background preloader

Semis

Facebook Twitter

Comment hâter la germination des semences ? Pour pouvoir lever, certaines graines demandent un traitement particulier. Pour certaines, il faut respecter la nature avec une période de froid, la vernalisation (pour cela vous pouvez les conserver au congélateur ou les mettre seulement 48 heurs avant le semis, ou bien un mois au réfrigérateur). On dit qu’elles doivent entrer en dormance et pour cela subir une période de vernalisation. Lorsque le moment est venu de les semer, c’est la levée de dormance. Pour certaines graines, la vernalisation n’est pas indispensable mais elle hâte la germination, on les dit Préférentes. Pour d’autres, il faudra écorner l’enveloppe très dure en les enfermant dans une boite et du sable. Pour d’autres encore, un séjour dans l’eau, ou sur un papier essuie-tout, un filtre à café humide hâtera la germination, c’est le trempage.

Pour certaines semences, deux voire trois actions peuvent être menées conjointement. Néanmoins pour tous les semis, la règle est la même. Blog de Séverine WordPress: J'aime chargement… Le secret des semis successifs. À mesure que vous récoltez vos légumes racines et vos légumes feuilles, votre potager peut commencer à paraître dénudé. Mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. D’ailleurs, ce n’est pas une très bonne idée de laisser des trous béants dans une planche de culture, car les mauvaises herbes s’y installeront*. Il est beaucoup plus sage de semer d’autres légumes, des légumes à croissance rapide, pour combler les trous.

Ainsi, vous pourrez souvent doubler la récolte. *Une autre possibilité est de couvrir les espaces vides d’un épais paillis, ce qui ne vous donnera pas plus de légumes, mais empêchera au moins les mauvaises herbes de s’installer. Des semis à la queue leu leu On appelle ces semis faits sur le tard des semis successifs, ou encore, une culture successive.

Une question de climat On peut cependant faire au moins une deuxième culture de la plupart des légumes racines et légumes feuilles. Guettez le calendrier Climats doux Des semis au frais En cas de gel hâtif WordPress: Dans "Semis" Comment réussir le semis des fleurs qui se mangent. Fabriquer des rubans/bandes de graines pour les semis - Autour Du Potager. Dans les rayons des jardineries, on trouve de plus en plus de semences conditionnées en rubans. Ces bandes de graines (souvent destinées aux jardiniers débutants) sont plus simples à cultiver et très rapide à mettre en oeuvre au potager. Mais même si elles facilitent la vie, si elles suppriment la fastidieuse tâche d’éclaircir les jeunes pousses, elle restent plus coûteuses que des simples graines.

Je vous propose donc un tuto pour réaliser vos propres bandes de graines à moindre coût avec un simple rouleau de papier WC et un peu d’astuce. Nous allons commencer par confectionner une colle 100% écologique et inoffensive pour les cultures du potager. Les seuls ingrédients dont nous auront besoins sont de l’eau et de la fécule de maïs (maizena par exemple). Pour faire un bon pot de colle Maintenant place à la confection des rubans Voilà votre bande est prète, après un séchage vous pourrez la placer dans votre potager. Tu peux facilement faire pousser ces 8 arbres fruitiers à partir des graines de tes propres fruits.

Selon le Ministère de l’Agriculture des États-Unis, tous les adultes devraient manger l’équivalent de 1,5 à 2,5 tasses de fruits par jour. Bien qu’il soit très facile d’acheter toutes sortes de fruits dans le supermarché du coin, il est encore plus sain, et très intéressant, de cultiver soi-même ses propres plantes. Sympa a donc élaboré pour toi une liste de 8 arbres fruitiers que tu pourras très facilement faire pousser à partir de graines que tu auras récoltées toi-même dans tes fruits préférés, et que tu planteras sur ton balcon ou dans ton jardin. 8. Mandarinier Le mandarinier est un arbuste à feuilles persistantes qui mesure environ 3 à 4 mètres de haut. Si tu veux faire pousser un mandarinier par toi-même, garde les conseils suivants à l’esprit : Privilégie un endroit bien éclairé, mais pas à la lumière directe du soleil. Les mandariniers cultivés à partir de graines peuvent prendre de quatre à sept ans pour fleurir et donner leurs premiers fruits. 7. 6. 5. 4. 3. 2. 1.

Comment réussir ses semis ? Astuces de nos grands-mères. Comment préparer le sol au semis ? Lorsque l'époque du semis en pleine terre approche à grands pas, il est nécessaire de préparer le sol pour l’accueillir. Tout dépendra alors de l'état du terrain au moment venu... Si vous avez paillé le sol Idée toujours bienvenue que celle du paillage ! Cette technique permet d'éviter le lessivage des nutriments tout en empêchant la pousse des herbes sauvages et en fertilisant le sol. Cependant, il est impossible de semer sur du paillis, il va donc falloir le retirer et ajouter ces reliquats végétaux au tas de compost avant de pouvoir aérer le sol avec une grelinette, instrument qui ne perturbe en rien les diverses couches du sol et qui préserve la pédofaune. Vous constaterez que grâce au paillage, votre terre est plus meuble et qu'elle regorge de vie, le travail est donc simplifié !

Ne restera plus qu'à faire les apports en amendements nécessaires selon la nature du sol, sa structure et les cultures que vous désirez y installer. Sur un sol laissé nu Dans les deux cas Lire aussi. Choisir des graines de qualité. Les semences sont le point de départ de toute culture. Un choix qualitatif doit être effectué afin d'obtenir le meilleur résultat possible et des plantes saines et robustes, fidèles à la variété choisie. Qu'est-ce qu'une graine de qualité ? Une graine de qualité doit correspondre à plusieurs critères pour offrir toutes les chances de réussite dans sa culture. - Une semence de qualité doit correspondre exactement à la variété décrite sur son emballage : couleur, forme, qualité gustative s'il s'agit d'une plante potagère, teinte de la fleur s'il s'agit d'une plante ornementale, tous ces paramètres sont essentiels et doivent être respectés. - Les semences doivent être prélevées exclusivement sur des plantes saines pour ne pas véhiculer de maladies.

. - Les pieds-mères doivent être conformes à la variété et exempts de maladies. . - Une graine de qualité possède un pouvoir germinatif optimal. Récolte et stockage pour obtenir des graines de qualité Lire aussi Bien choisir ses graines. Vos trucs pour le semis et le bouturage. Vos trucs pour le semis et le bouturage Retrouvez vos trucs pour le semis et le bouturage... Je récupère les pots de yaourts en plastique les plus solides en les perçant au fond, et je m'en sers pour les semis, c'est pas cher et c'est aussi efficace que ceux du commerce, lors de la plantation il suffit de couper un coté et la motte vient très facilement.

Jacky Pour semer les toutes petites graines (radis, carotte...) melangez-les avec du sable fin ou du café moulu, le semis sera beaucoup moins épais.Chris Pour faire des boutures sans mettre d'hormones de synthése, prenez des branchettes de saule pleureur est faites-les tremper 12 heures. Et voila votre solution d'hormones de bouturage naturelle est prête. Pour faire mes semis j'utilise les parties alvéolées des boites à oeufs en carton mâchéque je remplis de terre, je plante mes graines et mets le tout dans les boites en plastique utilisées dans les supermarchés pour vendre la viennoiserie. Lire aussi Vos trucs pour les arbres et arbustes. Faire ses graines, les récolter et bien les conserver. À l’heure de déguster les légumes du potager, il n’est pas rare qu’on s’émerveille de leur goût, de leur texture. Et si, en plus, la plante a poussé bravement, en affrontant toutes sortes de difficultés, il serait bien dommage de ne pas la cultiver de nouveau.

Pourquoi, alors, ne pas faire vos propres graines, de légumes, mais aussi de fleurs ? Pourquoi faire ses graines ? Outre l’aspect économique, produire ses graines offre plusieurs avantages : cela permet d’élargir le nombre de variétés cultivées au jardin, le budget non dépensé pouvant être consacré à l’achat de nouveautés (ça tombe bien, nous en vendons !) Faire ses graines, c’est difficile ? Produire ses propres graines n’est pas vraiment difficile. Récolter les graines est plus ou moins aisé Pour faire provision de graines d’aneth ou de fenouil, il suffit d’aller jusqu’au jardin, sachet à la main, et de secouer les fleurs. . … et plus ou moins rapide La récolte des graines de plantes annuelles se fait dans l’année, en fin de saison. Trouver VOTRE meilleure date pour semer les tomates. 5 astuces pour réussir ses semis à tous les coups. Tout le monde sait que les semis sont capricieux.

Cela peut prendre plusieurs semaines, la météo est un facteur incontrolable, il suffit d’oublier d’arroser 1 jour une terre sèche pour que certains plans meurent, j’en passe et des meilleures… Voilà 5 astuces pour réussir ses semis. Recycler des contenants Les plaques de semis sont des outils fabuleux, elles permettent d’avoir une grande densité de semis et donc d’être économes en place. Elles sont parfois accompagnées de plaques dites « hérisson » pour enlever les plants facilement. Cependant, elles sont souvent de piètre qualité si l’on y met pas le prix. Indispensable pour une exploitation maraîchère, les jardiniers particuliers que nous sommes pouvons nous en passer. Pour cela il faut penser à récupérer tous les pots que l’on peut. Faire ses semis proche d’une source de chaleur Cette astuce concerne principalement les semis à repiquer. En attendant voilà un résumé très succinct : Faire un faux semis Association de culture WordPress:

Réussissez vos semis de tomates en bouteille - Autour Du Potager. Quoi de plus frustrant que de vouloir réaliser ses propres semis (tomate, piment, poivrons, aubergine) et de les voir filer ou produire une petite plante rachitique. Le remède idéal (et gratuit) à ceci consiste à effectuer ses semis dans des fonds de bouteille. Depuis 3 ans j’utilise exclusivement cette méthode pour les semis de tomate, elle est simple et très économique. Il suffit de couper le fond d’une bouteille, d’y percer quelques trous, de mettre du terreau, quelques graines et votre semis est terminé (enfin presque). L’avantage réside dans la transparence de la bouteille, ce qui permet à la lumière d’atteindre les jeunes pousses.

C’est ce manque de lumière qui rend les tiges longues et fines, et donc fragiles. De plus, la hauteur disponible autorise à rajouter de la terre au fur et à mesure que la plante grandit, ce qui a pour résultat de favoriser l’apparition de nouvelles racines et de renforcer le pied. Pas convaincu ? Vous trouverez tous les détails expliqués dans cette vidéo. 8 DIY de GENIE pour faire GERMER des GRAINES ! Quand il s’agit de cultiver un jardin, observer une graine germer est tout aussi satisfaisant que de manger les produits frais de certaines plantes. Voici quelques astuces de jardinage faciles et rapides pour vous aider dans cette aventure ! En plus, les semences sont généralement disponibles dans les magasins à partir du printemps. Vous allez donc bientôt pouvoir en acheter. L’objectif de cet article, c’est de vous aider à faire germer des graines à tout moment de l’année !

Printemps, automne, ou hiver…à chaque saison il y a une solution pour faire germer des graines. Épinglez l’image ci-dessous dans l’un de vos tableaux Pinterest pour toujours l’avoir avec vous au besoin. Conservez et réutilisez vos citrons ! La meilleure partie ? Conservez puis réutilisez vos vieilles coquilles d’œufs et vos cartons d’œufs vides. Conservez tous vos vieux rouleaux de papier essuie-tout et toilette, puis transformez-les en pots pour faire germer vos graines ! Vous pourriez être intéressé par... ! Astuce : Une couverture chauffante pour protéger ses semis. Il est très intéressant d’être le moins ‘consommateur’ et le moins dépensier possible dans ses projets au jardin potager. C’est plus économique, plus écologique et plus valorisant de bricoler, réutiliser, adapter au lieu d’acheter.

J’ai déjà écrit plusieurs articles sur le potager économique et comme je le disais dans cet article, pour ma part je conduis mon jardin en mode « radin » et « débrouillard ». Avec le froid, la pluie et le vent qu’il y a en ce moment en Bretagne mes semis ont un peu du mal à démarrer, même sous serre. Dans la maison les bords de fenêtres sont déjà bien remplis de plaques de semis Alors j’ai imaginé une solution que certains trouveront sans doute bizarre voire même farfelue : Je « chauffe » mes semis avec une couverture chauffante Comme je pense économies j’ai bien sûr surveillé la consommation électrique de cette couverture : Elle n’est pas trop importante, ouf ! Ma solution : J’utilise un tapis chauffant sous un châssis et sous serre. Comment repiquer des plants de tomates dans une bouteille. Mes semences de jardin sont-elles encore bonnes? La plupart des jardiniers conservent des surplus de semences pour une autre année.

Ou deux années. Mais jusqu’à combien d’années peut-on conserver les graines? En fait, sous des conditions parfaites, pendant des centaines d’années! Il existe des banques de semences, comme la Réserve mondiale de semences du Svalbard, dont le but est de préserver la diversité génétique des cultures, qui conservent les graines à entre -16 et -30˚C et qui calculent que certaines semences seront encore viables… dans 7000 ans! À la maison, cependant, la viabilité est énormément plus courte. Voici trois tableaux — légumes, fines herbes et fleurs — qui peuvent aider à savoir si vos «vieilles semences» sont encore viables.

Légumes Fines herbes Fleurs Test de germination Évidemment, les listes ci-dessus ne sont pas exhaustives. Bon semis! WordPress: J'aime chargement… Combien de graines dans le sachet?! Êtes-vous dépassé par le vaste choix de semences sur le marché? Dans "Multiplication des végétaux" Dans "Semis" La stratification des graines, pépins et noyaux des arbres fruitiers. Graines bio, hybrides 1 ou semences potagères classiques ? Promesse de Fleurs propose pas moins de 2000 variétés de graines potagères : des semences classiques, des graines bio labellisées AB, mais aussi des variétés hybrides F1 (et même des hybrides F1 bio !). Face à un tel éventail de possibilités, que choisir ? Pour vous éclairer, je vous propose aujourd'hui de faire le point sur ces différents types de graines.

Une graine bio, qu’est-ce que c’est ? Ce qui différencie une graine biologique d’une graine classique, c’est le mode de culture du porte-graines. En effet, les semences bio ou « AB » sont issues de plantes cultivées sans produits phytosanitaires (insecticides, désherbants chimiques de synthèse…). Ces semences ne subissent pas non plus de traitement après récolte. Elles portent le label AB pour Agriculture Biologique et sont certifiées par Ecocert, un organisme de contrôle et de certification indépendant. Pourquoi acheter des graines bio ? Les légumes issus de graines bio sont-ils meilleurs pour la santé ? Et les semences classiques ? Tous les conseils pour réussir ses semis à coup sûr. Avant tout, faites un planing : Planifier est un art ! Il faut penser, anticiper... et tout noter. C’est l’assurance de ne pas gâcher de semences, d’utiliser au mieux l’espace et de bien gérer son temps.

Cela évite aussi d’avoir à recommencer le travail. Donc munissez-vous d’un calepin et d’un crayon. Puis dressez l’inventaire : surface dont vous disposez, ensoleillement, votre temps disponible, vos besoins et/ou envies. Stockez au sec Bien conserver ses graines est l’assurance de semis réussis. Semez avec précision Les graines doivent être suffisamment espacées, d’au moins 1 cm au départ. Pourquoi semer soi-même ? Pour des raisons très pragmatiques. Couvrez avec du papier journal pour maintenir l'humidité Au départ, pour arroser sans perturber la fragile répartition des graines, la meilleure méthode est de recouvrir le substrat d’une feuille de papier journal humide. En pot, tassez la terre...mais laissez de l'air Arroser sans détremper Au début, un seul arrosage suffit. Le semis en caissette. Faire ses semis de fleurs d’été annuelles. Comment produire ses propres graines ? Introduction à la production de semences.

Semer une prairie fleurie : quand et comment ? Jardin - Comment faire des semis en lignes ? Récolter ses propres graines de fleurs et légumes du jardin. Potager : durée de vie des graines des différents légumes. Réussir les premiers semis. Quel matériel. Il est temps de réapprovisionner la grainothèque ? Calendrier des semis de légumes. Calendrier de semis, repiquage et récolte pour les espèces potagères en jardinage amateur. Comment semer de la mâche dans une jardinière. Semis à faire au début de février. Semer du mesclun doux. Levée des semis et temps avant récolte des principaux légumes. Que semer en automne ? Faire ses graines. Le semis en poquet : explications et technique. Pourquoi semer en automne ?

Comment réussir ses semis en ligne ? Quel matériel pour les semis ? Organisez vos semences d’après la date de semis.