background preloader

Techniques jardinage

Facebook Twitter

Ventiler une couche froide automatiquement. Normalement, on ouvre le couvercle d’une couche froide manuellement pour assurer l’aération et ainsi prévenir la surchauffe. Mais que faire si l’on n’est pas là pour le faire? Photo: etsy.com Question: J’aimerais fabriquer une couche froide pour devancer de quelques semaines certaines cultures de légumes. Le problème est que j’ai des heures très irrégulières. Patrick Pelletier Réponse: J’ai une couche froide chez moi et ai moi aussi des heures très irrégulières. Aujourd’hui est une bonne journée pour montrer le fonctionnement de l’appareil, car il fait froid dehors (-2 °C), mais le soleil brille. Notez aussi qu’on peut ajuster l’appareil en tournant un petit bouton et ainsi obtenir une température plus chaude ou plus basse au besoin.

Détail important Il faut comprendre qu’une fois que le bras est installé, vous ne pourriez plus ouvrir grand le couvercle sur lequel le bras est fixé. Dernière note: mes deux bras d’aération fonctionne depuis 16 ans maintenant sans le moindre problème.

Aménagement

Arrosage. Automne. Carré potager. Compost. Eté. Débutant. Exposition. Hiver. Fertilisation. Maladie Envahisseur. Multiplication. Naturel. Paillage. Plantation. Printemps. Semis. Sol. Taille. Méthodes de jardinage anciennes. En une centaine d’années, la société française s’est profondément modifiée : le nombre d’exploitations agricoles s’est réduit de façon vertigineuse, la part des agriculteurs dans la population active est aujourd’hui très faible. Jusque dans les années 1930, la majorité de la population française était rurale et agricole. Les fermes étaient petites, peu mécanisées, les agriculteurs utilisaient la traction animale.

Les animaux apportaient leur force et aussi la fumure. La culture des potagers était généralisée au-delà de la population agricole. En quelques générations, nous avons tout oublié ! Qu’à cela ne tienne, il nous reste à tout redécouvrir et c’est bien plus simple qu’il n’y paraît… Dans le passé, les techniques de jardinage se transmettaient de génération en génération. Arrêtons cette course au gaspillage et revenons à des choses simples, basiques. Pour vos cours et allées, le vinaigre pulvérisé pur est un très bon désherbant à prix très modique. Pour le potager, faites simple. Que faire des résidus de tonte de gazon ? Les astuces pour bien entretenir son jardin. Entretenir son jardin est primordial, qu'il soit petit ou grand, cela demande de l'attention toute l'année. Il y a les tâches saisonnières et celles relevant du quotidien. Si l'on n'a pas le temps ou les moyens techniques de s'en charger, on peut faire appel à des prestataires extérieurs.

Avec, dans certains cas, la possibilité d'avantages fiscaux à la clé. Chaque saison implique son lot de choses à faire pour entretenir son jardin, l'aider à se développer et le garder en bonne santé. On doit ainsi tailler, nettoyer, préparer le sol, semer, planter, bouturer, traiter, arroser, tondre, récolter... On peut avoir envie de repenser l'aménagement, de redessiner allées et pelouse, d'intégrer un plan d’eau. Tous ces travaux de jardinage exigent de la pratique, le sens du timing, un outillage varié et en parfait état de fonctionnement. La taille, une suite de tâches récurrentes à réaliser au moment opportun Les arbustes fruitiers réclament un traitement au cas par cas. Ce qu'il faut retenir.