background preloader

Souffrance à l'école

Facebook Twitter

Violence à l'école : harcelés, harceleurs et loi du silence. La prochaine émission Rue des Ecoles, le 22 avril, traitera du harcèlement scolaire.

Violence à l'école : harcelés, harceleurs et loi du silence

L'occasion de revenir sur le concours "Mobilisons nous contre le harcèlement à l'école". © shootingankauf – Fotolia Dans le prochain numéro de son émission Rue des écoles, mercredi 22 avril, Louise Tourret et ses invités aborderont la terrible question du harcèlement à l’école. Eric Debarbieux, sociologue de l’éducation et délégué ministériel à la prévention et à la lutte contre la violence à l’école, reviendra sur son travail d’enquêtes auprès des victimes, ainsi que sur ses actions de formation et sur le concours « Mobilisons nous contre le harcèlement à l’école », qu’il préside. « On est tous des héros » La cérémonie de remise des prix aux huit lauréats de ce concours national s’est déroulée le 3 avril dernier, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale.

. « Être au milieu d’un groupe sans savoir quoi faire » © godfer – Fotolia « Le collège renferme un secret. Intimidation à l'école: une pub française fait réagir. Près de la moitié des adolescents en état de "souffrance psychologique" En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Près de la moitié des adolescents en état de "souffrance psychologique"

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions ciel couvert Vent : 10km/h - UV : 4 Clôture veille : 4609.03 Ouverture : 4651.77 Replay Emissions En France, 43% des plus de 15 ans sont en état de "souffrance psychologique", selon une étude de l'Unicef publiée mardi. Plus d'un tiers des 6-18 ans sont en état de "souffrance psychologique", selon une étude de l'Unicef publiée mardi et intitulée Adolescents en France: Le grand malaise.

Pour la deuxième année consécutive, l'Unicef a mené une consultation nationale auprès de 11.232 enfants et adolescents (les 12-18 ans représentant 62% de l'échantillon), interrogés de mars à mai 2014. Drogue et alcool Par M. Tweeter Partager GazMétro. Quand l’école rend malade : la phobie scolaire vécue de l’intérieur.

C'est la rentrée !

Quand l’école rend malade : la phobie scolaire vécue de l’intérieur

Les vacances de la Toussaint sont finies. Deux semaines passées si vite & un zébrillon qui a du reprendre ce matin le chemin du collège, non sans mal Je pressentais que la veille de la reprise, & la reprise elle-même ne seraient pas simples... Et, si l'angoisse n'a pas été aussi forte que début septembre, elle fut tout de même très présente & pesante toute la soirée d'hier & plus encore avant 08h00 aujourd'hui. Par hasard (si tant est qu'il existe...), hier soir nous regardions le JT de France 2 lorsqu'un reportage tourné dans le service de pédopsychiatrie de l'hôpital neurologique de Lyon dirigé par le Dr Olivier Revol fut lancé.

Depuis son entrée en sixième, il y a un an, Mathéo souffre de phobie scolaire. Car il s'agit bien d'une incommensurable peur, qui submerge, qui envahit tout notre être. De celle-ci va découler des somatisations, des maux (de ventre, de tête), des irruptions dermatologiques (eczéma, parapsoriasis). Qui sont ces enfants ? Le Dr Revol précise : "Les paroles humiliantes peuvent détruire des neurones chez les enfants" - L'Express Styles.

Pourquoi les nouvelles connaissances sur le cerveau devraient-elles changer la manière d'éduquer notre progéniture?

"Les paroles humiliantes peuvent détruire des neurones chez les enfants" - L'Express Styles

Les chercheurs du XXIe siècle nous disent ce qui favorise le bon développement de l'enfant: une relation bienveillante, empathique, soutenante. Car cette attitude permet à son cerveau, très fragile, d'évoluer de façon optimale. Les liens affectifs influencent à la fois les capacités de mémoire, d'apprentissage, de réflexion, mais aussi les capacités relationnelles, les émotions, les sentiments. Ils modifient la sécrétion de molécules cérébrales, le développement des neurones. Ils modifient également la régulation du stress, et même la faculté d'agir de certains gènes. En quoi est-ce une révolution? La grande majorité des parents ont été élevés avec des menaces, sommés d'obéir sous la pression du fameux "Je compte jusqu'à trois: un, deux... " Pourtant, ces parents ont grandi à l'époque Dolto...

Ils doivent s'entourer d'un cercle amical et familial lui-même bienveillant.