background preloader

Front national

Facebook Twitter

Letemps. Le leader du Front national, qui surveille ses excès de langage, axe sa campagne électorale sur le thème de l’insécurité et de la préférence nationale.

letemps

Une stratégie payante: le 21 avril 2002, Jean-Marie Le Pen se qualifie pour le second tour avec 16,86 % des suffrages exprimés. Bruno Mégret, candidat MNR (2,34 %), lui apporte son soutien pour le second tour. Un dépliant électoral présente alors Jean-Marie Le Pen tout sourire, joue posée sur la main. DÉCLIC #2 Le FRONT NATIONAL (Marine Le Pen) / Lucien Maine et Gaëtan Dussausaye. Législatives : les candidats FN investis mais sous contrôle - Œil sur le front. Confirmés par Marine Le Pen plutôt que par la commission d'investiture, ils doivent s'abstenir de toute campagne jusqu'à la fin de la présidentielle.

Législatives : les candidats FN investis mais sous contrôle - Œil sur le front

«C’est vrai que le FN est un parti un peu stalinien» : cette timide confession d’un cadre frontiste revient à l’esprit, mercredi, à la lecture d’une note adressée par le mouvement à ses futurs candidats aux législatives. Signé par le secrétaire général Nicolas Bay, le document annonce d’abord l’investiture définitive de 530 d’entre eux. Jusqu’à présent, le parti n’avait en effet délivré que des «pré-investitures», le temps d’évaluer les performances de ses représentants. Une façon de filtrer les profils les plus excentriques, et ainsi d’éviter les nombreuses outrances qui avaient pollué de précédents scrutins locaux.

Selon le document, une petite cinquantaine de circonscriptions reste donc à pourvoir. A Libourne, Hollande invoque Mitterrand : « Le nationalisme c’est la guerre » A 43 jours du premier tour de l’élection présidentielle, le président de la République a de nouveau évoqué les dangers d’une arrivée au pouvoir de Marine Le Pen.

A Libourne, Hollande invoque Mitterrand : « Le nationalisme c’est la guerre »

Le président de la République, François Hollande, l’avait dit au Monde, le 5 mars : « L’extrême droite n’a jamais été aussi haute depuis plus de trente ans (…) Mon ultime devoir, c’est de tout faire pour que la France ne puisse pas être convaincue par un tel projet, ni porter une si lourde responsabilité. » A 43 jours du premier tour de l’élection présidentielle, le chef de l’Etat poursuit son effort pour que la présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, donnée présente au deuxième tour selon les sondages, ne sorte pas vainqueure de ce scrutin. Samedi 11 mars, venu à Libourne (Gironde) remettre les insignes de chevalier de la Légion d’honneur à Gilbert Mitterrand, ex-maire de la ville et l’un des deux fils de l’ancien président, M. Un tiers des Français se disent en accord avec les idées du Front national. « Marine Le Pen est-elle un clone de Donald Trump ? Pas exactement »

Dans sa chronique, Sylvie Kauffmann, éditorialiste au « Monde », estime que le président américain et la candidate française ont beaucoup en commun.

« Marine Le Pen est-elle un clone de Donald Trump ? Pas exactement »

Même si la présidente du FN soigne sa différence auprès des femmes. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvie Kauffmann (éditorialiste) De Buisson à de Villiers : comment Marine Le Pen commence à séduire la « droite hors les murs » Philippe de Villiers ne cache plus qu’il veut aider la présidente du FN à s’installer à l’Elysée.

De Buisson à de Villiers : comment Marine Le Pen commence à séduire la « droite hors les murs »

Philippe de Villiers aime l’histoire, la géographie et les bons mots. « Mon seul point commun avec l’ayatollah Khomeyni, c’est qu’on vient me voir », rit-il souvent en privé. Comme le chef de file de la révolution iranienne, qui recevait dignitaires et intellectuels durant son exil à Neauphle-le-Château, dans les Yvelines, l’ancien secrétaire d’Etat de Jacques Chirac, devenu auteur de best-sellers identitaires, est très consulté. De sa vraie-fausse retraite politique, il distribue conseils et avis, notamment sur la façon de lutter contre ce qu’il appelle « l’islam conquérant ».

Il en a même fait un livre, Les cloches sonneront-elles encore demain ? , paru en 2016 chez Albin Michel. L’alliance semblait pourtant improbable. . « Elle a une carrure présidentielle. Le Parlement européen, tiroir-caisse de l’extrême droite. Comment six partis nationalistes européens opèrent pour toucher des subventions du Parlement de Strasbourg.

Le Parlement européen, tiroir-caisse de l’extrême droite

C’est avec fierté qu’il revendique l’idée. Valerio Cignetti est un Italien distingué, qui cache un militant endurci de la droite de la droite. Bien que son parti – Fiamma Tricolore – n’existe plus vraiment dans son pays, il est depuis 2009 le secrétaire général de l’Alliance européenne des mouvements nationaux (AEMN). «Face au FN, la gauche a choisi la solution de facilité» Elue parisienne du Parti socialiste, Sarah Proust dirige avec la Fréjusienne Elsa Di Méo le groupe de travail de lutte contre le Front national au sein du PS.

«Face au FN, la gauche a choisi la solution de facilité»

Elle vient de publier chez la Fondation Jean-Jaurès Apprendre de ses erreurs, un petit ouvrage qui revient sur vingt ans d’impasse stratégique de la gauche face à l’extrême droite. Pourquoi cette autocritique vous semble-t-elle nécessaire aujourd’hui ? A quelques semaines de la présidentielle, tout se passe comme si la place de Marine Le Pen au second tour était garantie, que seule la deuxième restait à prendre.

Il nous faut redevenir crédibles sur la question du Front national. Un tiers des Français se disent en accord avec les idées du Front national. L’enquête Kantar Sofres-OnePoint pour « Le Monde » et Franceinfo montre une légère dégradation de l’image du FN mais confirme une consolidation de ses idées dans son électorat.

Un tiers des Français se disent en accord avec les idées du Front national

On aurait tort de se rassurer à la lecture du dernier baromètre sur l’image du Front national (FN). De Buisson à de Villiers : comment Marine Le Pen commence à séduire la « droite hors les murs » « Le Front national assume un discours sur la culture tristement terrifiant » Selon les signataires de l’Appel de Fréjus, artistes et intellectuels, la politique culturelle du FN à Fréjus, qui passe par « des méthodes d’entrismes et d’intimidations », est un « avant-goût de ce qui pourrait nous attendre nationalement » en cas de victoire à l’élection présidentielle.

« Le Front national assume un discours sur la culture tristement terrifiant »

LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Dominique Bluzet (Comédien, directeur des Théâtres, Aix-en-Provence, Marseille), Raphaël Imbert (Musicien, directeur artistique de la Cie Nine Spir... Par un collectif d’artistes et d’intellectuels Fréjus, ville romaine, ville d’art et de culture. Mais aussi Fréjus, ville Front national (FN) depuis 2014 avec à sa tête le plus jeune sénateur de France, David Rachline. Une élue Les Républicains (LR), Françoise Cauwel, a décidé de faire de son action politique et locale un exemple de lutte contre les idées et les actes du FN dans cette ville. Françoise Cauwel peut se sentir soutenue par de nombreux citoyens toujours prompts à s’unir contre les idées du Front national. Histoire et sociologie du Front national. Enseignant à Sciences Po Paris, Joël Gombin signe une synthèse efficace et limpide du parti d’extrême droite depuis sa fondation, en 1972.

Histoire et sociologie du Front national

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Olivier Faye Depuis qu’il est apparu sur le devant de la scène, en 1983, avec le « coup de tonnerre » de l’élection municipale de Dreux (Eure-et-Loir), le Front national est un champ d’études ­surinvesti par les chercheurs et les journalistes. Pourtant, déplore Joël Gombin, enseignant à Sciences Po Paris, « le sentiment que se jouent les mêmes débats depuis trente ans dans l’opinion publique à propos de l’interprétation du phénomène FN est inévitable.

Et ces débats font rarement preuve d’une grande tenue ». Edouard Louis : « Trump et le FN sont le produit de l’exclusion » Issu d’un milieu très défavorisé, l’auteur d’« Histoire de la violence », qui paraît en poche en janvier, revient pour « Le Monde » sur son parcours de « transfuge de classe ».

LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Catherine Vincent Edouard Louis, né Eddy Bellegueule, a 24 ans. Aujourd’hui diplômé en sociologie à l’Ecole normale supérieure (ENS) de Paris, il a grandi au sein d’une famille très défavorisée dans le nord de la France, en Picardie. Le FN reste d’extrême droite - Le Soir Plus. Extrême droite. Prononcez ces deux mots devant un cadre du Front national et il deviendra aussitôt beaucoup moins courtois qu’il ne l’était. Marine Le Pen elle-même a menacé un temps de poursuivre les journaux qui qualifieraient ainsi son parti. « Je pense que le Front national, s’il fut un jour un parti d’extrême droite, est aujourd’hui un grand parti populaire », écrit-elle dans son autobiographie, A contre flots (éditions Grancher) Si le FN n’est pas d’extrême droite, qu’est-ce alors que l’extrême droite aux yeux du FN ?

Nous avons inversé la question auprès de Steeve Briois, maire d’Hénin-Beaumont et proche de Marine Le Pen. La réponse est édifiante. « L’extrême droite pourrait être assimilée au IIIeReich, à la droite pétainiste de l’époque. Analyse de texte. Retour sur le passé: le FN, défenseur des droits des femmes? Mardi 6 décembre, Florian Philippot affirme sur BFMTV qu’au sein du FN, Marion Maréchal-Le Pen est « seule et isolée sur la question de l’IVG ». C’est l’occasion pour le vice-président de répéter la position « officielle » du parti sur ce sujet : l’IVG est un droit sur lequel le Front national ne reviendra pas. « Sur l’avortement, Marion tient un propos qui n’est pas conforme au programme du Front national », confirme Gilbert Collard, député du Gard et secrétaire général du Rassemblement bleu Marine.

De son côté, Marine Le Pen ne tarde pas à réagir. Au 20 heures de TF1 mercredi 7, elle remercie le présentateur Gilles Bouleau « d’évoquer cette petite friction » entre sa nièce et elle… Une occasion de « clarifier » sa position : « Que les choses soient très claires. Je ne remettrai pas en cause l’accès à l’IVG de quelque manière que ce soit », affirme la présidente du FN. Salarié, chômeur, retraité... Si Marine Le Pen devenait présidente, voici ce qui changerait pour vous. Ce sont 144 "engagements présidentiels", présentés dans un document de 24 pages (PDF). La candidate du Front national à l'élection présidentielle, Marine Le Pen a dévoilé, samedi 4 février, un projet qui doit permettre, selon elle, de "remettre la France en ordre" en cinq ans.

Un programme tourné vers la "priorité nationale", un protectionnisme "intelligent", et la défense des bas revenus, mais qui manque encore de précisions sur de nombreux points. Un projet qui s'appuie aussi sur une prévision de croissance économique en France optimiste avec un bond de 1,3% à 2,0% de 2017 à 2018, pour finir à 2,5% en 2022. La progression du vote Front national en France depuis sa création. Florian Philippot, le Front tireur - Le Temps. Il faut peu de chose pour énerver Florian Philippot. Du changement sur la forme, pas sur le Front. Le Front national a peut-être changé, mais les formules éprouvées font toujours recette.

«S’ils veulent vivre comme chez eux, il leur suffisait d’y rester», a lancé la présidente du FN devant plusieurs milliers de partisans, réunis hier au centre des congrès de Lyon, pour le lancement officiel de sa campagne présidentielle. Une course de trois mois que la candidate aborde en position favorable, elle que les derniers sondages placent en tête du premier tour face à un François Fillon menacé d’explosion en vol et à une gauche au potentiel incertain.

Marion Maréchal-Le Pen, «Jeanne d'Arc lepéniste» - Œil sur le front. “La jeunesse cachée de Marine Le Pen” (Les Inrocks) Front national: « Nous ne sommes pas dans un parti démocratique », dénonce Jean-Marie Le Pen.