background preloader

Liimea

Facebook Twitter

Série Noire. L’Entre-deux guerres : 1918-1939. Années folles en France. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Années folles en France

Les Années folles commencent en 1920 et se terminent en 1929 avec le début de la Grande Dépression. Introduction[modifier | modifier le code] À Paris, pendant la Première Guerre mondiale, la population n'a pas perdu l'art de s'amuser. On fit la fête au début pour se moquer de l'ennemi et se donner du courage : il allait prendre une belle raclée qui laverait l'affront de 1870 et ferait oublier la honte de l'affaire Dreyfus pour l'armée française disait-on.

On poursuivit la fête ensuite, pour distraire les permissionnaires. Après la fin du conflit, une génération nouvelle rêve d'un monde nouveau et proclame « Plus jamais ça ! L'utopie positiviste du XIXe siècle et son crédo progressiste font place à un individualisme déchaîné et extravagant. Montmartre et Montparnasse : noyaux d'un renouveau culturel et artistique majeur[modifier | modifier le code] La Closerie des Lilas en 1909.

Grande Dépression. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grande Dépression

La Grande Dépression (Great Depression en anglais), dite aussi « crise économique de 1929 », est la période de l'histoire mondiale qui va du krach de 1929 aux États-Unis jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Chronologie[modifier | modifier le code] Jeudi noir et conséquences directes[modifier | modifier le code] Évolution du PIB de quelques pays entre 1929 et 1939. Après le krach du 24 octobre 1929, aux États-Unis, l'un des problèmes principaux était, qu'avec la déflation, une même somme d'argent permettait d'acquérir de plus en plus de biens au fur et à mesure de la chute des prix. L'effet du krach de 1929 sur la Grande dépression a fait l'objet d'analyses diverses.

Crise boursière et bancaire[modifier | modifier le code] La population entre dans un cercle vicieux destructif, qui durera plusieurs années. En 1933, la production industrielle américaine avait baissé de moitié depuis 1929. Hors des frontières[modifier | modifier le code] Roman-cycle, romans-cycles. Surréalisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Surréalisme

Le surréalisme est un mouvement littéraire, culturel et artistique du XXe siècle, comprenant l’ensemble des procédés de création et d’expression utilisant toutes les forces psychiques (automatisme, rêve, inconscient) libérées du contrôle de la raison et en lutte contre les valeurs reçues. En 1924, André Breton le définit dans le premier Manifeste du surréalisme comme un « automatisme psychique pur, par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée.

Dictée de la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale [...] ». Le surréalisme repose sur la croyance à la réalité supérieure de certaines formes d'associations négligées jusqu'à lui, à la toute-puissance du rêve, au jeu désintéressé de la pensée. Histoire Le musée Gustave Moreau à Paris, qu'André Breton aimait visiter. André Breton Étymologie. Roman noir. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roman noir

Le roman noir peut être à la fois considéré comme un sous-genre ou une sous-catégorie appartenant au roman policier qui regrouperait le roman d'énigme et le roman à suspense, mais aussi comme un genre à part entière possédant ses propres critères génériques. Les racines du roman noir sont donc parfois liées à celles du roman policier qui débuteraient au XIXe siècle. Mais il ne faut pas oublier le roman gothique anglais du XVIIIe siècle, qui est un précurseur du roman noir. Le genre du roman noir naît cependant véritablement aux États-Unis dans les années 1920, avec pour ambition de rendre compte de la réalité sociétale du pays : crime organisé et terreau mafieux. Mais le roman noir connaît véritablement son essor après la Seconde Guerre mondiale. Définition[modifier | modifier le code] Le roman noir semble difficile à définir de par sa structure instable et ses diverses variations dans le temps[1].