background preloader

Histoire

Facebook Twitter

Ces chansons qui font l'histoire - Les chroniques de Bertrand Dicale diffusées sur France Info à disposition des enseignants. Morts par la France : le combat pour la mémoire de centaines de tirailleurs africains assassinés. Morts par la France est un album que Cases d’Histoire ne pouvait ignorer.

C’est à la fois un album qui traite d’un fait historique peu connu du grand public et un récit qui montre comment on écrit l’Histoire dans un contexte difficile. C’est aussi une mise en bande dessinée d’une enquête journalistique menée par Pat Perna en 2017, telle que La Revue dessinée et XXI publient depuis plusieurs années. L’histoire des soldats africains qui ont servi dans l’armée française s’écrit peu à peu. Mais de larges pans restent encore dans l’ombre, ou sont toujours victimes de l’histoire officielle qui a longtemps occulté les pages glorieuses écrites par ces hommes, comme les épisodes honteux qu’ils ont subi.

Le film Indigènes de Rachid Bouchareb, sorti en 2006, a montré l’héroïsme et les sacrifices des Africains dans les combats d’Italie en 1943, puis lors de Libération du territoire français. Morts par la France ouvre un autre dossier, celui du massacre de Thiaroye. Morts par le France. Les événements de Mai 68 résumés en 3 minutes. Vivez, au jour le jour, le quotidien d’un poilu sur le plus grand réseau social. Une expérience digitale inédite. Au coeur du quotidien d’un poilu Et si Facebook avait existé en 1914 ? Une expérience digitale inédite. Découvrez au fil des jours l’histoire attachante et bouleversante de Léon Vivien pris dans les tourments du premier conflit mondial. Une création DDB pour le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. Léon Vivien partage sur Facebook son expérience du front et les pensées qu’il envoie à sa femme enceinte (capture d’écran).

Le site de la commémoration officielle de la Première guerre mondiale vient d’ouvrir. . « Carnets 14-18 » emmène les visiteurs à la découverte de cinq sites exceptionnels de la Première Guerre mondiale Télécharger la plaquette au format pdf.Une nouvelle application numérique consacrée à la Première Guerre mondiale vous permet désormais de découvrir cinq sites exceptionnels de la Première Guerre L’histoire commence lorsque le jeune cinéaste britannique Guillaume Naylor trouve dans son grenier un ancien journal intime à la reliure en cuir. Traces de Soldats – Canope IDF. Le datasprint historique proposé par l’Atelier Canopé 94 Qu’est ce qu’un Datasprint ? Le datasprint est un exercice de créativité, limité dans le temps, avec les données numériques pour matériau.

Il s’agit, en équipe de manipuler un ou des jeu(x) de données — analyser, trier, croiser, mettre en forme, augmenter — pour produire de nouveaux éléments d’intelligence d’une question sous forme de datavisualisations : cartographies numériques, graphiques, infographies… Proposer un datasprint à des élèves, c’est travailler dans le champs des Humanités Numériques les compétences du 21ème siècle tout en participant à une aventure intellectuelle collective. Pourquoi Traces de soldats ? Traces de Soldats propose à des classes de travailler en interdisciplinarité. Il s’agit pour les élèves et les professeurs de partir des traces inscrites sur les monuments commémoratifs et des données numériques ouvertes en ligne pour appréhender les parcours de « Poilus » de la Grande Guerre.

Mai / Juin 2018. Présentation du dossier « L'armistice du 11 novembre 1918 » - Pour mémoire - CNDP. L’armistice, signé le 11 novembre 1918 entre les Alliés et l’Allemagne marquant la fin de quatre années de guerre, constitue un moment clé de la conscience nationale et européenne. « L’École a pour mission l’enseignement de l’histoire de la Grande Guerre, et également la transmission de la mémoire » (*). La commémoration de l'armistice permet de mener un travail d'Histoire ancré dans un enseignement de la citoyenneté et des valeurs de la République. © H.

Marquis Partant des événements de l'année 1918 (voir le chapitre 9 du livre La Grande Guerre par M.C Bonneau-Darmagnac, Fréderic Durdon, Pierrick Hervé, CRDP de Poitiers collection trait d’union, 2008) qui ont conduit à l'arrêt des combats, cet opus de la collection « Pour Mémoire » met en évidence les spécificités de la Première Guerre mondiale. C'est une guerre longue, qui est, dès 1915, appelée « Grande Guerre ». C'est une guerre mondiale où des puissances extérieures à l'Europe ont un rôle essentiel. La Grande Guerre, M.C. Retronews. Gueule D'Ange. CDI - LYCEE FRANCAIS PRINS HENRIK | Les sélections thématiques.

“Funan” du Français Denis Do, festi annecy. khmers rouges. Le palmarès du 42e festival du film d’animation d’Annecy a été dévoilé samedi 16 juin. Le Cristal du meilleur long métrage a été remis à “Funan”, qui se déroule au Cambodge sous le régime instauré dans la terreur par les Khmers rouge. Le 42e festival international du film d’animation d’Annecy vient de battre un nouveau record, avec 11700 accrédités et une fréquentation en hausse de 17 % par rapport à l’édition 2017, selon les organisateurs.

Une année marquée par une sélection de nombreux films liés à l’histoire tragique d’un pays, mais aussi par la présentation en avant-première mondiale des superproductions américaines Hôtel Transylvanie 3 : des vacances monstrueuses et Les Indestructibles 2, et celle, en ouverture du festival, du nouveau film de Michel Ocelot, Dilili à Paris. Côté courts métrages, la Néerlandaise Nienke Deutz repart avec le Cristal, avec son film Bloeistraat 11, sur deux amies d’enfance inséparables qui voient leurs corps se transformer au cours d’un été.

L'histoire par l'image | L’histoire analysée par l’image. INA - Jalons. Ressources de géographie pour les enseignants. Jeu serieux hist. Beautiful web-based timeline software. Frises cartesgéo à créer. Here, at myHistro, we are big believers in creating and sharing meaningful content. We do not believe that casual tweets and status updates are those that define you as a person. We do believe that every person has much more than just a one side to express and recall. We have always wanted myHistro to be a place where people can complete their “actual self” by showing different sides of one's personality: from hobbies & travels to general interests and real friends.

From ancestors and family trees, to experiences and education. You don’t need more than just a two clicks to visualize your career and education from LinkedIn and create a compelling visual resume. Ask your former team mates to contribute by adding some endorsements and you can be sure that this resume will not stay unnoticed. Or if you want to tell the whole story, convert selected parts of your Geni´s family tree into myHistro´s family story and create another timeline of your good times (check in´s) from Foursquare.

How I Live Now (Maintenant c'est ma vie) - film 2013. L'accueil. Concours BD "Bulles de mémoire"- Pédagogie - Direction des services départementaux de l’éducation nationale du 79. Au carrefour de l’Histoire, de l’art et de la Mémoire, ce concours inédit qu’organise l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre dans chaque région invite de jeunes auteurs et leurs enseignants à « travailler la mémoire » avec créativité, spontanéité et émotion tout en se documentant sur un thème qui évoluera au gré des éditions. Affiche du concours "Bulles de mémoire 2018" Cette année, le thème retenu est "Faire la paix - Maintenir la paix" Voici le palmarès national de la 11ème édition 2016-2017 : 1er prix : « Albert Lecup, fantassin de 14 », École Notre-Dame de Bapaume (62), classe de CM2 d’Amélie Dupas ; 2ème prix : « Aimé Dalverny, un prêtre parmi les Bleuets », École Saint-Baudile de Nîmes (30), classe de CM1-CM2 de Sophie Labbé ; 3ème prix : « J’ai touché pourtant ce qui saigne : Louis Lœtitius Bourgeois, médecin aide major 173e RI-42e RI », École Jean Toussaint Desanti de Bastia (2B), classe de CM2 de Marie-Françoise Bourgeois et Marie-Pierre Mariani ;

“Les Routes de l’esclavage”, un travail pédagogique magistral à voir en replay sur Arte - Télévision. La série documentaire d’Arte “Les Routes de l’esclavage” retrace l’explosion mondiale de la traite du VIIe au XIXe siècle. Et fait le lien entre esclavage, capitalisme et racisme contemporain. Une œuvre magistrale qui réunit les points de vue d’historiens d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et des Antilles. « L’esclavage est souvent perçu comme l’histoire des “autres”. Pourtant, il est le socle de la mise en rapport de l’Afrique, de l’Europe et de l’Amérique.

C’est un phénomène majeur, une sorte de première mondialisation, qui a participé à la construction de notre monde », souligne Fanny Glissant, coréalisatrice avec Juan Gélas et Daniel Cattier de la formidable série documentaire Les Routes de l’esclavage, diffusée sur Arte le 1er mai, puis sur France O les 2 et 9 mai. Abonnez-vous à l'offre numérique.

La rumeur au Moyen Âge : média des élites et voix du peuple. « La rumeur », écrit Claude Gauvard, « a ceci de particulier qu’elle donne de la voix à ceux qui sont en général les oubliés du politique et qu’elle les intègre dans l’espace public » [+] NoteClaude GAUVARD, « Introduction », in Maïté BILLORÉ et Myriam SORIA (dir.), La Rumeur au Moyen Âge. Du mépris à la manipulation, Rennes, PUR, 2011 [1]. Les sources en témoignent, lorsque la conjoncture est propice, des bruits difficilement contrôlables se diffusent et donnent toute initiative au peuple ; celui-ci « s’esmeut », parfois jusqu’à la révolte. Ces circonstances propices à l’apparition de rumeurs sont des moments où la vie est perturbée par un événement exceptionnel : l’arrivée d’une épidémie, une période de troubles politiques, une nouvelle levée fiscale, etc.

La conjoncture, un peu particulière, déstabilise alors les individus car elle provoque une perte de leurs repères traditionnels, une plongée vers l’inconnu. . [2] ». Les Relais de la mémoire junior 2017-2018 : Rencontres européennes de Vienne (...) - Lycée Marseilleveyre. Le thème choisi pour l’année 2017-2018 voté par les jeunes participants au Relais de la Mémoire juniors sera consacré à la question suivante :« Migrations et déplacements en temps de guerre » il s’insère dans un projet plus global au Lycée Marseilleveyre intitulé : « Marseille port(e) de l’espoir ».

Nous porterons notre regard sur les déplacements pendant et après la deuxième guerre mondiale. Nous aborderons aussi des questions contemporaines portant sur ce thème. En plus des débats et rencontres qui auront lieu avec nos élèves de Marseilleveyre deux sessions seront organisées réunissant jeunes européens,enseignants et témoins à Vienne et à Paris. Ce projet co-financé par la Région PACA (programme INES) se place dans la continuité de la rencontre organisée au lycée Marseilleveyre en mars 2017 autour du thème de « la propagande et de l’enrôlement en temps de guerre ». Une première session aura lieu à Vienne en Autriche du mercredi 19 au dimanche 22 octobre 2017. Délégation élèves :