background preloader

Management

Facebook Twitter

Millennials, génération Y : la vidéo de Simon Sinek et ce qu'elle m'a appris. J’en ai lu, des articles, sur cette « génération Y » à laquelle je suis censée appartenir. Souvent critiques, d’ailleurs. J’en ai même écrit un, en réaction à Look Up, une vidéo qui disait que je ratais la vie la vraie à force d’avoir le nez sur mon smartphone. Je me suis rarement reconnue dans le profil-type des Millennials tels que les « vieux » les voient. Jusqu’à la vidéo de Simon Sinek. La génération Y a besoin de gratification (et ce n’est pas un mal) J’ai compris que si je procrastine beaucoup, si je laisse traîner mes lessives et mes tâches administratives, c’est parce que j’ai besoin, davantage que la génération de mes parents, de gratification instantanée. Est-ce un mal ? C’est ce qui fait le succès des to-do lists et autre Bullet Journals pleins de cases à cocher, de tâches à biffer, de petits moments pour s’auto-congratuler.

C’est pas un mal, de s’auto-congratuler. La génération Y voit la vie avec un filtre… comme sur Instagram, eh oui Du coup, on va forcément gagner à la fin. La transformation qui fait si peur aux managers de plus de 40 ans ! - Julien Ferla. Est-ce que cette vidéo sera d’ailleurs vue par eux ? Sera-t-elle, comme de nombreuses publications, simplement mise de côté par manque d’humilité ? Un long débat qui ne se mérite pas, puisque c’est une réalité !

Encore scandalisé par l’article publié par Bilan « N’embauchez plus de génération Y » – où le seul conseil pratique à destination des managers est de lire le « Petit traité de manipulation à l’égard des gens honnêtes » Grande intelligence !! Si vous êtes par contre un tout petit peu moins réac’ que cela, je vous propose de bien regarder cette vidéo et de parcourir également cette sélection.

A la lecture de cette vidéo ce qui m’est de suite venu l’esprit est la phrase prononcée un jour de 2012 par Tim O’Reilly « Protecting the future from the past ». Une approche du business où l’humain est au centre et où la comprehension de l’expérience vécue et partagée est le plus important des ROI. Pourquoi ne pas faire le pari ? L’invaZion est en marche !