background preloader

Concours

Facebook Twitter

Changer de regard sur le handicap. Handicap et bibliothèque. Des progrès juridiques encourageants et de récentes avancées technologiques laissent entrevoir des évolutions prometteuses dans l’utilisation des bibliothèques par les publics handicapés.

Handicap et bibliothèque

C’est dans ce contexte favorable que la commission Handicap de l’Association des bibliothécaires de France propose un état des lieux des rapports qu’entretiennent bibliothèques et publics handicapés en s’appuyant sur l’exemple des réalisations de plus en plus nombreuses en ce domaine. Marie-Noëlle Andissac et Marie-José Poitevin ont su réunir des auteurs venant à la fois de structures très impliquées dans le domaine et de bibliothèques n’ayant à proposer qu’une expérimentation limitée mais néanmoins riche d’enseignements. La première partie de l’ouvrage s’attache à dresser un état des lieux. La troisième partie traite des bibliothèques numériques et du handicap. À l’heure d’un changement de législation, les enjeux sont énormes pour ces plates-formes.

Fiche_6_dgd.pdf.

INP

L’ABF s’engage pour les communs des savoirs et l’accès ouvert à Internet. En ouverture du Congrès annuel de l’ABF, Actualitté rapporte cette annonce : La Charte du droit fondamental des citoyens à accéder à l’information et les savoirs par les bibliothèques détaille, en 8 articles, les différents droits que les citoyens peuvent revendiquer, et que les bibliothèques s’efforcent de satisfaire.

L’ABF s’engage pour les communs des savoirs et l’accès ouvert à Internet

On trouve dans ce texte l’absence de censure, le libre accès à Internet, le partage de la culture et du savoir en bibliothèque, le respect de la vie privée et des données personnelles. Il se réfère explicitement aux communs de la connaissance et préconise largement l’emploi des licences libres et le respect du domaine public. Autant dire qu’il me semble en toute cohérence avec le Manifeste de SavoirsCom1 et je me réjouis que ces idées essaiment et se diffusent. Voici les 8 points fondamentaux : Pour ma part, je crois qu’il faudra compter ce texte parmi les références qui marqueront l’histoire des bibliothèques… les grands textes ne sont pas si nombreux :

Les organes consultatifs de la fonction publique territoriale et la participation des agents  Les commissions administratives paritaires, les comités techniques, les comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail et le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale sont l’expression, pour la fonction publique territoriale (FPT), du principe de « participation », consacré par le préambule de la Constitution de 1946, repris par la Constitution de 1958 : « Tout travailleur participe, par l’intermédiaire de ses délégués, à la détermination collective des conditions de travail ainsi qu’à la gestion des entreprises ».

Les organes consultatifs de la fonction publique territoriale et la participation des agents 

Les commissions administratives paritaires dans la FPT Les commissions administratives paritaires (CAP) sont des instances consultatives, composées en nombre égal de représentants des collectivités territoriales et de leurs établissements publics, d’une part, et de représentants élus des fonctionnaires, d’autre part. Il existe une commission administrative paritaire pour chaque catégorie hiérarchique de fonctionnaires (A, B et C). Sanctions disciplinaires dans la fonction publique.

Quels sont les devoirs des fonctionnaires ?  - Quels sont les acteurs de l'administration. Quelles compétences pour aider la Recherche. Dans les brèves de l'enssib a récemment été repéré une analyse intéressante sur les compétences à mettre en œuvre en bibliothèque pour soutenir la Recherche (et les chercheurs).

Quelles compétences pour aider la Recherche

Cette étude, parue en janvier 2012 et intitulée Re‐skilling for Research (pdf), se veut la synthèse d'une enquête sur le rôle et les compétences des bibliothécaires en lien avec les chercheurs pour répondre de manière efficace à leurs besoins -mouvants- d'information. Conduite par le consortium Research Libraries in UK (RLUK), l'enquête part du constat que les dernières études s'intéressaient beaucoup à la formation et l'apprentissage, mettant de côté la Recherche. Il s'agissait alors de rééquilibrer les choses, faire le point sur les attendus des chercheurs et les traduire en fonctions et en compétences pour les bibliothécaires en lien avec eux. Comprendre à qui l'on a affaire est ici essentiel (en terme de discipline, mais également de cursus, les besoins pouvant évoluer au fil d'une carrière). Valorisation numérique du patrimoine scientifique en open access. Entretien avec l'équipe Persée.

L’UMS[1] Persée se définit comme "un service d'appui à la recherche dont les missions sont la valorisation numérique du patrimoine scientifique, la recherche et l'innovation en matière d'outils et de méthodes pour développer des corpus numériques, la diffusion de compétences et d'expertise dans ce domaine.

Valorisation numérique du patrimoine scientifique en open access. Entretien avec l'équipe Persée

Le portail Persée permet un accès ouvert à la connaissance : accès libre aux contenus, développement open source, standards ouverts, interopérabilité et exploitation transversale des données. "L'équipe Persée, pilotée par Nathalie Fargier[2], a bien voulu répondre à nos questions concernant les ressources en libre accès en bibliothèque et son rôle dans cet écosystème. Pouvez-vous nous présenter le programme Persée, ses origines, ses missions ? Le projet a été initié en 2003, en réponse à un appel d'offre lancé par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR) dans le but d'améliorer la visibilité des résultats de la recherche scientifique francophone. Notes. Rapport national BM 2013.pdf.