Insolite : Marne-la-Vallée : la chaleur émise par un data center récupérée pour alimenter des bureaux Insolite : Marne-la-Vallée : la chaleur émise par un data center récupérée pour alimenter des bureaux Dalkia, une filiale de Veolia Environnement et d’EDF spécialisée dans les services énergétiques, construit actuellement des canalisations souterraines sous Marne-la-Vallée. Objectif : relier dès cet hiver le data center d’une banque d’environ 10 000 m2 à un parc d’entreprises afin de l’alimenter avec la chaleur émise par les serveurs informatiques. De tels systèmes de récupération énergétique des centres de traitement des données existent déjà en France dans quelques entreprises, telles Bouygues Telecom ou l’hébergeur de sites Internet OVH, mais le projet de Val-d’Europe (parc d’activités dont le développement est assuré par Euro Disney) concernera pour la première fois un quartier tout entier. Laissez un commentaire :
Logiciels › La France pourrait économiser 1 million de tonnes de CO2 en éteignant ses ordinateurs Par Frédéric Bordage - 26/09/2011 Après une première implantation en Allemagne il y a 6 mois, 1E ouvre ses bureaux en France. Editeur de plusieurs logiciels d’économie d’énergie, 1E compte déjà Saint-Gobain et Société Générale parmi ses clients dans l’hexagone, et CSC, Dell, HSBC, Nestlé et Syngenta en Europe. Nous vous avons déjà présenté deux de ses logiciels AppClarity qui détecte et quantifie l’impact financier des logiciels inutilisés et NightWatchman Enterprise 6.0 qui économise l’énergie des parcs de postes de travail en les éteignant lorsqu’ils ne sont pas utilisés. L’éditeur commercialise également NightWatchman Server Edition qui vise à éliminer les 15 % de serveurs qui ne font rien d’utile et qui entrainent un manque à gagner de 17 milliards d’euros à l’échelle mondiale. 1E annonce un retour sur investissement (ROI) de 6 à 12 mois. Logiciels › La France pourrait économiser 1 million de tonnes de CO2 en éteignant ses ordinateurs
Acteurs › Les logiciels au service du développement durable : toutes les vidéos Acteurs › Les logiciels au service du développement durable : toutes les vidéos Par Frédéric Bordage - 21/09/2011 Hubsphere organisait, le 8 juin dernier, une conférence intitulé « Optimisez le retour sur investissement de votre stratégie RSE grâce à l’utilisation d’une solution logicielle » pour apporter des réponses concrètes aux problématiques rencontrées aujourd’hui par les entreprises. Animée par GreenIT.fr, cette demi-journée a réuni 4 expert(e)s qui présentait chacun(e) la valeur ajoutée d’une solution logicielle pour faire face aux nouvelles contraintes du développement durable en pleine évolution : mise en application du Grenelle II, obligation de reporting carbone et RSE, etc. Après le compte rendu de Nicolas, nous vous invitons à visionner les vidéos qui sont disponibles à cette adresse : http://www.youtube.com/playlist?list=PLB596DAB7DF7C1594
Par Frédéric Bordage - 09/09/2011 source : Google Google vient de lever le voile sur sa consommation d’électricité : 2,25 milliards de kWh en 2010, soit l’équivalent de 2 millions d’européens* ou de 0,01 % de consommation mondiale d’électricité. Acteurs › Empreinte carbone : Google a émis 1,46 million de tonnes de CO2 en 2010 Acteurs › Empreinte carbone : Google a émis 1,46 million de tonnes de CO2 en 2010
© D.Dq On en sait un peu plus sur le poids d’internet dans la consommation mondiale d’énergie. Le géant Google a pour la première fois donné des indications sur la puissance électrique consommé par ses infrastructures: 260 MW, le quart de la puissance moyenne consommée par une ville comme Marseille, soit une consommation de 2,27 TWh (0,5% de ce qu’on utilise en France). 85% de la puissance tirée par Google sert à faire fonctionner ses milliers de fermes de calcul. Google affirme que 25% de sa consommation a été fournie par des énergies renouvelables, un chiffre qui pourrait monter à 30% cette année. Google, consommation géante d’énergie Google, consommation géante d’énergie
L’avenir est-il au Cloud Computing (informatique dans les nuages comme on dit au Québec) ? Possible. C’est même bénéfique pour l’environnement selon le Carbon Disclosure Project, alors que certaines autres sources affirment que les fermes de serveurs (datacenters) sont responsables de 2% des émissions de CO2 de la planète. Google a donc décidé de se pencher sur la question avec son webmail Gmail. Gmail est 80% plus écologique dans le Cloud Gmail est 80% plus écologique dans le Cloud
Making The Web A Better Place: Guidelines For “Green” Web Design - Smashing Magazine Advertisement Last month the first International Conference on Green Computing took place. The conference agenda included a broad range of topics but, in essence, was eagerly addressing issues surrounding the carbon footprint of computing and how computers can contribute to the well being of our world. So what better time to raise a few questions about green web design. What is our role in contributing to a greener computing world? We are, after all, steering the Internet towards being a safe storage of every kind of data. Making The Web A Better Place: Guidelines For “Green” Web Design - Smashing Magazine
Energie › Les box ADSL vont gaspiller 3 TWh en 2012 Energie › Les box ADSL vont gaspiller 3 TWh en 2012 Par Olivier Philippot - 28/02/2011 Alliance TICS avait lancé la première étude sur la consommation électrique de la filière TIC en France et les effets induits de l’utilisation des TIC dans les autres secteurs de l’économie début 2010. L’étude annonçait une consommation des box ADSL qui avait été multiplié par 5 entre 2005 et 2008.
PC de bureau › Quelle est l’empreinte carbone d’un ordinateur ? PC de bureau › Quelle est l’empreinte carbone d’un ordinateur ? Par Frédéric Bordage - 10/02/2011 Source : Fujitsu, ACV réalisée en 2010 Après neuf mois de travail avec l’institut de recherche Bifa d’Ausbourg, Fujitsu vient de présenter l’empreinte carbone de son ordinateur de bureau Esprimo E9900.

Combien de CO2 pèsent un mail, une requête Web et une clé USB

Surfer sur le Net, envoyer un email, télécharger des documents, les partager : toutes ces actions ont un poids pour la planète, d’autant plus important que nous sommes actuellement 1,5 milliard d’internautes à naviguer sur le Web quasi quotidiennement, tant pour notre vie professionnelle que personnelle. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) contribuent ainsi à hauteur de 2 % aux émissions européennes de gaz à effet de serre, selon un rapport de septembre 2008 réalisé par l'agence d'évaluation environnementale BIO Intelligence service pour la Commission européenne. Ce chiffre devrait doubler d’ici 2020, si nous ne changeons pas nos modes de vie. Combien de CO2 pèsent un mail, une requête Web et une clé USB
Bonnes Pratiques › 5 clés pour lancer une démarche Green IT dans votre entreprise Par Nicolas Brunet - 15/06/2011 Le Colloque Green IT 2011, organisé par GreenIT.fr, TIC Ethic et les diplômés de Télécom ParisTech, Télécom SudParis, Télécom Bretagne et Télécom EM, fut une belle réussite. Une météo au beau fixe, un public nombreux, des échanges riches animés par un panel d’experts sur une variété de sujets : des conditions idéales pour faire le point sur les technologies et le développement durable. Six tables rondes thématiques ont permis aux participants de faire le point sur des sujets tels que : - Comment initier une démarche Green IT dans mon entreprise ? - Datacenter, Cloud Computing, externalisation… quelles pratiques pour quel impact environnemental ? - Les TIC au service du pilotage énergétique - PC vs Client Léger, Impressions : les enjeux environnementaux de la virtualisation - Télétravail, collaboratif et nouvelles organisations : au service du développement durable ?
Par Frédéric Bordage - 28/12/2010 Le téléphone portable est omniprésent dans notre quotidien : 90 % des Français en possèdent un. Mais les usagers de mobiles entendent « tout et son contraire » sur les risques potentiels liés aux ondes émises par ces appareils. A l’issue du « Grenelle des ondes » organisé en 2009 par la ministre de la Santé, en collaboration avec la secrétaire d’État en charge de l’Écologie et la secrétaire d’État en charge de la prospective et de l’économie numérique, et afin de mettre à disposition des Français une information simple et claire sur ce sujet, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) vient de lancer le site LesOndesMobiles.fr. L’objectif de ce dispositif est d’inciter les usagers de téléphones portables à réduire leur exposition aux ondes électromagnétiques en adoptant 8 gestes simples. Bonnes Pratiques › Téléphonie : 8 gestes simples pour se protéger des ondes

WYSIPS, le panneau solaire transparent

Vous rêvez de savoir créer vous-même votre site web mais vous ne savez pas comment faire ? Ce cours est fait pour vous ! Destiné aux débutants, il vous enseignera tout ce qu'il faut savoir sur les langages HTML5 et CSS3 qui permettent de créer des sites web. Vous découvrirez comment insérer du texte, des images, des vidéos, comment créer des menus, des formulaires, et même comment réaliser un site en responsive design qui s'adapte aux smartphones et tablettes !
Les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont pris une large place dans nos sociétés et se sont imposées comme incontournables. Elles posent cependant des défis environnementaux majeurs. Au travers du « Guide pour un système d’information éco-responsable », le WWF France décrit les principaux impacts environnementaux des TIC et propose, pour chaque grand domaine du système d’information, des moyens d’agir à chaque étape du cycle de vie. Des impacts bien réels Souvent qualifiées d’immatérielles, les technologies de l’information et de la communication améliorent notre quotidien et augmentent notre efficacité au travail. WWF sort un guide spécial Green IT
CloudForce 2011 met le projecteur sur les tendances incontournables d'évolution des SI Bienvenue à Cloudforce 2011 Paris, une journée entièrement dédiée à votre succès dans le Cloud !C'est la première page du guide visiteur remis le 5 Avril au CNIT, a tous les participants de ce salon organisé par Salesforce. Le message est clair, vous n'etes pas venu içi pour chercher une application de force de vente ou de CRM en SaaS, ça c'était l'adolesence de Salesforce. Maintenant, supporté par la vague déferlante du Cloud Computing, et anticipant la vague du Social Computing, Salesforce adulte vous propose de repenser votre informatique!Et si vous pouviez en douter au Cloud Force 2009, en 2011 il n'y a aucun doute, les partenaires se bousculent pour être partenaires Diamond ou Platinium et l'affluence de la journée a fait qu'on jouait a guichet fermé.
Sociétés : Les télécoms moins gourmands en énergie