background preloader

Venezuela

Facebook Twitter

Venezuela. Untitled. Le Venezuela dispose des plus importantes réserves de pétrole au monde, de près de 300 milliards de barils, une manne qui a alimenté une décennie de prospérité, la plus longue en un siècle d'exploitation pétrolière.

untitled

Mais le pays est aujourd'hui exsangue: un baril de pétrole vaut quasiment deux tiers de moins qu'il y a deux ans, les investissements dans les infrastructures ont été insuffisants et le gouvernement n'a pas réalisé suffisamment d'économies en prévision des périodes de vaches maigres. L'inflation affiche des taux à trois chiffres et les Vénézueliens font face à de graves pénuries de produits alimentaires et de base, les réserves de devises utilisées pour importer ayant fondu. - Or noir - Le pétrole est le moteur de l'activité économique vénézuelienne: il représente 96% des exportations du pays. Venezuela, le grand gâchis : jamais un pays aussi naturellement riche n'est devenu aussi pauvre. Atlantico : Alors que le Venezuela dispose des plus grandes réserves mondiales de pétrole, sa situation économique et sociale est désastreuse.

Venezuela, le grand gâchis : jamais un pays aussi naturellement riche n'est devenu aussi pauvre

Comment expliquer ce qui semble être un gigantesque gâchis, transformant un pays au potentiel économique immense en un tel désastre ? Christopher Dembik : Le Venezuela, c'est l'histoire d'un gâchis économique. Au Venezuela, la pénurie alimentaire pousse les habitants à manger les animaux des zoos. International Plus de 127.000 Vénézuéliens sont entrés en Colombie en trois jours depuis la réouverture samedi de la frontière décidée par les gouvernements des deux pays, a annoncé lundi le service colombien du contrôle des migrations.

Au Venezuela, la pénurie alimentaire pousse les habitants à manger les animaux des zoos

Le Venezuela avait fermé sa frontière avec la Colombie en août 2015 pour lutter contre la contrebande et à la suite d'une attaque de paramilitaires colombiens présumés contre une patrouille militaire vénézuélienne. Alors que le Venezuela est actuellement plongé dans une grave crise politique et économique qui entraîne de sévères pénuries, de nombreux Vénézuéliens sont désireux d'aller s'approvisionner en Colombie en produits de première nécessité, vivres, médicaments et autres. Le principal point d'entrée est le pont international Simon Bolivar, par lequel "plus de 84.000 citoyens vénézuéliens, dont 46.000 samedi", sont entrés en trois jours pour se rendre dans la ville de Cucuta a précisé le service des migrations.

Atlantico : Venezuela: les restrictions sur les changes menacent l’économie – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances. Venezuela: les restrictions sur les changes menacent l’économie On ne joue pas ainsi avec la monnaie…Ainsi est pris qui croyait tout prendre..

Venezuela: les restrictions sur les changes menacent l’économie – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

En matière d’abruitissement populiste Chavez fait désormais office de cas d’école Les restrictions imposées par le gouvernement vénézuélien sur le marché parallèle des changes, jusqu’ici toléré, risquent d’asphyxier l’économie locale, selon les experts. Au Venezuela, depuis 2003, le gouvernement fixe le taux de change et contrôle la distribution de dollars. Venezuela. Principaux Indicateurs économiques (e) Estimations (p) Prévisions Réserves considérables de pétrole le long du fleuve Orénoque et potentiel gazier offshore Proximité géographique avec les Etats-Unis, premier marché d’exportation du pétrole vénézuélien Influence dans la région caraïbe grâce à l’initiative PetroCaribe Actifs (y compris aux Etats-Unis) de la compagnie pétrolière nationale PDVSA Population active croissante Economie fortement dépendante des hydrocarbures et des prêts de la Chine Inflation galopante Impéritie de la compagnie pétrolière nationale PDVSA Gestion opaque et discrétionnaire des revenus pétroliers Pénurie de devises et de biens Retards de paiement dans le commerce courant Appréciation du risque L’activité économique devrait continuer à se contracter en 2016.

Venezuela

Venezuela : après Chavez, la crise. L'actuel président du Venezuela, Nicolas Maduro, doit faire face depuis son arrivée au pouvoir en 2013 à d'importants problèmes économiques.

Venezuela : après Chavez, la crise

Cette situation, héritée du gouvernement de Hugo Chavez qui le précéda, se traduit principalement, pour la population, en une pénurie de biens essentiels et de produits alimentaires de base. L'instabilité économique, source de la pénurie La crise économique qui frappe le pays se manifeste notamment par une inflation de 64%, plaçant le Venezuela au deuxième rang des États avec les plus haut taux d'inflation, derrière la Syrie (1).

De plus, la baisse de la production se reflète directement sur le produit intérieur brut qui chuta de 30% de 2012 à 2014 (2). Cette baisse de la production s'explique par les politiques appliquées depuis l'arrivée de Chavez en 1998.