est étudiant-chercheur en sociologie à l’université du Maryland.

« On nous incite à regarder notre présent comme un futur passé »

Il s’est fait remarquer en 2011 en publiant sur le Net un essai brillant sur la «photo faux vintage» ( traduction en français ici ) et la «nostalgie du présent» qu’elle permet. Le rachat d'Instagram et la nouvelles présentation des pages facebook sous la forme de Journal relèvent-elles de la même logique ? _ Ce rachat ne répond pas uniquement à une logique économique de la part de Facebook, mais aussi à une logique existentielle. Oui,Facebook essaie de gagner plus d’argent, et il le fait en essayant de creuser le plus profondément possible dans nos vies, en jouant sur la corde sensible, sur nos souvenirs, notre passé, notre sens de la nostalgie et de l’authenticité.

L’analyse ne peut pas être simplement financière, elle doit être aussi culturelle. Que vient faire Instagram dans ce schéma ? Que devient notre relation au temps et à la mémoire ? Erwan CARIO.