background preloader

Reptiles

Facebook Twitter

Lézards. Comment différencier une couleuvre d’une vipère ? COMMENT LES DIFFÉRENCIER ?

Comment différencier une couleuvre d’une vipère ?

Chaque vendredi, GEO se penche sur les différences qui opposent des espèces animales, phénomènes climatiques ou sites patrimoniaux souvent similaires dans notre imaginaire. Place cette semaine aux couleuvres et aux vipères, deux espèces de serpents très répandues en France, mais bien différentes. Voici quelques pistes pour reconnaître l’une de l’autre.

Alors qu’il existe des centaines de variétés de vipères dans le monde, les principales que l’on retrouve en France sont la vipère aspic, la vipère Péliade, la vipère d’Orsini et la vipère des Pyrénées (de Seoane). Les espèces de couleuvres sont plus nombreuses sur le territoire français – Coronelle lisse, Coronelle girondine, couleuvre d’Esculape, couleuvre à collier, couleuvre verte et jaune, couleuvre vipérine (aussi appelée "aspic d’eau"), couleuvre à échelons, et enfin couleuvre de Montpellier. Tout est dans le regard Ecailles et queues Ne vous fiez pas à leur tête ! Attention, danger. Le lézard vert : où et comment vit-il ? Le lézard vert se distingue particulièrement en période de reproduction lorsque sa gorge se teinte d’un magnifique bleu turquoise.

Le lézard vert : où et comment vit-il ?

Un atour typiquement masculin destiné à conquérir les femelles et à impressionner les rivaux. Focus sur ce discret animal qui se fond dans la végétation et nous fait sursauter quand il s’enfuit bruyamment dans les broussailles. Présentation du lézard vert. Orvet : tout savoir en 12 questions - réponses. Orvet, vipère ou couleuvre...

Orvet : tout savoir en 12 questions - réponses

Comment le différencier d'un serpent ? L'orvet est caractérisé par un museau conique et un corps brillant et longiligne. Ses écailles sont lisses, brunes, grises ou d'une couleur brique. Le caméléon : qui est-il ? Comment prendre soin de son caméléon ? Le caméléon est un animal fascinant.

Le caméléon : qui est-il ? Comment prendre soin de son caméléon ?

Avec ses yeux hypnotisants, une longue queue enroulée sur elle même, une langue extensible et une peau qui change de couleur, c’est un reptile qui suscite bien des convoitises. Cependant, c’est un animal assez complexe, qui demande quelques connaissances au préalable pour être correctement entretenu. Qu’est ce qu’un caméléon ? Pour commencer, un caméléon n’est pas une seule espèce mais une famille de lézards appelée Chamaeleonidae, ou caméléon en langage courant. Il existe donc une multitude d’espèces de caméléons, comme le chamaeleo calyptratus (caméléon à crête) ou le trioceros jacksonii willegensis (caméléon à cornes), parmi les espèces les plus courantes en captivité.

Malgré quelques exceptions avec certaines espèces qui vivent dans des milieux désertiques, les caméléons sont une famille de reptiles arboricoles, originaires de milieux tropicaux. La reproduction chez les crocodiles. Le caméléon, maître incontesté du camouflage. Camouflage vipère. Des scientifiques de l’université de Jyväskylä en Finlande ont montré que le simple motif en zigzag sur le dos de la vipère européenne ou Vipère péliade (Vipera berus) sert trois objectifs différents : il l’aide à éviter d’être détectée, il avertit les prédateurs s’il est remarqué et il peut cacher le mouvement du serpent s’il doit s’enfuir.

Camouflage vipère

Image d’entête : Vipère péliade (Vipera berus). (Wikimédia) Le camouflage est un moyen bien connu des animaux pour se cacher des prédateurs et des proies. En imitant le paysage, en brisant sa forme ou en utilisant des illusions d’optique, les animaux peuvent éviter d’être détectés, mais ces tactiques peuvent aussi servir à d’autres fins. (Université de Jyväskylä/ Janne Valkonen) Selon l’équipe, le motif aide à dissimuler la vipère pour qu’elle ne soit pas détectée. (Wikimédia) Malheureusement pour la vipère, cette astuce ne fonctionne pas sur les oiseaux de proie, elle a donc encore une chance de finir en dîner. L’anaconda : tout savoir sur ce serpent géant. L’anaconda est un serpent qui fascine autant qu’il peut faire peur.

L’anaconda : tout savoir sur ce serpent géant

Souvent cité dans les romans ou les films d’aventuriers, il est souvent représenté comme étant un terrible prédateur des forêts tropicales qui ne laisse aucune chance a ses proies, il est également dit qu’il s’agit du plus grand serpent du monde. Le lagon aux serpents. Ici naissent les crocodiles hybrides - ZAPPING SAUVAGE. Ce lézard aux yeux géants se nettoie les yeux avec sa langue. #AlertePollution Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?

Ce lézard aux yeux géants se nettoie les yeux avec sa langue

Cliquez ici pour nous alerter ! Voici une technique originale pour se nettoyer les yeux. C'est celle qu'emploie cette espèce africaine de gecko que l'on trouve uniquement dans le désert de Namibie, qui s'étend aussi en Angola et en Afrique du Sud. Là, ce reptile de 10-15 centimètres a développé des caractéristiques spécifiques pour pouvoir survivre à son environnement. Afin de se protéger des prédateurs, sa peau translucide lui permet de se camoufler sur le sable.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Le Lézard des murailles : un petit reptile au zénith. Il prend des bains de soleil, immobile sur un muret.

Le Lézard des murailles : un petit reptile au zénith

Vous pouvez l’approcher de près mais au dernier moment, il détalera plus vite que l’éclair. Animal à sang froid, le lézard des murailles a besoin de chaleur. Ainsi, il pointera son minois dès que le calme sera revenu. Couleuvre ou vipère : comment les différencier ? Comment différencier, à coup sûr, couleuvre et vipère, deux serpents qu'on peut rencontrer en France ?

Couleuvre ou vipère : comment les différencier ?

Nos formidables alliés en lutte biologique - Le Lézard des murailles. Les auxiliaires de culture, ces animaux qui participent à la lutte biologique contre les ravageurs, sont nombreux.

Nos formidables alliés en lutte biologique - Le Lézard des murailles

Arrêter d’utiliser des produits en tous genres et favoriser toutes ces espèces pour les remplacer est tout à fait envisageable. Mais pour ce faire il faut les connaître et savoir de quelle manière ils peuvent nous aider : découvrons ici le Lézard des murailles ! Favoriser les auxiliaires ennemis naturels des ravageurs des cultures est à la fois un moyen de laisser une place à la biodiversité et de réfléchir différemment notre production de fruits et légumes. La technique n’est pas nouvelle, mais elle gagne en efficacité au fur et à mesure des nouvelles expériences et du nombre croissant de personnes et de professionnelles qui l’utilisent. Sans titre. Qui se rappelle des différences entre ovipare, vivipare et ovovivipare de ses cours de sciences naturelles ?

Derrière ces termes se cache un mode de reproduction différent. Quels animaux sont ovipares, vivipares, ovovivipares ? Sans titre. Partez à la découverte des origines de la théorie du peuple reptilien. Les théories du complot sont nombreuses. Hitler ne serait pas mort. L’atterrissage d’Apollo sur la Lune aurait été filmé dans un studio. Lady Di aurait été assassinée sur ordre de la famille royale… L’une des théories les plus populaires est l’existence d’un peuple humanoïde reptilien évoluant parmi les plus grands personnages politiques et les célébrités. Près de 12 millions d’Américains croient en cette théorie, mais comment a-t-elle vu le jour ?