background preloader

Compost

Facebook Twitter

Compost : 10 questions et réponses pour le réussir. Questions fréquentes sur le compost. Moyen idéal pour recycler ses déchets de cuisine et issus du jardin, le compost constitue un très bon amendement au jardin comme pour les plantes en pots. Si vous vous posez des questions sur la manière de le réaliser et de l'utiliser, vous êtes à la bonne adresse ! Combien de temps faut-il pour réaliser du compost ? Le compostage classique en tas dans le jardin ou dans un composteur simple demande de 6 mois à un an selon les conditions climatiques et la composition du tas.

Si le compostage est réalisé dans de bonnes conditions (équilibre, chaleur, humidité, ventilation...) la durée peut être écourtée. En un premier temps, pensez à ajouter de la paille et des branchettes broyées pour que le tas ne soit pas trop compact et humide et que l'air puisse bien passer. Au bout de 3 semaines, munissez-vous d'une fourche-bêche afin de retourner le tas de compost, ceci réactivera le processus de décomposition. Vous pouvez renouveler l'opération tous les deux mois. Le compost sent-il mauvais ? Comment faire du compost à chaud, pour un résultat plus rapide ? Marc de café trop acide pour le compost? Question: Je viens de lire que contrairement à ce qu’on pense, il n’est pas conseillé d’ajouter le marc de café à la terre du potager ou au compost parce que le marc est acide et ça nuit surtout aux vers de terre. Qu’en pensez-vous? Christiane Gélinas Réponse: Les gens disent n’importe quoi sur Internet, n’est-ce pas? Le marc de café n’est que légèrement acide: selon la source, il aura un pH de 6,2 à 6,8.

D’ailleurs, ne perdez pas votre temps à vous inquiéter de l’acidité des produits végétaux que vous mettez dans le compost. Et l’on peut ajouter le marc directement à la terre du potager aussi, en modération. Les vers l’adorent Quant aux vers de terre, je peux vous assurer qu’ils adorent le marc de café. En conclusion, il n’a pas de problème à recycler le marc de café que ce soit dans le jardin ou dans le compost. Le marc de café: produit miracle? WordPress: J'aime chargement… Le pour et le contre du marc de café Dans "Compostage" 10 mythes sur le compost Un filtre à café au fond de vos pots. Astuce pratique. Et si vous fabriquiez votre lombricomposteur? - Jacky La Main Verte.

A l’heure où l’on parle d’abandon des produits chimiques dans les jardins, le lombricompost s’impose comme une solution performante de fertilisation. Petit rappel: le lombricompost c’est le fruit de l’action des vers de terre dans le compost traditionnel. Les vers de terre qui se trouve dans les déchets ménagers les digèrent. Au passage dans leur tube digestif, le compost s’enrichit de nutriments et devient un amendement très puissant que l’on peut utiliser comme fertilisant naturel de très grande qualité. Ce travail des vers de terre produit également un autre composant liquide, que certains appellent le « thé de vers » que l’on peut aussi utiliser comme fertilisant en le diluant dans de l’eau à hauteur de 10%… Pour obtenir du lombricompost vous pouvez soit en acheter dans des fermes lombricoles où il est produit en grande quantité.

Dans le fond de ce récipient placez des gros débris (branchages par exemple) sur une vingtaine de centimètres de haut. Recette d'un engrais naturel à base de coquilles d'oeufs - Mon Jardin & ma maison. Votre propre bac à compost: ce qu'on peut y jeter ou pas! Démarrer soi-même un bac à compost est indiscutablement une bonne idée : en effet, il permet de transformer vos déchets en engrais gratuit ! Chaque amateur de jardinage y trouve donc son compte !

Cependant, il n’est pas toujours aussi facile de savoir ce qu’on peut mettre sur le tas de compost ou pas. Nous sommes ravis d’apporter quelques précisions ! Créer le mélange parfait Afin de transformer de manière optimale vos déchets en engrais, il vous faut créer le bon mélange de déchets verts, de déchets marron, d’air et d’humidité dans votre bac à compost. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Vous avez également besoin de micro-organismes et de vers : ce sont eux qui transforment les déchets en compost. La règle de base : le bac à compost sert aux déchets organiques Globalement, vous pouvez partir du principe que tout ce qui vit, les déchets organiques donc, peut être mis sur le tas de compost. Qu’est-ce qu’il vaut mieux éviter ? La fin de quelques mythes sur le fût de compostage 1. 2. 3. Que faire de ses déchets verts ? Résidus de taille ou de désherbage, tonte de gazon, feuilles mortes, fruits tombés au sol, herbe fauchée, sont autant de déchets verts qui peuvent encombrer le jardin.

Pour s'en débarrasser en accord avec la loi, il existe des solutions faciles à mettre en œuvre. Brûler ses déchets verts ? En zone urbaine comme à la campagne, le risque d'incendies, les nuisances olfactives et les troubles de voisinage constituent les raisons pour lesquelles le brûlage des déchets verts est interdit par la loi et peut être puni par une amende de 450 €. Des dérogations existent notamment dans les communes dépourvues de déchetterie ou de collecte sélective des déchets verts mais aussi dans certaines communes où s'applique une obligation de débroussaillement ou un plan de prévention des risques 'incendie de forêt'.

Pour connaître la législation qui s'applique chez vous renseignez-vous auprès de votre mairie. Jeter les déchets verts à la poubelle ? Quelles solutions pour les déchets verts ? Lire aussi. Tout savoir sur le lombricomposteur. Envie de recycler vos épluchures mais pas de jardin pour un bac à compost? Votre lombricomposteur tiendra sur un coin de balcon, voire sur le palier ! Vous essayez ? Pourquoi faire son compost en appartement, sur le balcon ? Choux, artichaut, courges… Certains légumes ont le chic pour remplir la poubelle. Et alors que de nombreux pays proposent des poubelles spéciales pour les épluchures et déchets verts, en France, ces matières précieuses finissent le plus souvent dans l’incinérateur. Heureusement, sachez que vous pouvez réduire vos déchets ménagers de moitié, valoriser la matière organique de vos épluchures, tout en ayant sous la main un compost de grande qualité pour vos plantes d’intérieur.

Et pour ça, pas besoin de jardin, dans lequel on fera facilement un compost classique, aussi appelé « tas de fumier ». Qu’est-ce qu’un lombricomposteur ? Gratuit ou à acheter, où trouver un lombricomposteur Que mettre - et ne pas mettre - dans un lombricomposteur A lire aussi : ⋙ Les atouts du bio. 10 conseils pour faire un très bon compost. Le compost est un procédé ancien de transformation biologique des matières organiques (végétales ou animales) lorsqu’elles se trouvent en présence d’eau et d’oxygène.

C’est-à-dire, un processus de décomposition à l’air libre qui donne un produit riche en humus très favorable au jardin. On le retrouve aujourd’hui car il a plusieurs avantages qui répondent aux préoccupations actuelles. Un objectif de qualité d’abord, car il favorise la fertilité du sol et le développement harmonieux des cultures. Un bénéfice économique, car il permet de limiter l’achat d’engrais et d’amendements organiques. On le dit écologique car il réduit la production d’ordures ménagères de 30%, ce qui conduit à utiliser moins de transport (ramassage des poubelles) et de place dans les décharges. Il est par ailleurs très simple à produire même s’il requiert un certain nombre de connaissances que vous pouvez lire ci-dessus.

Découvrez 10 conseils pour faire un très bon compost. Je fais mon compost. Le compost constitue un amendement de choix du potager, au jardin d'ornement en passant par les plantes d'intérieur. Facile à réaliser, il demande tout de même un peu de savoir-faire. Presque tout est bon La plupart des déchets organiques peuvent être compostés et donc recyclés et valorisés. Le principe étant d’alterner des déchets humides à décomposition rapide avec des couches de déchets secs à décomposition lente et de bien aérer et humidifier le tout pour qu'un équilibre puisse de créer. Il est possible d'ajouter de nombreux déchets organiques au compost Parmi les résidus de cuisine : épluchures, coquilles d’œufs, marc de café, filtres en papier, laitages, croûtes de fromage, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés, os, arêtes sont compostables. Parmi les déchets du jardin : tontes de gazon , feuilles mortes et branches broyées, fleurs fanées, mauvaises herbes, fruits tombés au sol, cultures potagères évacuées en fin de saison, résidus de taille de plantes vivaces, tout est possible !

Comment recycler les tontes de gazon ? Lorsque le temps est humide et que les températures sont douces, les tontes de pelouse constituent une partie importante des déchets verts et des matières organiques du jardin. Pour éviter de les laisser dans un coin, empêchant ainsi une bonne décomposition, découvrez comment les recycler et les utiliser.

En tondant régulièrement votre pelouse, le bac de ramassage de la tondeuse se remplit rapidement. Laissées en tas dans un coin, les tontes se décomposeront mal en raison d'un taux d'humidité élevé. En fermentant, des moisissures et des plaques imperméables se formeront sur le tas, le rendant inutilisable. Au lieu de jeter vos tontes à la déchetterie, pourquoi ne pas les valoriser en les recyclant pour une utilisation dans votre jardin ? Pailler avec des tontes de gazon Pour recycler les déchets produits par la tondeuse, utilisez les tontes de gazon comme paillis, cela constitue une excellente alternative. Faire du compost avec des tontes Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Misterbricolo hésite entre un bon terreau et du compost ... On confond souvent ces 2 termes, alors qu'ils désignent des produits de nature et d'emploi bien différents. Le compost, qu'on doit essayer de réaliser soi-même, est obtenu par la décomposition de produits naturels, comme les déchets de cuisine (épluchures…) et ceux du jardin (restes de taille, herbe tondue, feuilles mortes…). Riche en humus, il fait office d'engrais organique « maison ». Il améliore la structure du sol, et apporte des substances nutritives aux plantes. On parle d'amendement. Autrefois, le terreau était lui aussi produit par décomposition de feuilles mortes. Réservez donc le terreau du commerce à vos mélanges de rempotage, et pour le jardin, misez au maximum sur le compost !

Source : Gerbeaud. Faire du compost en pot tout en récoltant des légumes sans potager. Vous n’avez pas de grand jardin, vous n’avez pas de composteur, ou il est tout simplement plein? Le sujet du jour peut vous intéresser. En effet, je teste le compostage en pot. L’idée est simple reproduire un bac à compost en version de poche, mais en plus profiter du pot pour cultiver quelques légumes sans potager. Les principes de base du compostage s’appliquent bien évidemment, avec la succession de matière vertes et brunes pour essayer d’arriver au meilleur équilibre possible azote / carbone. On commence notre mille-feuille par une couche “sèche” avec de la paille, du foin, des feuilles mortes, des brindilles… L’objectif étant de créer une zone tampon capable de conserver l’humidité et par la suite le “thé de compost” (je vous le déconseille au 4 heure même avec un nuage de lait).

On passe ensuite à la partie azote, avec vos déchets de cuisine, pelures de fruits et légumes, restes végétaux, tonte de gazon, feuilles vertes… Enfin une dernière couche va recouvrir le tout: de la terre! Comment faire son terreau de feuilles mortes? | Jardipartage. Fabriquez votre terreau de feuilles mortes Partagez votre avis sur cet article ! Même si toutes les feuilles mortes ne valent pas de l’or, leur recyclage au jardin présente de sacrés avantages. Pourtant, nombreux sont encore les jardiniers qui les trouvent inutiles et les portent à la déchetterie voisine, quitte à se passer (en toute connaissance de cause mais souvent aussi par méconnaissance, il faut bien le reconnaître) des bienfaits du terreau de feuilles mortes.

Et que dire quand d’autres jardiniers n’hésitent carrément pas à les brûler ou à les incinérer. Une pratique, rappelons-le, interdite par la législation en vigueur. Qu’est-ce qu’un terreau de feuilles mortes ? C’est un terreau issu presque exclusivement du compostage de feuilles de différentes essences d’arbres. Plus fin, il est idéal, mélangé à une terre tamisée, pour effectuer les semis printaniers des tomates et des légumes, de plantes annuelles, lors des rempotages ou encore pour les boutures. Quelles feuilles utiliser ? Le compostage de surface. Facile à mettre en œuvre, le compostage de surface constitue une solution de choix comme paillage pendant l'hiver ou entre deux cultures. Il permet en outre, de recycler les déchets de cuisine tout comme ceux du jardin. En quoi consiste le compostage de surface ? Le compostage de surface est une méthode de couverture du sol qui allie compost et paillage. Il consiste en la mise en place d'une couche de déchets végétaux frais directement sur le sol et à les couvrir d'une couche de déchets carbonés (paille, BRF...).

La terre ainsi couverte ne sera ni soumise à la pousse des adventices, ni au lessivage des nutriments. Quels sont les intérêts du compost de surface ? Le compostage de surface combine les avantages du paillage et les atouts du compost. Les déchets frais sont directement consommés par la pédofaune et les micro-organismes du sol, le rendant plus vivant et plus fertile. Comment mettre en place un compostage de surface ? Lire aussi Compost ou compostage Le compostage en tas. Comment fabriquer son propre terreau de compost. Compost, tout savoir sur les composteurs, bacs... - Bricolage Facile. Que pensez-vous de cet article ? Conseil jardin : tout savoir sur le compost 3.8 (75%) 4 votes Catégorie jardinage : compost Domaine : geste écologique L’intérêt du compost Le compost permet l’enrichissement du sol par les déchets récupérés sur le terrain et apporte une meilleure fertilité. Utiliser du compost permet de… Renouveler l’humus, la terre formée par la décomposition des végétaux, et améliorer la structure du solRégénérer et entretenir la vie du sol (micro-organismes, vers de terre, flore…)Améliorer la circulation et la rétention d’eauDiminuer les déchets collectés par les collectivités Comme toute activité de jardinage, le composte prend un peu de temps, donc soyez patient… Comment stocker le compost ?

Pour stocker du compost et le protéger des animaux, il vous faudra un bac à compost (ou composteur) qui est la solution la plus simple et la plus propre, pas question d’avoir un tas de déchets dans son beau jardin. Où installer le composteur Recette pour faire du bon compost. Bien aérer le compost. Le brass'compost est un outil astucieux sous forme de ressort pour aérer le compost Pour la réussite d'un bon compost l'aération est un paramètre indispensable.

Sans elle, la matière organique aura du mal à se décomposer et de mauvaises odeurs peuvent alors apparaître. Voyons les diverses façons d'aérer le tas de compost. Pourquoi aérer le tas de compost ? Les divers éléments présents dans un tas de compost mal aéré se compactent surtout s'il s'agit de matière organique humide comme les résidus de cuisine ou de tonte. On constate qu'après un brassage, la température augmente de plusieurs degrés au sein du tas, prouvant que l'oxygène est un formidable activateur. Comment aérer le tas de compost ? L'équilibre Un compost bien équilibré est un compost forcément plus aéré. Il doivent être en proportion 25% plus nombreux que les éléments humides et azotés pour que l'équilibre soit préservé et que la ventilation naturelle persiste. Le brassage fourche Lire aussi Comment faire du bon compost ? Comment fabriquer du compost ? Le Compost – PDFs et autres Documents – Permatheque.

Bien commencer le lombricompostage. Comment bien préparer son compost en bac ? Peut-on composter les plantes toxiques? A bon compost, bon jardin. Se débarrasser des mouches dans un lombricomposteur ? La solution ! La petite histoire de mon lombricomposteur. Comment faire un bon compost.