background preloader

Lindap20

Facebook Twitter

Comment rendre votre stand attractif sur un salon ou une foire. Participer à un salon implique un investissement financier non négligeable pour votre entreprise.

Comment rendre votre stand attractif sur un salon ou une foire

C’est pourquoi il est important de mettre toutes les chances de votre côté en préparant au mieux votre présence à un tel évènement. Véritable porte ouverte sur votre activité, votre stand doit être attractif. Voici quelques conseils pour vous aider dans sa mise en place. Dans un salon, il est très facile de passer inaperçu en étant noyé dans la masse d’entreprises présentes. Il faut donc faire preuve de stratégie et de logique, mais aussi d’originalité et de créativité pour se démarquer. Aussi bien placé soit-il, votre stand doit attirer l’œil par des couleurs vives et une présentation originale mettant en exergue vos logo et charte graphique.

Cependant, si vous comptez sur le visiteur pour faire la démarche de vous rencontrer, vous risquez de perdre une partie non négligeable de vos clients. Coronavirus en France : les rassemblements de plus de 100 personnes interdits. Au lendemain de l'allocution d'Emmanuel Macron, Edouard Philippe a annoncé l'interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes, vendredi 13 mars.

Coronavirus en France : les rassemblements de plus de 100 personnes interdits

Évoquant la fermeture des écoles, crèches et universités, le Premier ministre a affirmé que l'on "maintiendra [ces mesures] aussi longtemps que nécessaire". "Nous allons faire passer cette limite aux rassemblements de 100 personnes. L'idée c'est de faire en sorte que nous puissions ralentir la progression, la circulation du virus" et cette interdiction s'appliquera sur tout le territoire national et dès maintenant, a expliqué le Premier ministre. "100 personnes, ça veut dire évidemment des conséquences importantes pour les théâtres, pour les cinémas", a reconnu le chef du gouvernement. Coronavirus : la France interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes. La France en est toujours au stade 2 de l'épidémie du coronavirus, mais le gouvernement a tout de même décidé de serrer davantage la vis.

Coronavirus : la France interdit les rassemblements de plus de 1000 personnes

Les rassemblements de plus 1000 personnes sont désormais interdits dans le pays, afin de freiner la propagation du coronavirus, a annoncé ce dimanche le ministre de la Santé, Olivier Véran, à l'issue d'un Conseil de Défense à l'Elysée de plus de deux heures. « A l'échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1000 personnes sont désormais interdits.

Les préfets, les ministères feront remonter une liste d'événements considérées comme utiles à la vie de la nation », a annoncé le ministre sur le perron de l'Elysée. Il a précisé que les manifestations, les concours et le recours aux transports en commun ne seraient pas concernés par cette limite. Les événements sportifs et culturels en première ligne. Coronavirus : Le Salon de la Pâtisserie à Paris 2020 // annulé. Partages Partager Tweeter Épingle Par Julie M., My B. · Photos par My B. · Publié le 1 avril 2020 à 10h16 · Mis à jour le 1 avril 2020 à 11h09 Le plus grand Salon de la Pâtisserie aurait dû revenir à Paris pour une troisième édition du 20 au 22 juin 2020, Porte de Versailles.

Coronavirus : Le Salon de la Pâtisserie à Paris 2020 // annulé

Avis à tous les pâtissiers pros ou amateurs et tous les gourmands, le plus grand Salon de la Pâtisserie revient à Paris ! Au regard des mesures de restriction liées aux rassemblements dues au COVID-19, nous avons pris, pour la sécurité de chacun d'entre nous, l'exceptionnelle décision d'annuler la troisième édition du Salon de la Pâtisserie qui devait se tenir du 20 au 22 juin prochains au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Au programme de cette seconde édition : des concours, plus de 100 Master Class, conférences, démonstrations et dégustations animées par des grands noms de la pâtisserie et de nombreux cours pratiques ouverts au public. Coronavirus : Edouard Philippe annonce la fermeture de tous les lieux publics « non indispensables »

Dans une allocution solennelle, le premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé, samedi 14 mars au soir, la fermeture dès minuit et « jusqu’à nouvel ordre » de tous les « lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays », appelant les Français à « plus de discipline » face à la pandémie de coronavirus.

Coronavirus : Edouard Philippe annonce la fermeture de tous les lieux publics « non indispensables »

Restaurants, bars, discothèques, cinémas sont appelés à fermer leurs portes. Les commerces sont aussi touchés, à l’exception des magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureau de tabac ou encore stations-essence, a précisé le premier ministre. Edouard Philippe a dressé le constat que les « premières mesures prises de limitation des rassemblements [étaient] imparfaitement appliquées » et que « la meilleure façon de freiner l’épidémie [était] la distanciation sociale ». Article réservé à nos abonnés Lire aussi Coronavirus : pourquoi la stratégie sanitaire française pose question « Eviter les déplacements » M. Sur les municipales, « on ne peut plus reculer » Le Monde avec AFP. Salons, sport, culture : le coronavirus sème la zizanie.