background preloader

Impacts socio économiques

Facebook Twitter

Dans le Sud de la France, des canicules de plus en plus mal vécues. Ce lundi 1er février 2021, Météo France a dévoilé ses prévisions relatives au changement climatique et à ses effets attendus pour les décennies à venir en France métropolitaine.

Dans le Sud de la France, des canicules de plus en plus mal vécues

Si l’ampleur de ces changements dépend des efforts déployés pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre, il apparaît très clairement que le Sud de la France sera fortement touché par des vagues de chaleur plus longues et plus intenses. Si rien n’est fait pour enrayer ce dérèglement, atteindre les 50 °C en période estivale n’aura plus rien du record dans le pourtour méditerranéen… On sait que les effets du réchauffement climatique sont déjà particulièrement sensibles dans les grandes villes. Le changement climatique bouleversera les systèmes énergétiques. Le changement climatique et les situations météorologiques extrêmes associées vont impacter fortement nos systèmes d’énergies renouvelables.

Le changement climatique bouleversera les systèmes énergétiques

Des chercheurs de l’EPFL ont développé une technique de simulation pour réduire les influences néfastes dues aux incertitudes climatiques dans le secteur de l’énergie et garantir un fonctionnement robuste des infrastructures lors d’événements climatiques extrêmes. Grande sécheresse, rayonnement solaire intense, manque de lumière, tempêtes, froid sibérien, ces scénarios climatiques extrêmes ne sont malheureusement pas de la science-fiction. Dans un futur très proche, une cinquantaine d’années déjà, cela affectera à la fois la demande énergétique et la résilience de nos systèmes d’approvisionnement en énergie.

Les systèmes d’énergies renouvelables réalisés aujourd’hui ne sauront plus répondre aux besoins énergétiques de demain, car ils ont été conçus sur la base des données météorologiques actuelles. Ces hauts-lieux culturels menacés de disparition à cause du réchauffement climatique. Venise est en "alerte rouge" météo ce samedi.

Ces hauts-lieux culturels menacés de disparition à cause du réchauffement climatique

L’état d’urgence pour catastrophe naturelle y a été décrété ce jeudi par le gouvernement italien. La Cité des Doges a été submergée à 80% par une "acqua alta" comme peu connue jusqu’à présent. Le niveau de l’eau est monté à 1,87 mètre mardi, son deuxième record historique après celui du 4 novembre 1966, il y a 53 ans donc. Pour le ministre italien de l'Environnement Sergio Costa, c'est la tropicalisation de la météo, avec de fortes précipitations et de fortes rafales de vent, qui a causé la fragilité de la ville. Le réchauffement climatique met aussi en danger le patrimoine culturel mondial, comme à Tombouctou, Athènes, sur l’île de Pâques ou à Arles. Venise et la basilique Saint-Marc. La moitié des vignobles mondiaux menacés par un réchauffement de 2° - GoodPlanet MAG'

Plus de la moitié des régions viticoles actuelles pourraient disparaître avec un réchauffement de 2 degrés, objectif de l’accord de Paris, et jusqu’à 85% avec un réchauffement de 4 degrés, selon une étude publiée mardi dans la revue américaine PNAS.

La moitié des vignobles mondiaux menacés par un réchauffement de 2° - GoodPlanet MAG'

Les chercheurs, américains et français de l’Institut national de recherche en agriculture, alimentation et environnement (Inrae) notamment, ont développé un modèle pour calculer les différents stades de développement de 11 des cépages les plus courants à travers le monde, qu’ils ont ensuite croisé avec les données de projection du changement climatique. Climat : le coût exorbitant des catastrophes naturelles.

Des 15 catastrophes naturelles les plus destructrices survenues en 2019, quatre ont causé des dégâts pour au moins 10 milliards d’euros, tandis que les onze autres ont coûté plus de 1 milliard d’euros chacune.

Climat : le coût exorbitant des catastrophes naturelles

Quatre catastrophes naturelles ont à elles seules coûté 80 milliards d’euros Conséquence du changement climatique, les phénomènes météorologiques extrêmes ont été très nombreux à avoir balayé notre planète en 2019. Du sud du continent africain à l’Amérique du Nord et de l’Australie à l’Europe, en passant par l’Asie, inondations, tempêtes et feux de forêts ont semé le chaos et la destruction. Dans un rapport intitulé « Counting the cost 2019 : a year of climate breakdown », ce qu’on pourrait traduire comme « Bilan des dégâts : l’année où le climat a dévissé », l’ONG britannique Christian Aid attire notre attention sur le coût matériel de ces catastrophes naturelles. Réchauffement climatique : 15 catastrophes ont coûté plus d'un milliard d'euros en 2019. Le dérèglement climatique se paie au prix fort, humainement mais aussi économiquement.

Réchauffement climatique : 15 catastrophes ont coûté plus d'un milliard d'euros en 2019

Une quinzaine de catastrophes naturelles, cette année, lui sont dues. Les effets du changement climatique pourraient provoquer une crise financière similaire à celle de 2008. Réchauffement climatique : vers la fin des sports d'hiver dans les Alpes ? Conséquence directe du réchauffement climatique, les installations dédiées aux sports d’hiver sont en passe d’être déstabilisées du fait de la disparition du permafrost, véritable ciment de glace de la montagne.

Réchauffement climatique : vers la fin des sports d'hiver dans les Alpes ?

Rédigé par Paul Malo, le 13 Oct 2019, à 7 h 50 min. Les catastrophes naturelles ont coûté 330 milliards de dollars. Temps de lecture : 1 minute TORNADO DAMAGE IN OSCEOLA COUNTY, Florida, United States (28°16′ N, 81°25′ W) Le bilan humain des catastrophes naturelles s’élève, pour l’année 2017, à environ 10 000 morts dans le monde.

Les catastrophes naturelles ont coûté 330 milliards de dollars

Leur coût matériel a bondi pour atteindre 330 milliards de dollars, selon le ré-assureur Munich Re. Les catastrophes de 2011 (séisme au Japon et inondations en Thaïlande) avaient coûté 350 milliards de dollars, un record, et tué 27 000 personnes. 2017 est une année moins meurtrière que la moyenne des 30 dernières années qui est de 53 000 morts. Aux États-Unis, 2 tempêtes ont causé un tiers de la valeur des dommages. Le cri d'alarme d'un apiculteur français : « la Nature est en train de crever ! » Il vient de livrer un message aussi vibrant qu’inquiétant sur Youtube .

Le cri d'alarme d'un apiculteur français : « la Nature est en train de crever ! »

Face à lui, ses ruches sont à moitié vides. Ses abeilles meurent et celles encore en vie ne produisent pratiquement plus de miel. Il nous l’avoue à demi-mot quand on lui demande comment le soutenir : « d’ici peu, il est probable que je ne sois plus apiculteur ». Pour le professionnel du miel, ça ne fait aucun doute, la pollution en est la cause. Mais celui-ci pointe tout particulièrement le changement climatique… Fils d’apiculteur devenu apiculteur professionnel depuis dix ans, Philippe produit du miel d’une manière locale et artisanale. La santé des plus vulnérables menacée par le réchauffement climatique. Les problèmes de santé liés à la chaleur augmentent dans le monde à cause des effets du changement climatique sur les personnes âgées, les urbains et les patients déjà affaiblis par une maladie, prévient un rapport publié jeudi.

La santé des plus vulnérables menacée par le réchauffement climatique

Particulièrement touchée, l'Europe est plus vulnérable que l'Afrique et l'Asie du Sud-Est, car elle compte davantage de personnes âgées vivant dans les villes, où les effets de la chaleur peuvent être particulièrement ravageurs, selon ce rapport paru dans la revue médicale The Lancet et signé par des experts internationaux. Lire aussi: Les catastrophes climatiques vont faire souffrir l’Europe. Au Sahel, le climat durablement perturbé depuis la « grande sécheresse » L'influence des changements climatiques sur les premiers hommes. Premier cas d'un changement culturel permettant aux hommes modernes du Middle Stone Age africain de s'adapter à des changements environnementaux Les données de la paléoanthropologie et de la génétique s'accordent sur le fait que notre espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique....) trouve son origine en Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la...) il y a environ 200 000 ans.

Nos connaissances restent toutefois encore limitées sur les mécanismes en jeu dans le développement des comportements modernes par cette espèce et la possible influence de changements climatiques sur ce processus. [Vidéo] One Planet Summit : comprendre la finance climat en 3 mi. À l’heure actuelle, notre développement économique nous conduit sur une trajectoire de réchauffement climatique comprise entre 3 et 6°C, bien loin des 2°C maximum que se sont fixés les États lors de l’Accord de Paris sur le climat.

Un tel monde n’est souhaitable ni pour les populations, ni pour les acteurs économiques et financiers. Ces derniers sont en effet impactés à plusieurs niveaux par le changement climatique. C'est ce que vous explique la vidéo de Novethic ci-dessous : Les investisseurs menacés par le changement climatique Principale menace : les risques physiques du changement climatique. Autre enjeu : la transition énergétique. Le changement climatique, principal facteur des migrations, selo.

"Il y a une relation avérée" entre changement climatique et déplacement de populations, a expliqué Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, en marge du Conseil de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) consacré à ce thème. "Cela occasionne deux fois plus de déplacements que les conflits (...) et est peut-être même le facteur principal des déplacements", a-t-il ajouté.

Selon le ministre, une des solutions passe par la lutte contre la désertification grâce à "l'agro-écologie". "Il faut essayer de réhabiliter les millions d'hectares de terres agricoles qui ont été désertifiées au fil du temps, ce qui aura une triple vertu : fixer des populations ou les faire revenir, préparer des terres agricoles pour nourrir le milliard et demi d'individus qui vont nous rejoindre d'ici 2050 et lutter contre le changement climatique en redonnant la capacité au sol de stocker du CO2", a-t-il expliqué. Un siècle de pollution chimique. Le réchauffement climatique va accentuer la pression migratoire aux portes de l’Europe. Si les émissions mondiales de gaz à effet de serre continuent de progresser à leur rythme actuel, les Vingt-Huit pourraient être confrontés à un flux massif de réfugiés.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Simon Roger En plein débat sur la politique migratoire européenne, l’article de Science corrélant l’évolution de la température mondiale et le nombre de demandes d’asile auprès des vingt-huit pays membres de l’Union européenne (UE) devrait susciter quelques réactions. Publiés jeudi 21 décembre, les travaux d’Anouch Missirian et de Wolfram Schlenker, de l’université Columbia (New York), se fondent sur l’analyse croisée, pour les années 2000-2014, de plusieurs bases de données : chiffres du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, critères météorologiques, données socio-économiques, etc.

Sur cette période, l’UE a réceptionné, en moyenne, 351 000 dossiers de demandeurs d’asile par an. Lire aussi : Avant que leur terre ne disparaisse. Le coût des catastrophes naturelles a bondi à 330 milliards de. L'an passé, les catastrophes naturelles ont causé pour 330 milliards de dollars de dégâts, soit près du double du chiffre enregistré en 2016 (175 milliards de dollars) et le bilan le plus élevé de l'histoire après l'année 2011 (354 milliards de dollars), détaille le numéro deux du secteur dans une étude. Sur ces 330 milliards, principalement liés aux ouragans et à un grave tremblement de terre au Mexique, des "dégâts records" de 135 milliards ont dû être couverts par les assurances, précise le réassureur. Les catastrophes naturelles ont par ailleurs entraîné la mort de 10.000 personnes l'an dernier, à peine plus qu'en 2016 (9 650 morts), mais bien en-deçà de la moyenne des dix dernières années qui s'établit à 60.000 victimes par an.

Au total, quelque 710 évènements climatiques ou géologiques extrêmes ont été recensés en 2017, un résultat nettement supérieur aux 605 évènements constatés en moyenne sur la même période. Pêche et changement climatique : Une étude analyse les pertes et préjudices en Afrique de l'Ouest. Protéger le climat crée de l'emploi, selon une étude de l'OIT. Réchauffement climatique : « Une armada de stations de sports d’hiver devront fermer ou se réinventer » CLIMAT : Quel avenir pour les stations de montagne ? Le réchauffement climatique menace l'avenir du sport. Le réchauffement climatique a déjà des répercussions sur les événements sportifs dans le monde entier. Un monde à 2°C pourrait détruire 120 millions d’emplois dans l’agriculture. Limiter le réchauffement à 1,5°C ferait gagner 20 000 milliards de dollars à l'économie mondiale.

[INFOGRAPHIE] Le monde est en train de perdre la bataille contre la faim, à cause du changement climatique. C’est l’un des objectifs du développement durable qui ne sera certainement pas atteint en 2030, vue le recul en cours. Voici le constat alarmant de la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, dans un rapport (1) publié le 11 septembre. Depuis trois ans, la faim dans le monde est repartie à la hausse et touchait, en 2017, 821 millions de personnes, un niveau comparable à celui de 2010. Cela signifie qu'une personne sur neuf sur la planète est en sous-alimentation.

La situation s'aggrave en particulier en Amérique du Sud et dans la plupart des régions d'Afrique, tandis que la tendance vers la baisse du taux de sous-alimentation qui caractérisait le continent asiatique semble fortement ralentir. Le changement climatique comme facteur déterminant. Etats-Unis: le changement climatique risque d'aggraver les inégalités - Magazine GoodPlanet Info. Des militants écologistes portant des masques de grands dirigeants manifestent, le 29 juin 2017 à Berlin© AFP John MACDOUGALL Washington (AFP) – En l’absence de mesures pour combattre le réchauffement climatique, les Etats-Unis s’appauvriront et les inégalités s’aggraveront, particulièrement dans les Etats du sud, conclut une étude publiée jeudi dans la revue Science.

Economie du changement climatique et théorie des jeux. Enfin ! [Infographie] Ces pays où nous ne pourrons bientôt plus vivre à cause de la chaleur. Migrations, inégalités, emplois : les autres enjeux de la trans. Au lendemain des nombreuses annonces du secteur financier en faveur du climat, lors du One Planet Summit, plusieurs ONG alerte sur la question des 100 milliards de dollars par an versés par les pays industrialisés vers les pays en développement pour leur adaptation au changement climatique. Ce sujet cristallise les négociations depuis des années.

Or, à la Seine musicale où se déroulait le sommet climat, si l'adaptation a été largement abordée, son financement reste insuffisant. "La France s'était déjà engagée à consacrer 1,2 milliard d'euros par an d'ici 2020 à l'adaptation et s'est contentée d'annoncer une hausse de 300 millions d'euros.

C'est une goutte d'eau dans l'océan. Climat : le nombre de réfugiés climatique s'intensifie. Entre ouragans, inondations, sécheresses et incendies, l’année 2017 s’illustre par une succession alarmante de catastrophes naturelles. En 2016, c’est suite à cela que 23,5 millions de personnes ont été contraintes de fuir leur terre et leur foyer. Réchauffement climatique : pour la Coupe du monde de ski, l’équipe de France s’entraîne à… Ushuaïa. Le réchauffement climatique menace 50 ans de progrès en santé publique. Changement climatique : cartographie d’un désastre annoncé en Asie-Pacifique. Le réchauffement climatique rend les feux de forêts plus fréquents en Méditerranée - Sciencesetavenir.fr.

La survie des « petites îles » en question face au changement climatique. Le changement climatique met en péril la production mondiale de café - Magazine GoodPlanet Info. Le changement climatique est le terreau du terrorisme, constate un rapport d’experts. Le réchauffement du climat menace la production de café brésilien. Dans le bassin du Congo, les Pygmées, gardiens oubliés du climat.