background preloader

LINGERIE

Facebook Twitter

#fitspo. Les dessous de la lingerie. Le secteur des sous-vêtements représente un marché de 110 milliards de dollars.

Les dessous de la lingerie

Qui sont donc les principaux acteurs de cette industrie ? Devant la boutique Victoria’s Secret de New Bond Street en plein cœur de Londres, une rangée d’hommes, l’air gêné et le nez dans leurs téléphones, évite tout contact visuel, faisant semblant de ne pas remarquer le corset à ailes roses dans la vitrine contre laquelle ils sont appuyés. A l’intérieur, c’est une explosion de dentelles, de froufrous, de parfums et de cosmétiques : le sanctuaire idéal pour se déshabiller, dans une atmosphère de boudoir aux murs recouverts de laque noire sur lesquels se reflètent des centaines de miroirs. Des cadres photos avec les Anges de Victoria’s Secret sont exposés comme des portraits de famille, tandis que des vendeuses, équipées d’oreillettes, se faufilent entre les clientes. L’industrie des sous-vêtements fonctionne de la même façon que l’industrie du textile. Le vêtement au prisme du corps, vers une sémiotique du corps habillé.

Texte intégral Version PDF [434 ko] Yves Jeanneret, Penser la trivialité, Volume 1.

Le vêtement au prisme du corps, vers une sémiotique du corps habillé

La vie triviale des êtres culturels, Paris, Hermès Lavoisier, 2008. Dans le cadre de cette recherche, nous souhaitons partir de la conception duale qui circule dans les discours sur la mode et qui oppose le vêtement comme contrainte du corps et le vêtement comme seconde peau pour formuler notre problématique. Il y aurait ainsi d’un côté les robes / jeans / habits qui façonnent le corps et pour lesquels le corps ne peut que « s’adapter » ; il y aurait de l’autre les robes / jeans / costumes qui suivent le corps pour le « révéler ». Il conviendrait de travailler également de concert avec un sociologue ou un anthropologue pour pousser plus loin encore (...) Jacques Fontanille, Soma et séma. Jacques Fontanille, Pratiques sémiotiques, Pratiques sémiotiques, Paris, PUF, coll. « Formes Sémiotiques », 2008. Prélude – Du terrain à la recherche, et vice versa 1. 2. Comment ne pas mélanger les genres ?

2248 1 study file. Aubade séduit les passants. Du 14 au 20 novembre 2012, trois affiches Aubade (cf. ci-dessous) seront interactives, grâce à l'identification effectuée via le pictogramme U snap, situé en bas à droite de chaque affiche.

Aubade séduit les passants

Ces affiches sexy permettent aux passants de jouer pour gagner le calendrier de la marque de lingerie Aubade, qui fête ses “20 ans de séduction”. 100 calendriers sont mis en jeu chaque jour pendant la campagne, soit au total 700 calendriers à gagner. Pour tenter sa chance, il suffit de lancer l’application U snap (préalablement téléchargée sur AppStore ou Android Market) et de prendre en photo l’une des trois affiches Aubade avec son smartphone. Les mobinautes sont alors instantanément redirigés vers le minisite du jeu concours, réalisé par JCDecaux. Là, ils remplissent un formulaire et découvrent immédiatement s’ils ont gagné. Visible sur les 2 500 panneaux du réseau Distingo de JCDecaux, ce dispositif utilise les nouvelles technologies de manière ludique.

Les trois affiches interactives : Le marché de la lingerie ne connaît pas la crise. Marché de la lingerie – likemelingerie. Le marché de la lingerie se compose de la lingerie féminine: la lingerie de jour (slips, culottes…), la corsetterie (soutien-gorges), la lingerie de nuit et d’intérieur (pyjamas, peignoirs) et des sous-vêtements masculins y compris les bas (caleçons, slips) et les hauts du corps (maillots de corps).

Marché de la lingerie – likemelingerie

La France, “berceau de la corsetterie” est aujourd’hui le plus grand marchés mondial de la lingerie avec un chiffre d’affaire représentant 2,7 milliards d’euros (le marché des sous-vêtements est de 3,8 milliard d’euros). Malgré sa forte position sur l’échelle mondiale, il est en recul de -15% (volume). Les femmes représentent le plus grand groupe d’acheteurs de la lingerie (12% de vente en valeur sur le marché de la mode féminine, 3% sur le marché de la mode masculine).

Le marché masculin français pèse 35% de la valeur totale du marché des sous-vêtements. La France reste le leader de ce marché, devant les pays comme: l’Italie, l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. 1. 2. 3. 4. 5. Lingerie : les femmes dépensent près de cinq... - Textile, habillement. La lingerie érigée en modèle anticrise.

Lingerie : les femmes dépensent près de cinq... - Textile, habillement

Sans doute parce qu’il faut bien prendre de soi, en ces temps difficiles… A quelque jour du salon international de la lingerie, qui se tiendra du 23 au 26 janvier 2016 à Paris, les organisateurs dévoilent les chiffres du marché pour l’année 2015, fournies par L’institut français de la mode (IFM). Merci aux 15-24 ans Le bilan ? Plutôt bon, merci.