background preloader

Climats

Facebook Twitter

#2 Climat tropical, climat chaud : une définition claire mais difficile. Quoi de plus naturel que de définir ce que l’on entend par climat chaud avant d’initier pleinement ce dossier.

#2 Climat tropical, climat chaud : une définition claire mais difficile

Réponse avec Brahmanand Mohanty chercheur et enseignant à l'Asian Institute of Technology, en Thaïlande et conseiller de l’ADEME pour l’Asie. Comment définit-on un climat ? Un climat se définit grâce à différentes données météorologiques (température, humidité, vent, pression, etc.). Les températures et les précipitations sont ainsi déterminantes en la matière et permettent de définir de grandes zones climatiques. La définition du « climat chaud » n’existe donc pas pour moi, tout simplement car le terme est incomplet puisqu’il renseigne uniquement sur la température de la région. Quelle est la définition du climat tropical ? C’est le type de climat présent entre les tropiques (Cancer et Capricorne), allant jusqu'à 14 degrés de latitude nord et sud, et où la température moyenne mensuelle ne descend pas en dessous de 18 °C tout au long de l'année.

Note biographique : M. Deux Climats Chauds : Tropical et Équatorial. Climat tropical. Un climat se définit grâce à différentes données météorologiques.

Climat tropical

Les températures et les précipitations sont déterminantes en la matière. Elles permettent de définir de grandes zones climatiques. Ainsi le climat tropical se caractérise-t-il par des températures élevées dont la moyenne mensuelle ne descend jamais en dessous des 18 °C. Les précipitations, quant à elles, sont variables, passant d'une saison sèche à une saison humide. Ainsi, c'est essentiellement la pluviosité qui définit les saisons du climat tropical.

Le climat tropical se rencontre essentiellement entre le tropique du Cancer et le tropique du Capricorne, plus exactement environ entre 15 et 25 degrés de latitude nord et sud. Autres caractéristiques du climat tropical : des vents quasi permanents nommés les alizés ;une végétation faite de forêts moyennement denses, de savanes -- des prairies tropicales parsemées d'arbres -- ou de steppes en fonction de la durée de la saison humide notamment. Cela vous intéressera aussi. Une étude éclaire les mécanismes encore obscurs de la phase d'initiation des cyclones tropicaux. De nouveaux travaux permettent de mieux comprendre la physique impliquée dans la genèse des cyclones tropicaux.

Une étude éclaire les mécanismes encore obscurs de la phase d'initiation des cyclones tropicaux

Incidemment, si la trajectoire de ces phénomènes est relativement aisée à anticiper, leur initiation l’est au contraire beaucoup moins. Ces données soulignent l’importance de bien représenter les processus de petite échelle dans les modèles de prévision météorologiques. Les observations montrent qu’en région tropicale, seule une minorité de dépressions évolue vers le stade d’ouragan. Or, les mécanismes impliqués dans le passage d’une circulation peu constituée à un cyclone tropical sont encore assez mal compris. Aussi, prévoir quel tourbillon subira une croissance rapide reste encore aujourd’hui un défi en termes de prévision météorologique. Genèse des cyclones tropicaux et effet de serre nuageux Pour mieux comprendre ce qui permet à certaines dépressions de devenir des ouragans, des chercheurs se sont intéressés à la genèse de deux phénomènes majeurs.

Source. CLIMATS (notions de base), Les grands types de climats aujourd’hui. /intermet/climat/climat_du_monde.htm. Le climat futur à l'échelle du globe. Pour le groupe d'experts du GIEC, l'influence de l'homme sur le système climatique est clairement établie.

Le climat futur à l'échelle du globe

Il est extrêmement probable* que l'influence de l'homme est la cause principale du réchauffement observé depuis le milieu du XXe siècle. Dans le premier volet de son cinquième rapport, il précise « Le cumul des émissions de CO2 détermine dans une large mesure la moyenne mondiale du réchauffement en surface vers la fin du XXIe siècle et au-delà ». Évolution de l'anomalie de température moyenne à la surface de la Terre au cours du XXe siècle Evolution de l'anomalie de température moyenne globale sur la période 1860-2012 dans les observations (en noir), et dans les simulations CMIP5 utilisées dans le rapport du GIEC (2013) prenant en compte soit l'ensemble des facteurs connus (anthropiques et naturels, orange), soit uniquement les facteurs naturels (bleu).

Les principales éruptions volcaniques sont indiquées par les barres verticales. (Cliquer sur l'image pour l'agrandir). Les climats du globe. Climats du Globe Sommaire : Classification des climats selon Köppen-Geiger.

Les climats du globe

La classification des climats selon ces deux auteurs est fondée d'une part sur la température et d'autre part sur l'importance des précipitations. Elle a été mise au point en combinant des données botaniques et les 5 grandes zones climatiques : tropical, sec, tempéré, continental et polaire.