background preloader

Saisonnier

Facebook Twitter

Octobre-novembre : que planter au potager ? Que planter à l’automne ? Une sélection de petits arbres fruitiers à croquer… et des artichauts, pour un potager gourmand et décoratif à la fois ! Un framboisier Rustica Le framboisier se plante entre novembre et février, hors gel. Cette année, on sélectionne le Framboisier Rustica distribué par GlobePlanter. Port compact (50 cm de hauteur et de largeur) et buissonnant, parfait en potagers urbains (en pot ou en carré potager), le framboisier est résistant aux maladies et ne nécessite aucun traitement. Une seule exigence : le tailler court (et une branche sur deux) à la fin de l’hiver pour obtenir des framboises en été et en automne.

Tarif : 10,60 € le pot de 1,5 L sur Laboutiqueglobeplanter.com Un myrtillier Yello! Le Vaccinium corymbosum Yello! Autofertile, il est idéal pour les petits jardins (dimension à taille adulte : de 1 à 1,50 m de hauteur). Choisissez-lui une exposition ensoleillée au nord de la Loire mais mi-ombre au sud, et à l’abri des vents. Des artichauts Un légume quand même ! Cultiver 6 légumes d’automne. Il y a 2 ans, je vous proposais de cultiver 10 légumes de printemps et 11 légumes, aromatiques et fleurs d’été. Mais ce n’est pas parce que la belle saison se termine qu’il faut renoncer à semer au potager.

En effet même en août et en septembre, il est possible de cultiver un certain nombre de légumes pour une récolte avant l’hiver voire pendant l’hiver si vous êtes dans un climat doux. Pour commander vos graines, vous pouvez consulter mon article : Préparer son jardin pour la nouvelle saison : 1/ Acheter ses graines et pour les traitements naturels : Soigner son jardin de manière naturelle. Nom latin : Raphanus Sativus / Famille : Brassicacées [Choux, Navets, Radis] / Légume: Racine Semis : de Juillet à Septembre. Germination : Environ une semaine après le semis. Récolte : Environ un mois après le semis. Association : Aime : Carotte, Laitue, Tomate, Épinards, Haricots, Aromatiques N’aime pas : Choux Comment semer ?

Arrosage : Régulier. Quoi semer, planter après? Semis : en Août et Septembre. C'est la rentrée au potager : 20 légumes à semer en septembre. En septembre, la saison des récoltes s’achève tout doucement…mais en septembre, c’est aussi le moment de préparer la saison de semis suivante ! En effet pour déguster de délicieux légumes tout l’automne et tout l’hiver, en soupe ou en salade, le mois de septembre est le mois idéal pour semer au potager. Découvrez les 20 légumes à semer tout le mois de septembre ! Voici ce qu’il est possible de semer en septembre au potager : -Les Laitues d’hiver : De septembre à novembre, il est encore temps de semer et planter des laitues d’hiver. Rustiques et résistantes à l’humidité, elles peuvent pousser en pleine terre les hivers normaux. Si le froid devient plus vif, protéger les salades sous un tunnel, une litière de feuilles mortes. -Le Cerfeuil tubéreux : Cultivé pour sa racine charnue de forme conique, très recherchée pour la saveur de sa chair excellente et sucrée dont le goût ressemble à la fois à la pomme de terre et à la châtaigne.

Ne laissez pas le sol de votre potager nu durant l’hiver ! Glycine tubéreuse, Haricot-pomme de terre : planter, cultiver. Botanique Nom latin : Apios americana Synonyme : Apios tuberosa Origine : Amérique du Nord, Mexique Période de floraison : juillet à septembre Couleur des fleurs : rose à brune Type de plante : plante grimpante, légume Type de végétation : vivace Type de feuillage : caduc Hauteur : 3 à 4 m Planter et cultiver Rusticité : très rustique, -24 °C Exposition : ensoleillée à mi-ombre Type de sol : tolérant Acidité du sol : très acide à légèrement basique Humidité du sol : normal à très humide Utilisation : potager, grillage, permaculture Plantation, rempotage : semis, tubercules Méthode de multiplication : printemps, automne Apios americana, la glycine tubéreuse ou haricot pomme de terre, est une plante grimpante vivace appartenant à la famille des Fabacées.

Légume qu’en tant qu’ornementale, ne serait-ce que pour être sûr de maitriser son éventuelle vigueur. Description de la glycine tubéreuse Apios americana développe chaque année, une ou des lianes volubiles longues de 1 à 5 m. Tubercule palisser. Des asperges en plein été? Les 5 mois d'un mini-potager. Pour céder à votre envie de petits légumes, que diriez-vous de 2 carrés faciles à gérer ? Accéder directement à la culture du mini-potager en mai Comment procéder ? Confectionnez 2 cadres avec des planches de bois longues d’environ 1,20 mètres et larges (hautes) de 20 centimètres. Pour tenir les angles, vous pouvez utiliser des cornières toutes simples.Disposez le tout, si possible, pas trop loin de la cuisine, pas trop loin d’un point d’eau.Utilisez la meilleure terre de votre jardin, votre compost, ou, à défaut du terreau de qualité. Ces 2 cadres remplis de terre ou de terreau et posés à même le sol vont accueillir une foule de légumes. Quels légumes peut-on cultiver en mars ?

Carré 1 Des radis à croquer bien vite: Choisissez un radis rond. Carré 2: Du mesclun, bien sûr! Disposez un voile de forçage sur vos carrés: vous les protégerez des chats qui adorent « gratouiller » les semis et favoriserez la germination en élevant la température de quelques degrés. Carré 2 > S’inscrire au blog.

La rhubarbe: pour les jardiniers patients. Rhubarbe (Rheum x hybridum). Source: blog.pennlive.com Curieuse plante que la rhubarbe. Étant donné qu’elle est cultivée pour son feuillage comestible (en fait, le pétiole de la feuille), les jardiniers la considèrent comme un légume. Mais, en cuisine, son goût sucré acidulé fait qu’on l’emploie dans les desserts… donc plusieurs cuisiniers la classent parmi les fruits! Aux fins de cet article, nous la considérerons comme un légume. Après tout, si vous lisez ce texte, vous êtes sans doute un jardinier!

Cependant, la rhubarbe n’est pas un légume typique non plus. Son histoire Racine de rhubarbe séchée. La rhubarbe comestible (Rheum spp.) vient de l’Asie, notamment de la Sibérie, mais est cultivée par les Chinois depuis plus de 3000 ans. Curieusement, bien que la rhubarbe fut cultivée comme plante médicinale pendant des siècles, ce n’est que depuis la fin du XVIIIe siècle qu’on la consomme comme un légume… ou comme un fruit, si vous préférez. Où la cultiver? Plantation et entretien Semis aussi. En octobre, plantez de l'oseille au potager ! | Blog Oleomac. Vous avez encore le temps de planter de l’oseille dans votre potager ou bien en pot pour profiter des délices acidulés de cette plante vivace, très facile d’entretien. Petite histoire de l’oseille Consommée en Asie et en Europe depuis des siècles, l’oseille doit son nom à l’acidité de ses feuilles (“acidulus“ en latin). Plante vivace bien connue des Égyptiens, l’oseille ravit à la fois les amateurs de bonne cuisine et de phytothérapie : les médecins du pharaon en préconisaient pour soulager les maux d’estomac, le foie ainsi que les reins, car elle a une forte teneur en acide oxalique.

L’oseille est restée une plante sauvage pendant longtemps avant de trouver sa place dans le potager et la cuisine, à partir du Moyen-Âge. Le 18e siècle en France vit son apogée culinaire avec les sauces vertes pour accompagner le saumon ou le gibier, mais aussi en potage, en sauce ou en quiche. Conseils de culture Si l’oseille se plait au soleil, sachez que c’est lui qui apporte son acidité au feuillage. Comment réussir les semis directs en été. Réussir des semis directs ou en pépinière de pleine terre n’est pas toujours évident durant l’été. Les déceptions sont courantes malgré tous les bons soins apportés aux semis.

Par soucis d’économie d’eau et par bon sens écologique on pourra toutefois privilégier les semis de demi-saison qui bénéficieront d’une meilleure humidité. Voyons tout de même le pourquoi de ces difficultés et voyons divers conseils pratiques pour plus de réussite. Quelles sont les difficultés ? Lors d’un semis en plein été divers facteurs s’accumulent et amènent à l’échec : Le soleil, les arrosages trop réguliers et trop violents (arrosoir, jets trop puissants) durcissent la surface du sol, créant dans certains cas une croûte de battance qui empêche dans une certaine mesure les graines de lever. Le sol très sableux et nu a formé une croûte de battance avec les arrosages et la pluie. La température de la terre peut être tellement élevée que les semences refuseront de germer à ces températures. Ombrer les semis. 7 erreurs à ne pas faire en été au potager. 10 légumes à faire pousser au printemps pour bien démarrer votre jardin potager.

Le début du printemps est le moment idéal pour démarrer votre jardin de printemps, en particulier pour les plantes qui peuvent résister à des coups de froid imprévisibles. Les plantes résistantes au froid peuvent supporter quelques gelées et vous pouvez commencer à semer les graines à l’intérieur ou à l’extérieur, selon l’endroit où vous vivez. SI vous n’êtes pas habitué au climat de votre région, n’hésitez pas à demander des conseils à votre pépiniériste. De nombreuses salades peuvent être plantées directement dans le sol au printemps mais également les carottes, les radis, betteraves, tomates et choux, retrouvez ci-dessous une liste de 10 légumes que vous pouvez faire pousser au printemps pour démarrer votre jardin potager.

La salade de type laitue : Ce produit de base est proposé dans une variété de saveurs et de couleurs. Le printemps est une période idéale pour la production de laitue et les plantes seront prêtes à être cueillies dans environ deux mois. La roquette : Les carottes : Les semis d’été au jardin potager | Blog Jardin Alsagarden - le magazine des jardiniers curieux. En été, pas de congé pour le jardinier ! En effet, durant la période estivale, le potager réclame toute votre attention. En plus des nombreuses récoltes à assurer, il convient également d’anticiper les récoltes d’automne avec les semis d’été ! Que semer au potager durant les mois d’été ? Fin Juin, début Juillet : C’est le moment de semer vos graines de carottes, d’épinards et de laitues au fond d’un sillon que vous aurez humidifié au préalable. Durant le mois d’Août : Pour ceux qui ne partent pas en vacances et qui peuvent assurer l’arrosage, les semis peuvent se poursuivre au mois d’août.

En septembre : L’été et la frénésie des récoltes s’achève enfin. Enfin, prenez l’habitude d’échelonner vos semis pour étaler les productions et récolter au fur et à mesure de vos besoins, jusqu’à l’arrivée de l’hiver. Vous avez aimé cet article sur les semis d’été ? Septembre au jardin potager. Comment hiverner son potager ? À l’approche des jours de pluie, de froid et gel, il est nécessaire de s’occuper de son potager. Comment le préparer au mieux à l’arrivée de l’hiver ? Réponses en 5 étapes. L’arrivée de l’hiver et de la saison froide et humide est imminente. Mais avant de profiter des feux de cheminée et des fêtes de fin d’année à l’intérieur, il faut enfiler ses gants de jardinier avant que son potager ne soit recouvert d’un épais manteau de neige. 1.

Radis, pâtissons, courges, carottes… Avant que l’hiver arrive, on profite des derniers trésors du potager et on récolte les légumes et légumes-racines d'automne. 2. Pour un nettoyage en profondeur, on retire tous les végétaux morts de son potager, on désherbe et on ramasse l’ensemble des feuilles mortes. 3. Pour faire respirer la terre, travaillez le sol avec une fourche bêche ou une grelinette, sur une vingtaine de centimètres. 4. Le compost arrivé à maturation va servir durant l’hiver, prélevez-le. 5. Que faire en janvier au potager ? C'est le moment d'organiser ses semis !

Après quelques mois plutôt calmes au potager, l’activité reprend doucement. En janvier au potager, c’est le moment idéal pour préparer ses prochaines cultures, choisir ses préférées mais aussi préparer le sol. Vous pouvez en profiter pour racheter de nouvelles graines. Ou ressortir celles de vos anciennes Box ! D’ailleurs, notre Box à Planter de saison est désormais disponible. En janvier, le sol est bien souvent encore gelé et les températures ne sont pas adaptées aux semis. Organiser son potager bio Pour vous préparer aux prochains mois, vous pouvez toutefois commencer à dessiner le plan de votre potager dans votre jardin ou sur votre balcon pour l’année à venir.

Découvrez pas à pas comment organiser votre potager bio ! Pensez aussi à garder un espace spécial plantes aromatiques où vous pourrez par exemple cultiver le coffret Petit Jardin d’Aromates (qui contient basilic indonésien, coriandre, persil , ciboulette et cerfeuil) ! Nourrissez et protégez votre sol. Tout savoir sur les légumes primeurs. Le printemps approche à grands pas et les jardins s’animent déjà sous les abris. Sur les étals des marchés, les premiers légumes primeurs vont pointer le bout de leur nez pour notre plus grand plaisir gustatif.

Que sont donc les légumes primeurs ? Carte d’identité des légumes primeurs Les légumes primeurs sont les premiers que l’on récolte dans la saison, vers mars-avril, suivant les variétés. On les cultive de façon habituelle, dans la saison normale, avec des techniques naturelles. Cependant, la récolte a lieu avant leur complète maturité. Ainsi, ils sont tendres et savoureux et ont une peau fine que l’on mange sans problème ! Les légumes primeurs sont à distinguer des légumes de conservation. Le choix des variétés de primeurs La culture des légumes primeurs est plus facile sur le pourtour de la Méditerranée, ainsi que sur les côtes bretonnes et en Aquitaine. Choisissez des variétés hâtives adaptées aux primeurs, parmi lesquelles: Que faire en juillet au potager : taillage, récoltes et fleurs méllifères. Que planter au printemps dans le potager ? Les travaux de mars Les beaux jours arrivent et quelques étapes sont indispensables avant de commencer vos plantations.

Dés le mois de mars et après le nettoyage de votre espace, il est nécessaire de bêcher la terre afin de lui permettre de s'aérer et de retirer les mauvaises herbes. Vous pouvez également préparer votre engrais naturel et le distribuer. Si vous disposez de massifs, il est temps de sarcler et de biner. Un certain nombre de légumes doivent être semés sous abri ou à la chaleur de votre domicile. Semer en pleine terre Le réchauffement de la terre va vous permettre de semer quelques fleurs dans votre potager telles que des capucines ou des lupins. Dès que la terre atteint les 8-10°C, vous pouvez semer des radis, des oignons ou des épinards. Que faire au potager en janvier ? Astuces et conseils. Compost, le truc du pro Chez Rodolphe Grosléziat, l’auteur du célèbre Potager anti-crise, le compost mûr s’étale. Épandez-le sur une terre nettoyée et décompactée.

Nivelez-le au râteau jusqu’à obtenir une couche uniforme de 10 cm d’épaisseur. Ne l’enterrez pas : laissez les vers de terre s’en charger. À défaut de compost, une couche de fumier de 5 cm fera l’affaire. Mais dans ce cas, mieux vaut l’enfouir. Des choux fondants, c’est maintenant Ne laissez par le froid abîmer vos choux de Bruxelles et dessécher l’enveloppe extérieure qui protège le cœur des bourgeons. Mauvaises herbes, bonnes en salade Parmi les graines de mauvaises herbes, celles qui résistent au froid sont aussi les plus difficiles à éliminer. Le mouron blanc est la plus commune du potager. La saison des fèves est ouverte Semez-les dès maintenant, en dehors des périodes de gel.

Des graines à volonté. Calendrier des semis de printemps au potager. Quand semer les légumes primeurs ? Le potager en hiver : préparer la terre et protéger le sol. Potager en début d'automne: que faire ? Travaux du mois, mois par mois au potager, semer, cultiver, jardiner bio. Calendrier du potager, travaux du mois semis et récoltes sur Jardin à manger. Calendrier du potager, travaux du mois semis et récoltes sur Jardin à manger. Calendrier des semis de légumes. Calendrier de semis, repiquage et récolte pour les espèces potagères en jardinage amateur.

Calendrier des semis. Calendrier des semis et récoltes au potager. Que faire en décembre au potager ? DIY de Noël et plantes d'intérieur. Que faire au jardin potager en décembre. Potager : Ne laissez pas votre sol à nu, surtout en hiver. Potager : comment protéger sa terre en hiver ? En février plantez de l'ail rose dans votre jardin.