background preloader

Visions du jeu vidéo

Facebook Twitter

Contre les préjugés, présenter l’autre face du jeu vidéo. Parfois violents, les jeux vidéo savent aussi être inventifs, émouvants et même pacifistes.

Contre les préjugés, présenter l’autre face du jeu vidéo

Mais les raccourcis profitent autant aux éditeurs qu’à leurs détracteurs. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau Où que le jeu vidéo passe, quelle que soit l’époque, la question de sa violence lui revient au visage. Mardi 22 décembre, une chronique de la journaliste franco-libanaise Nadia Khouri-Dagher a suscité de nombreuses réactions. Elle s’y interrogeait, sur la foi de jaquettes des années 2000, sur l’existence, « en Occident, des jeux vidéo et des films qui donnent le goût de tuer ».

Sexisme

Des apps pour enfants à base de chirurgie esthétique et épilation. Pondu par Sophie-Pierre Pernaut le 29 janvier 2014 Des applications terribles pour petites filles à base de chirurgie esthétique et d’épilation, c’est le WTF déprimant du jour.

Des apps pour enfants à base de chirurgie esthétique et épilation

Éduquer les enfants, c’est important. "Arcadémie" ou comment détourner des jeux vidéos "AAA" en outils pédagogiques ? - Ludovia Magazine. 1° Qu’est-ce que l’Arcadémie ?

"Arcadémie" ou comment détourner des jeux vidéos "AAA" en outils pédagogiques ? - Ludovia Magazine

« Arcadémie » est un concept éducatif récréatif conçu par Salim Zein, « serious games designer »; mélangeant son background d’enseignant avec sa créativité débordante de designer culturel. Son défi consiste à utiliser en classe des consoles et des jeux vidéos « AAA », haut de gamme, disponibles dans le commerce comme support pédagogiques à part entières. Pour lui, inutile de chercher à réinventer la roue en créant des jeux sérieux fauchés fait-maison car, quand bien même il y a une bonne volonté de la part des pédagogues, c’est une lutte perdue d’avance face à la tout puissante industrie du jeu vidéo, qui produit des oeuvres digne d’Hollywood ou des grands studios d’animation.

Comment voulez vous impulser de l’envie chez les élèves si l’on utilise des outils inadaptés ? 2° Pédagogie et approche globale. Dans ce cas précis, il s’agit de dynamiser l’enseignement de la technologie auprès d’ados et de pré-ados en s’inspirant des bases du programme des collèges. Enseignement supérieur : l'apprentissage comme un jeu en ligne.

La pédagogie universitaire préoccupe un nombre croissant d'enseignants, bien que le cours magistral assorti d'un ou deux travaux d'évaluation annuels reste largement majoritaire.

Enseignement supérieur : l'apprentissage comme un jeu en ligne

On imagine mal l'université s'engager dans une révolution complète à ce niveau, tant les habitudes ont la vie dure. Pourtant, aux États-Unis, quelques professeurs ont commencé à adopter une méthode marginale mais efficace et motivante, qui donne d'excellents résultats sur les notes et la qualité des apprentissages. Cette façon de faire est basée sur... les jeux vidéo en ligne ! Une table d'expérience pour plan de cours. Une aide à la sociabilisation.

Du 23 février au 10 mars 2013, les bibliothèques publiques de Montréal invitent les Montréalais à expérimenter gratuitement le monde des jeux vidéo et des jeux de société dans leur réseau.

Une aide à la sociabilisation

En s'associant à 21 partenaires du jeu vidéo et du jeu de société, Les bibliothèques publiques de Montréal proposent une programmation riche, originale et accessible à toute la famille : enfants, adolescents, adultes et seniors. Ce sont pas moins de 200 activités gratuites proposées dans 39 bibliothèques pendant cette période, mais aussi un concours et des visites des studios de jeux vidéo. Influence sur nos pratiques du web. Be Geek était en envoyé spécial à la conférence-débat du mercredi 21 novembre à la Bibliothèque Nationale de France François Mitterrand à Paris.

Influence sur nos pratiques du web

Le thème de cet événement était la question « Le jeu vidéo peut-il changer le monde ? ». Conférence animée par Xavier Sené (chef du service multimédia de la BnF), avec les intervenants : Mathieu Triclot (enseignant-chercheur à l’Université de Belfort-Montbéliard), Anthony Martinho (Business Developper chez IronSquid) et Christophe Rendu (concepteur de jeux vidéos indépendant).

Retour, donc, sur cet événement très instructif et qui permet d’ouvrir la réflexion autour d’une question « geek » aux premiers abords… Commençons par l’actualité des différents intervenants en découvrant un peu plus sur leur métier et leurs liens avec le monde du gaming. La BnF tout d’abord, il est bon de rappeler que cette institution est éligible au Dépôt Légal des oeuvres, y compris celles dématérialisées. Pourquoi aimons-nous les jeux video ? L’amour des jeux vidéo s’explique par plusieurs facteurs : le jeu vidéo est un objet de plaisir pur, il permet d’incarner des héros, il apporte une expérience immersive, il est un jeu, Le jeu vidéo comme objet de plaisir pur Le jeu vidéo est un objet de plaisir pur parce qu’il satisfait les besoins psychologiques de base et qu’il reprend les caractéristiques de plusieurs jeux.

Pourquoi aimons-nous les jeux video ?

Le jeu vidéo satisfait les besoins psychologiques de base. Ces besoins ont été ramenés à trois besoins fondamentaux (Deci & Ryan, 2000, 2008) : l’autonomie, la compétence, le besoin d’être relié à autrui. L’autonomie correspond au sentiment de se sentir a l’origine de se actions. La compétence correspond au sentiment d’efficacité sur son environnement. Le besoin d’être en relation avec les autres correspond aux sentiments de sympathie et d’empathie. Comportements violents : moins on joue, plus on y croit - La semaine dernière, le studio Rockstar lançait Grand Theft Auto V en grande pompe, avec son cortège d'annonces fracassantes et ses records - on nous dit par exemple que le jeu a généré pour un milliard de dollars de recettes en trois jours pour un coût de développement d'environ 200 millions.

Cet article a l'avantage de rappeler la difficulté d'une étude scientifique sur les jeux vidéos, en raison de la grande diversité des joueurs et de la difficulté d'établir un joueur type. – linnetcino31
Comportements violents : moins on joue, plus on y croit -