background preloader

Informations

Facebook Twitter

L'équation climatique: le rôle des cumulus d'alizés et des tourbillons dans l'océan. L'équation climatique: le rôle des cumulus d'alizés et des tourbillons dans l'océan Une mission aéroportée et océanographique d'envergure au large de l'île de la Barbade, dans les Caraïbes, s'apprête à étudier deux grandes inconnues du climat: les cumulus d'alizés et les tourbillons de petite échelle dans l'océan (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a commencé en 2004 et...). Cette campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu...) internationale initiée par des chercheurs du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) en France et de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but.

C'est habituellement une institution de recherche. Dix ans de changement climatique vus du ciel. La décennie 2010, c'est sans doute celle que l'histoire retiendra comme celle au cours de laquelle les effets du réchauffement climatique sont devenus indéniables. En voici quelques exemples, encore plus marquants vus d'en haut... Sécheresse meurtrière en Éthiopie, vague de chaleur et feux de forêt en Russie, explosion de la plate-forme de forage Deepwater Horizon et marée noire sans précédent aux États-Unis. La décennie 2010 n'avait pas bien commencé. Depuis, nos émissions de CO2 n'ont fait que croître.

Vers une planète sans glace ? Des Tropiques aux Alpes en passant par le Groenland, partout dans le monde, les glaces fondent. Même si celle-ci ne devrait pas intervenir avant quelques siècles, le fait que nous puissions observer de réels changements en seulement une décennie demeure inquiétant ! En août 2019, l'Islande organisait des funérailles nationales pour le premier glacier que le pays a perdu à cause du réchauffement climatique. En 2016, des fissures ont commencé à se former. Le GIEC pour suivre l’évolution du climat. Temps de lecture : 1 minute Taylor Valley – Commonwealth Glacier and Mc Murdo Sound – Victoria Land – Antarctica (South Pole)(77°34’ S – 164°11’ E) Le GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat) a été créé en 1988 pour étudier le réchauffement climatique et fournir une expertise reconnue internationalement sur le sujet.

Des milliers de scientifiques travaillent sur ses rapports qui servent de base scientifique aux négociations sur le climat. Pour ses travaux, l’organisation a reçu le prix Nobel de la Paix en 2007 : elle a aussi contribué à faire reconnaître le caractère anthropique du réchauffement. À partir des connaissances scientifiques, le GIEC a élaboré différents scénarios de changements climatiques pour les décennies à venir qui vont de +2 à +6°C à l’horizon 2100. Ils varient en fonction de différents paramètres : certains sont scientifiques et techniques mais les plus importants sont d’ordre économique et social. Sans titre. Le célèbre MIT a récemment élaboré un simulateur en ligne ayant pour thème le réchauffement climatique. Il s’agit ici de permettre à chacun d’essayer de préserver la planète en agissant sur de nombreux paramètres.

L’objectif est d’inviter un plus grand nombre de personnes à s’intéresser à la question. Simuler le réchauffement climatique Le réchauffement climatique (ou dérèglement climatique) revient très régulièrement dans l’actualité. Effectivement, il s’agit d’un sujet très important. Baptisé En-ROADS, ce simulateur est en accès libre. Tenter de préserver la planète En-ROADS permet de tester de nombreux scénarios en actionnant une dizaine de leviers. Pour le MIT, ce simulateur a un aspect ludique et il pourrait permettre d’amener davantage de personnes à s’intéresser et à s’interroger sur cette problématique.

Il faut également savoir que ce nouveau simulateur, aussi complet soit-il, n’aborde pas certains aspects également très importants. Source Articles liés : Changement climatique : qu’en pensent les citoyens du monde ? L'ouverture de la COP 25 a débuté cette semaine et, à cette occasion, EDF et Ipsos présentaient un état des lieux international et inédit des perceptions de l'opinion publique en matière de climat. On y apprend d'une part que certains restent sceptiques quant aux causes du changement climatique en cours, et d'autre part que de fortes attentes pèsent sur les gouvernements lorsqu'il s'agit de lutter contre le réchauffement.

Début novembre, Donald Trump confirmait le retrait des États-Unis de l'Accord de Paris. La semaine dernière, le Parlement européen déclarait, quant à lui, l'urgence climatique et environnementale. Le tout alors que la COP 25 est en cours à Madrid (Espagne). Mais quelle est donc l'opinion publique sur le climat ? C'est la question que s'est posée EDF en tant qu'acteur majeur du secteur de l'énergie au niveau mondial.

Pour se faire une idée de la réponse et mieux accompagner l'engagement des populations, le Groupe EDF s'est associé aux professionnels de l'institut Ipsos. Climat : que s’est-il passé depuis un an ? « Un énième uppercut dans l’estomac », voici les mots qu’avait choisi notre reporter à la COP 24, en décembre 2018, pour décrire le sentiment des pays les plus menacés par le changement climatique et des ONG, face à l’issue des négociations. Certes, la « notice » de mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat avait été adoptée à Katowice (Pologne), en décembre 2018, lors de la COP24. Elle permet de mettre en œuvre ce traité qui fixe comme objectif une limitation du réchauffement climatique en dessous des 2 °C, voire 1,5 °C par rapport à l’ère préindustrielle. Mais la référence aux droits humains n’avait pas été acceptée par les négociateurs ; la référence au rapport du groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (Giec) minimisée ; les discussions difficiles reportées… Un tableau gris comme un ciel menacé d’évènements climatiques extrêmes.

Mais cette COP portait déjà en germe les grandes nouvelles de l’année climatique, du côté de la société civile. Près de 130 portraits d’E. Les conséquences du réchauffement climatique. Les experts prévoient que le changement climatique en cours résultant des activités humaines aura quelques conséquences que l'on peut qualifier de positives, comme la découverte de nouvelles ressources énergétiques ou encore le développement du tourisme dans certaines régions du monde. Mais globalement, les impacts du réchauffement climatique devraient plutôt être négatifs. Suivant les différents modèles climatiques, les effets du réchauffement seront très divers et géographiquement inégaux. Mais le réchauffement climatique global de la planète par l'accroissement de l'effet de serre devrait modifier les grands mécanismes climatiques comme les niveaux moyens de températures, les circulations océanique et atmosphérique, le cycle de l’eau, etc.

Les conséquences d'un réchauffement climatique pour la planète Plusieurs conséquences possibles de ces changements climatiques font l'objet d'un consensus scientifique. Certaines ont déjà pu être observées. Intéressé par ce que vous venez de lire ? Climat : La France reste loin d’atteindre ses objectifs. L’initiative Climate Transparency publie l’édition 2019 de son rapport « Du brun au vert ». En France, comme dans les autres pays du G20, l’action climatique doit s’intensifier dès 2020.

Un enfant s’interroge sur la présence d’un ours polaire près de la plage du Havre. PHOTO//Patrick Janicek, CC BY 2.0 « Bien qu’il y ait des développements positifs récents en France, tels que l’élimination progressive du charbon d’ici 2021, l’adoption de la législation sur la neutralité carbone de 2050 et la date butoir de 2040 pour les ventes de véhicules à combustion thermique, le pays risque de manquer ses objectifs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement des énergies renouvelables pour 2020 », analyse Lola Vallejo, directrice du programme climat de l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (Iddri).

Des émissions encore trop importantes Les pays du G20 sont responsables d’environ 80 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. La Méditerranée se réchauffe plus vite que le reste de la planète. L'année prochaine, le réseau méditerranéen d'experts sur les changements climatiques et environnementaux (MedECC) rendra un rapport complet et très attendu sur la situation en matière de réchauffement climatique autour de la « Grande bleue ».

Il y a quelques jours, des résultats préliminaires ont été rendus publics. Ils montrent une région plus durement touchée que le reste de la planète. Après l'Arctique, la Méditerranée serait la région du monde la plus touchée par le réchauffement climatique. C'est la triste conclusion préliminaire de travaux menés par le réseau méditerranéen d’experts sur les changements climatiques et environnementaux (MedECC). Un réseau de plusieurs dizaines de scientifiques indépendants issus d'une vingtaine de pays. Jusqu’à plus 3,8 °C dans certaines régions Le rapport complet doit être rendu l'an prochain. Et ce sont les périodes estivales qui devraient finir les plus impactées. Une hausse des températures et bien plus encore Ce qu'il faut retenir. Climat : un réchauffement revu à la hausse. Le 23 juillet dernier, Greta Thunberg s’adressait aux députés français à l’Assemblée nationale.

Et si l’opinion, les politiciens et les médias se déchirent autour de la personne de la jeune suédoise, son message était très clair : « Vous avez le devoir d’écouter les scientifiques, et c’est tout ce que nous vous demandons : unissez-vous derrière les scientifiques. » Le 17 septembre, deux équipes comprenant pas moins d’une centaine de chercheurs français ont présenté deux nouveaux modèles climatiques globaux qui représentent l’état de l’art dans ce domaine. Le premier modèle a été développé par les chercheurs de l’institut Pierre-Simon Laplace (IPSL), et le second au sein du Centre national de recherches météorologiques (CNRM), dans le cadre du programme d’intercomparaison des modèles de climat (CMIP). Créé il y a plus de vingt ans, ce programme soutient une collaboration internationale pour développer les modèles climatiques et les évaluer. Plus de scénarios envisagés. Sans titre. "J'ai rencontré beaucoup d'indifférence et d'opposition, c'est moins le cas aujourd'hui ".

Philippe Louis-Dreyfus président du conseil de surveillance de Louis-Dreyfus armateurs (l'un des trois gros transporteurs maritimes français avec CMA et Bourbon) et président de la "Task force" économie maritime du MEDEF témoigne d'un changement certain d'attitude chez les propriétaires de cargos, vraquiers, pétroliers, porte-conteneurs. L'idée de réduire la vitesse des navires n'est plus taboue. Elle pourrait même s'appliquer dès 2023.

Ce secteur assez méconnu pourrait ainsi montrer sa bonne volonté et son entière coopération dans la lutte contre le réchauffement climatique avec une mesure somme toute indolore pour elle, voire profitable. Les 50.000 bateaux de marines marchandes sillonnant les mers (soit grosso modo 1/3 de vraquiers secs, 1/3 de pétroliers et gaziers et 1/3 de porte-conteneurs) émettent environ 950 millions de tonnes de CO2 tous les ans, soit 2,5% des émissions mondiales.

Vers une transition énergétique citoyenne. Dénoncer les effets du changement climatique en images. Le Prix Ciwem pour le meilleur photographe environnemental de l’année a partagé certains des clichés les plus frappants de 2019. Une alerte en images sur les dégâts du changement climatique. (Photo d’ouverture : Eau, égalité et développement durable © Dharsie Wissah/Prix Ciwem du photographe environnemental de l’année 2019) Le Prix Ciwem récompense chaque année le meilleur photographe environnemental. Le Prix mène une réflexion sur les conséquences de notre mode de vie sur la planète, sur les autres espèces mais aussi sur les populations les plus démunies, victimes des inégalités croissantes accentuées par l’économie consumériste. C’est aussi une célébration, d’une certaine manière, de la capacité de l’homme à rebondir, à changer, à innover et à prendre conscience de ses erreurs en insistant sur le challenge collectif que la crise environnementale représente. « C’est effrayant de constater à quel point la pauvreté et la souffrance sont encore si omniprésentes sur notre planète.

Verviers, laboratoire de la transition alimentaire ? Cinq villes pionnières de la transition écologique et sociale. Les villes sont des acteurs majeurs dans la lutte contre le changement climatique. La moitié des émissions mondiales de gaz à effet de serre dépendent de décisions prises à leur échelle via la construction, les transports ou encore la gestion des déchets. 1) Langouët, le village aux 1 000 idées La commune de 600 âmes située près de Rennes, en Bretagne, multiplie les projets depuis vingt ans avec à sa tête Daniel Cueff, écologiste de la première heure. Logements sociaux passifs, cantine 100 % bio et locale, maisons-potagers, jardin de formation en permaculture, café associatif, centrale solaire, pépinière d'activités centrée sur l'économie sociale et solidaire, voiture électrique partagée, interdiction des pesticides (ce qui lui vaut au passage une convocation au tribunal)… Toutes les initiatives sont arbitrées en fonction de leur caractère environnemental. 2) Roubaix, pionnière du zéro déchet 3) Grande-Synthe expérimente le premier revenu de transition écologique Concepcion Alvarez @conce1.

Le climat se réchauffe plus rapidement que jamais au cours des 2000 dernières années. Bon nombre de personnes se font une idée claire du « Petit âge glaciaire » (env. 1300 à 1850). Il est marqué par les toiles qui montrent des patineurs sur des canaux hollandais ou des glaciers qui avancent loin dans les vallées alpines. Le fait qu’il a fait extraordinairement froid en Europe pendant plusieurs siècles n’est pas seulement prouvé par des toiles historiques, mais aussi par une multitude de reconstructions des températures par exemple à l’aide d’anneaux d’arbre.

Étant donné qu’il existe aussi de telles reconstructions pour l’Amérique du Nord, on a supposé jusqu’à présent que le « Petit âge glaciaire » ou le tout aussi célèbre « Optimum climatique médiéval» (env. 700 – 1400) étaient des phénomènes mondiaux. Mais aujourd’hui, un groupe international autour de Raphael Neukom du Centre Oeschger pour la recherche climatique de l’Université de Berne façonne une toute autre image de ces prétendues variations climatiques mondiales. . [ Communiqué ] L’impact du changement climatique sur les allergies au pollen. Comment le réchauffement climatique dope la production de pollen. Réchauffement climatique : il n'y a jamais eu d'équivalent depuis l'An 0. Deux nouvelles études suggèrent que les pics de réchauffement et de refroidissement – tels que le petit âge glaciaire et l’optimum climatique médiéval – avaient une portée beaucoup plus réduite que celle du réchauffement actuel provoqué par l’Homme.

Le climat de notre planète connaît des hauts et des bas. En témoigne le Petit Âge glaciaire, une période climatique relativement froide ressentie en Europe et en Amérique du Nord de 1300 à 1850. Ou encore l’optimum climatique médiéval, caractérisé par un climat réchauffé en Atlantique nord, du Xe au XIVe siècle. Ces deux périodes marquées ont toujours été pensées comme étant des phénomènes relativement globaux. “Il est vrai que pendant le petit âge glaciaire, il faisait généralement plus froid dans le monde entier, convient le climatologue Raphael Neukom, co-auteur de ces travaux. Pour cette étude les chercheurs se sont appuyés sur la base PAGES, qui dresse un tableau complet des données climatiques des 2000 dernières années.

Articles liés : Le climat du XXe siècle sans précédent depuis Jésus Christ – {Sciences²} La Terre se réchauffe trop vite pour que les animaux s'adaptent. Climat : changer nos habitudes ou le système ? Le changement climatique n’est plus une idée, c’est ma réalité. Le changement climatique va réduire la disponibilité des éléments nutritifs – Blog Nutrition Santé.

Record de chaleur au point habité le plus au nord de la Terre. Le changement climatique : synthèse des connaissances actuelles (GIEC 2018) — Planet-Terre. Comment l'IoT peut aider les villes en période de canicule ? Les climats d'Europe ou régions biogéographiques. "Les producteurs de cacao doivent s'adapter au changement climatique" La courbe Lowess éclaire tout. Réchauffement climatique : planter des arbres aide-t-il vraiment ? Réchauffement climatique et mondialisation font le lit des maladies tropicales en Europe. Environnement : le CO2 au plus haut depuis 3 millions d'années. La grande histoire du climat - Dossier #2 - L'Esprit Sorcier. Occupe toi de mon (futur) climat. Comment le réchauffement planétaire conduit à une dégradation de la qualité de l'air.

Libres réflexions managériales à propos de l'objectif climatique de 1,5°C. Réchauffement climatique : quels impacts sur la grossesse. Deux courtes animations résument plus de 150 ans de réchauffement climatique. Sans titre. Restaurer l'environnement: quand les solutions deviennent problèmes. « Contre le réchauffement climatique, l’humanité doit mener une véritable guerre » 2018 se classe à la quatrième place des années les plus chaudes de l'histoire. Quels pays émettent le plus de CO2 ? Infographie : un siècle de réchauffement climatique en 35 secondes. La solution contre le changement climatique | Intelligence artificielle 52.

Réchauffement climatique : est-il encore possible d’éviter le pire ? L'impact écologique des fleurs. Climat : selon l’ONU, il faudrait tripler les efforts pour ne pas dépasser 2 °C de réchauffement. Climat : 467 types de catastrophes menacent l'humanité. Stable pendant plus de mille ans, la concentration de CO2 dans l’atmosphère a explosé au XXe siècle. Les effets du changement climatique ? 'Un film d'horreur qui serait réel' Changement Climatique - Doit-on l'enseigner à l'École ? Le changement climatique affectera les courants marins profonds en Atlantique nord. Empreinte écologique et réchauffement climatique. Financer les 2°C : l’urgence absolue. La lutte contre le changement climatique est une nécessité, affirme le chef de l'ONU. Un affaiblissement de la circulation océanique en Atlantique ne ralentirait pas le réchauffement climatique, mais conduirait à son amplification. Climat: ce que nous apprennent les forêts. Climat : rebond des émissions mondiales de CO2 liées à l'éner.

Climat : Deux ans d’absence … et pour cause, par Eaglefather… Climat: une avancée majeure pour la simulation des évènements extrêmes. Climat : Trois faits qui prouvent le monde a changé en 2017. Une nouvelle ère : l'anthropocène. La " cli-fi ", une nouvelle façon de parler du changement climatique. Ce qu'Yves Coppens pense du réchauffement climatique. Climat : en 1979, Haroun Tazieff prévoyait déjà les changements d'aujourd'hui. Le dépit des climatologues. Et si le GIEC sous-estimait les risques liés au changement climatique ?…

Les modèles climatiques actuels pourraient sous-estimer les changements climatiques à long terme. Qu'est-ce qu'un scénario 2°C. Ça ne plane plus pour l'aviation avec le réchauffement climatique - Sciencesetavenir.fr. 100 entreprises responsables de plus de 70 % des émissions mondiales de carbone - Sciencesetavenir.fr. La géo-ingénierie, ou comment l’Homme contrôle les phénomènes météorologiques.

Mais qui recommence à alimenter le trou dans la couche d’ozone ? Les modèles du climat deviennent plus précis. Calculer le bilan CO2 des biocarburants ne suffit pas – Enerzine. La sécheresse : Geo.fr. Météo-France lance un site pour mieux prévoir les tempêtes. Chiffres clés du climat France et Monde - édition 2017. [Décryptage] Zéro, le nouveau chiffre magique pour le climat. Climat : la valeur positive du zéro. Météo-France lance un nouveau site internet dédié aux tempêtes.

Il y a 10.000 ans l'homme modifiait le climat de la Terre. Au coeur de la recherche, les "points de bascule" du climat. Le changement climatique : la règle en géologie... Des conséquences insoupçonnées du réchauffement climatique. Changement climatique : la COP22 et ses enjeux. Les cycles de Milankovitch et les changements climatiques.

Le nom des tempêtes.