background preloader

Automne

Facebook Twitter

5 coups de pouce au jardin en septembre. Avec un petit coup de pouce, votre jardin peut repartir de plus belle en septembre et jouer les prolongations. Coup de pouce #1 : Semez ou plantez au potager Comme nous l’avons indiquer dans deux articles récents, on peut semer ou repiquer: de la mâche et des carottes hâtives ,des épinards (‘Géant d’Hiver’ ) et des radis,de la laitue d’hiver et de la roquette… Les salades ont été repiquées en septembre sous le jeune cerisier duquel le paillage d’été a été retiré.

Les limites du paillageLe paillage a mille qualités et il est difficile de s’en passer. Mais il faut reconnaître que si l’on aime le paillage… les limaces aussi ! Aucune solution n’est satisfaisante, sauf celle qui consiste à passer tous les jours faire le nettoyage. Coup de pouce # 2 : Procédez à un vrai nettoyage avant hiver Ramassez tous les pots, tuteurs et étiquettes.Brossez-les dans une bassine d’eau savonneuse additionnée d’une cuillerée d’eau de Javel.Rincez et laissez sécher au soleil. Mais il faut aider un peu la nature.

Septembre au jardin : que faire ? Qui dit fin de l’été et rentrée, dit moins de travail dans le jardin. Pourtant, il reste de nombreuses tâches à effectuer et surtout, la saison n’est pas encore terminée ! Alors, que fait-on durant le mois de septembre au jardin ? Après l’été, un peu d’entretien au jardin Août a vu la récolte des derniers fruits et légumes de l’été. Dans le jardin, notamment au potager, des plates-bandes sont inoccupées. C’est le moment de les nettoyer ! Vous en profiterez pour nourrir votre ou vos composts avec les restes de vos cultures, les feuilles mortes et les déchets de tonte, etc. Septembre, c’est aussi la bonne période pour commencer à préparer le potager du printemps prochain : couvrir le sol avec un paillage : couper les végétaux au ras du sol et les laisser en place, attendre une bonne pluie, rajouter par dessus du carton puis une couverture végétale (BRF, paille, feuilles, foin etc.)utiliser la solarisation : mettre une bâche noire sur le sol pour éliminer la majorité des adventices.

Semis et plantation de légumes et herbes de fin d'été au potager. La fin de l’été ne sonne pas la fin des cultures au potager mais le début de nouvelles plantations, qui donneront des récoltes jusqu’à l’automne et en hiver. Avec une arrière saison de plus en plus clémente, août est un excellent mois pour lancer de nouvelles cultures au potager. Voici donc quelques idées de légumes et herbes aromatiques que vous pourrez cultiver au jardin ou au potager à partir du mois d’août.

Basilic Il n’est pas trop tard pour semer du basilic qui profitera de la chaleur estivale pour pousser rapidement et offrir de délicieuses feuilles aromatiques durant l’automne. Incomparable saveur, le basilic se déguste plutôt frais car, séché, il a tendance à perdre de ses vertus aromatiques. Voici comment cultiver le basilic Betterave On ne rate pas la culture de la betterave !

Même si elles ne parvienne pas à former de grosses pommes, les petites betteraves sont délicieuses et leur goût est souvent plus fins que lorsqu’on les a laissé grossir. Voici comment cultiver la betterave Laitue. 12 fruits et légumes à planter à la rentrée. Réussir ses plantations d'arbres et d'arbustes en novembre.

Le dicton bien connu "A la sainte Catherine, tout bois prend racine" ne se dément pas. En effet, ce mois de novembre au jardin est le plus favorable aux plantations des arbres fruitiers ou ornementaux, qu'il s'agisse de sujets en conteneur ou à racines nues. A cette période, la sève descendant dans les racines, les arbres s'enracineront toujours plus rapidement et plus vigoureusement, ce qui leur permettra de passer l'été suivant avec moins de difficultés. Quels végétaux planter en novembre ? Tous les arbres ornementaux sont concernés par ce calendrier de plantation automnal : Prunus, Acer, bouleau...

En ce qui concerne les arbustes (Weigela, lilas, romarin, laurier, Perovskia, sauges, céanothe, photinia…), que ce soit pour la création d'une haie, d'un bosquet ou d'un massif arbustif, la période est idéale, notamment dans les régions à été sec : ils auront ainsi le temps de s'enraciner. Comment planter en novembre pour une bonne reprise ? Que tailler lors de la plantation des arbustes ? L'automne au jardin par Jacques Subra. Jacques reprends sa plume pour vous proposer un nouvel article tout à fait d’actualité sur ce blog ! Tous les articles de Jacques écrits pour mon blog sont disponibles sous ce lien : Un bon jardinier doit toujours anticiper, c’est donc en automne, les récoltes d’été terminées ( oignons, betteraves, haricots, tomates…etc ) qu’il faut penser à préparer son jardin à passer l’hiver en prévision des semis et plantations du printemps.

On s’imagine à tort que l’hiver est une période d’arrêt de la vie du sol. Il n’en est rien, si l’activité ralentit fortement elle ne s’arrête pas pour autant, sauf en cas de très fortes gelées. Première constante en jardinage Sol Vivant, le sol ne doit jamais rester nu, sauf exception pour certains semis dont les graines sont trop petites pour traverser un couvert. Mi octobre : sol paillé avec des feuilles et des tontes. Mélange de fleur vivaces et bisanuelles implantées fin août et en place pour deux ans. Jardin: des feuillages flamboyants pour l'automne. • 1) Les massifs resplendissent Avec leur allure d’herbes folles et leurs épis soyeux en été, les graminées apportent de la légèreté aux compositions. Et pour bien marquer le changement de saison, certaines s’enrichissent de nouvelles teintes. Ainsi, le Miscanthus sinensis purpurescens s’offre du rouge au soleil comme à mi-ombre.

Chez la grande molinie, amatrice de terre humide et de plein soleil, c’est le jaune paille qui l’emporte. Sa variété Karl Foster formera une gerbe très lumineuse en fond de massif. C’est sans compter sur les Panicum et l’andropogon américain qui rougissent allègrement en plein soleil. . • 2) Le fond du jardin s'illumine Du rouge à l’orange, en passant par tous les dégradés de jaune et de bronze, les érables japonais offrent de superbes nuances, notamment l’aconit à feuilles très découpées. . • 3) La haie s'embrase Éclat garanti avec le sumac (Rhus tiphina) dont les feuilles découpées prennent des coloris orange et pourpre, d’autant plus vifs que l’été est sec. Jardiner en novembre : que planter, semer et faire au jardin ? Le mois de novembre est un mois caractérisé par la grisaille : c'est la fin de l'automne avec son humidité, mais pas encore l'hiver plus sec.

Vous ferez vos dernières récoltes et commencerez à protéger les plantes qui craignent le gel. C'est surtout la période pour planter vos arbres et arbustes car, comme le dit un dicton célèbre : "A la Sainte Catherine, tout bois prend racine ! ". Donc rendez-vous le 25 novembre !... Le potager en novembre Récoltez les derniers légumes racines et cueillez les choux de Bruxelles. Vidangez les canalisations d'arrosage, notamment celles qui sont enterrées, et rentrez les tuyaux d'arrosage. Videz votre bac à compost afin de pouvoir y mettre de nouvelles feuilles. Le verger en novembre Plantez les arbres fruitiers, les groseilliers, les framboisiers. Ramassez les derniers fruits tombés au sol, ainsi que les feuilles : brûlez le tout pour éviter la prolifération des parasites. Commencez l'élagage et la taille des arbres. Le jardin d’ornement en novembre. Sans titre. L’automne: l’autre saison de plantation.

Oui, on peut planter à l’automne! Source: clipartxtras.com, montage: jardinierparesseux.com Les jardiniers des régions tempérées sont à la course au printemps. Après une longue période de farniente (l’hiver), il y a tout d’un coup beaucoup de choses à faire en même temps. Il y a le potager à planter, des vivaces à diviser, une section de pelouse à réparer. On dirait qu’il n’y a pas assez d’heures dans une journée pour tout accomplir! À l’automne, toutefois, l’ambiance est plus détendue. La plantation automnale, est-ce même possible? Bien sûr qu’on peut planter à l’automne. Des plantations à l’automne?

On s’entend toutefois : ce n’est pas la saison pour planter les annuelles, les légumes annuels ou les bulbes d’été (dahlias, cannas, glaïeuls, etc.). Selon votre climat local, la «période de plantation automnale» peut s’étendre d’environ la fin d’août jusqu’à la fin de novembre. Les avantages de planter à l’automne Il y a même de grands avantages à planter à l’automne plutôt qu’au printemps. Jardiner en septembre : que planter, semer et faire au jardin ? "En septembre, sois prudent, achète bois et vêtements ! " Bien que le temps soit encore doux et ensoleillé, l’hiver n’est plus très loin et à la maison comme au jardin, il va falloir commencer à préparer tout le monde au froid de décembre et d’autres mois aux températures peu chaleureuses.

Sans oublier bien sûr (pour continuer dans les bonnes nouvelles), que septembre est le mois de la rentrée. Finies les heures de détente au soleil, les grasses matinées, les déjeuners en terrasse… Place aux réveils hurlant dès l’aube, aux heures perdues dans les bouchons, et aux plats à l’aspect plus que douteux de la cantine. Mais laissons toutes ces réjouissances de côté pour revenir à notre potager. Septembre marque donc une transition au jardin qui commence petit à petit à se vider, laissant place aux occupants hivernaux.

Un travail de finitions et de préparations attend le jardinier, pourtant déjà dépité de voir ses vacances se finir... Le potager en septembre Le verger en septembre Lune. Edition du soir Ouest France - 24/09/2017. Travaux d'automne au jardin, au verger et au potager. Les jours raccourcissent et les gelées ne vont pas tarder à arriver… Petit rappel des travaux à effectuer avant la chute des températures. A découvrir : Au jardin d’ornement « À la St Michel, la chaleur monte au ciel ». Traduction : à partir de la fin septembre, vous pouvez rentrer les géraniums et protéger les fleurs gélives. Paillez ou utilisez des films plastiques pour ce faire, selon vos convictions plus ou moins écolos. Terminez les cueillettes des fleurs pour confectionner des bouquets secs. Celles d’hortensias par exemple : une fois coupées, elles seront pulvérisées de laque à cheveux pour améliorer leur conservation.

Si vous voulez déplacer vos rosiers trop envahissants, c’est le moment. Vous pouvez aussi planter les bulbes à floraison printanière (tulipes, crocus, jacinthes, narcisses, etc). S’il vous reste du temps, tondez une dernière fois votre pelouse et enlevez les feuilles mortes. Si vous avez un bassin, retirez les feuilles mortes et recouvrez-le d’un filet. Les plantations d'automne. Travaux du jardin en octobre | Jardinage (s) En Octobre, on plante des bulbes, on bouture toujours, et on sème encore un peu au potager… Au jardin d’ornement Planter Planter des bulbes :Pour l’automne, Nerine, Colchicum autumnale (colchique d’automne).C’est aussi le moment de planter des bulbes à floraison printanière, pour qu’ils s’installent bien.Les vivaces, les arbres et les arbustes.Des marguerites d’automne (chrysanthèmes).Des bisannuelles pour le printemps Protéger Protéger les plantes peu rustiques avec un voile d’hivernage ou un paillage.

Rabattre les géraniums et les rentrer. Les dahlias peuvent être déterrés et rentrés, ou laissés en place et recouverts d’un matelas de feuilles mortes. Tailler Couper les vivaces. Entretenir Enlever les feuilles mortes tombées dans le bassin, afin de limiter la formation de vase. Arracher les plantes annuelles. Retirer les feuilles des hellébores présentant des taches brunes (maladie). Multiplier Bouturer les tiges : Bouturer les racines : AnemonePaeonia (pivoine)Phlox Marcotter : Clematis (clématite). Septembre - potager - fraisiers. Effectuez donc un nettoyage sanitaire des plants, qu’ils soient remontant ou non.

Retirez les feuilles flétries ou malades, surtout si elles portent des points rouges, signe d’une attaque de marsonia, un champignon pathogène. Retirez les stolons excédentaires qui voient les fraisiers s’étendre en tous sens. Si vous souhaitez renouveler la plantation, c’est le bon moment pour préparer vos propres plants. Préparez des godets de terreau (ou de mélange de terre et de terreau) et calez-y les plus beaux stolons, qui s’y enracineront. Les plants seront bons à replanter dès le mois prochain, une fois que la fraîcheur sera de retour. Il n’est pas besoin d’apporter un engrais, à moins qu’il ne s’agisse d’une variété très remontante, comme ‘Gariguette’. Le chiffre 7 000 C’est approximativement le nombre d’années qu’ont les choux chinois, depuis la domestication de souches sauvages.

Au petit bonheur des courges La forge à escargots Le saviez-vous ? Que faire au jardin en Octobre? (vidéos) Nous avons toujours invité sur le blog les gens à se tourner vers la nature, vers la permaculture, vers les potagers et toutes les solutions pouvant aider à produire sa propre nourriture. Mais notre société n’aide pas à nous rappeler les saisons idéales pour les fruits et légumes, d’où ce rappel plus qu’utile… Votre avenir est aussi entre vos mains, sachez les utiliser pour faire pousser du concret. Vidéos trouvées sur Humanosphère Et pour avoir une vision générale sur l’année, rien de mieux qu’un calendrier pour cela… Sur le même thème (3 vidéos) Un Autre Regard sur la Syrie Merci à Vincent Parlier pour la réalisation de la première vidéo (et pour le lien vers la seconde). Lundi 21 septembre 2015 Dans "Géopolitique" Charte des commentaires du blog mardi 19 août 2014 Dans "Big Brother/sécurité!

" Engrais verts d’automne – Produire du paillis. Je ne sais pas vous, mais moi je trouve que les potagers durant l’hiver sont globalement tristes. Ayant un potager dans une association de jardins familiaux, je vois énormément de terres retournées à l’automne, c’est la page blanche avant le retour du printemps. Pour le sol et sa faune c’est un vrai désastre.

Perte de structure et de fertilité, érosion, croûte de battance, diminution de la pédofaune. Quelles solutions à ces problèmes ? Une bonne alternative est de mulcher généreusement à l’automne (feuilles, paille, foin etc…), ainsi durant tout l’hiver la faune va travailler et incorporer cette matière organique au sol. Une autre bonne pratique est l’utilisation d’engrais verts ou de couverts végétaux. S’ils sont gélifs ils vont mourir avec le froid laissant de la matière organique à consommer par la faune dans et sur le sol. En effet ces couverts vont produire de la biomasse durant la période automale, feront une pause durant l’hiver puis reprendront leur croissance en sortie d’hiver. Septembre au jardin d'agrément. Lebouturage des plantes "molles" est toujours possible pendant tout le mois. Bouturez donc tous les pelargoniums, le fuchsia, la calcéolaire rugueuse, l’impatiente, le lantana, la santoline, l’abutilon...

Terminez le repiquage des plus beaux plants de semis de bisannuelles du mois dernier : giroflées, pensées, pâquerettes... Oeillet d’Inde Commencez la préparation des trous de plantation pour les arbres et arbustes d’ornement. Sous les climats doux, semez les gazons nouveaux car les jeunes herbes doivent être parfaitement enracinées avant l’hiver. Zinnias En fin de mois, commencez la plantation en terre saine, bien perméable, des narcisses, crocus et perce-neige, et achetez vos bulbes de tulipes. Récoltez les graines des fleurs faciles à réussir : souci, œillet et rose d’Inde, cléome, verveine rugueuse, zinnia...Faites-les sécher à l’ombre une semaine avant de les ensacher.

Récoltez les fleurs pour bouquets secs : immortelles, acrocliniums, monnaie du pape, physalis... Septembre au jardin : quels travaux de jardinage. Travaux du jardin en novembre | Jardinage (s)