background preloader

Ethique et déontologie

Facebook Twitter

Banques : vous avez dit "éthique"? La première banque éthique française voit le jour. Les deux raisons qui empêchent la banque alternative 'NewB' de se lancer. Place à l’économie et aux entreprises avec "BEL RTL Eco" ce matin.

Les deux raisons qui empêchent la banque alternative 'NewB' de se lancer

Bruno Wattenbergh, économiste, a donné des nouvelles de la banque alternative NewB… ! Bruno Wattenbergh: Eh bien oui, elle fait son petit bonhomme de chemin, mais elle n’est pas – encore – une vraie banque et elle a changé sa stratégie … beaucoup de raisons d’en parler ! ? Les missions de votre banque éthique et solidaire. Etre une banque autrement Congrès des sociétaires de la Nef « Dessinons notre banque » – 23 mai 2014 à Nantes (44) Soucieuse du respect des réglementations bancaires, la Nef ose cependant réinventer chaque jour le métier de banquier, qui devient à travers elle tout à la fois professionnel et militant.

Les missions de votre banque éthique et solidaire

A l’inverse de la complexité et de l’opacité du secteur, la Nef propose une offre sobre et transparente, basée sur une tarification équitable et, par-dessus tout, qui donne du sens à l’usage de l’argent. Ses équipes de conseillers et de banquiers itinérants sont présents sur le terrain pour rencontrer épargnants et entrepreneurs et participer activement au développement local d’une économie durable au service de l’humain.

Par ailleurs, les Groupes Locaux de sociétaires permettent à la Nef de développer une vie coopérative dynamique et fertile. Le débat suite au reportage sur la NEF la banque qui veut prêter plus. Comment reconnaître une banque véritablement alternative, éthique et d’utilité publique. C’est la crise financière qui a tout déclenché. « La réflexion a commencé, en 2009, quand nous avons senti qu’il n’y aurait pas de réelle réponse à la crise.

Comment reconnaître une banque véritablement alternative, éthique et d’utilité publique

Alors nous nous sommes dit : “essayons nous-mêmes” », raconte Marc Bontemps, co-initiateur du projet de nouvelle banque coopérative belge, New B. « Les 40 000 premiers coopérateurs sont arrivés en quelques mois seulement. » Aujourd’hui, New B réunit près de 49 000 citoyens sociétaires, plus de 130 ONG et associations et plus de deux millions d’euros de souscriptions. Elle compte lancer très bientôt un premier produit bancaire pour ses futurs clients : une carte de paiement durable. La finance éthique, solidaire et écologique connaît une nouvelle dynamique depuis la crise financière de 2008, et pas uniquement en Belgique. Projet de NewB. Les 12 valeurs et l'identité de NewB Elles sont l'ADN de NewB et sont inscrites dans les statuts de la coopérative : Insertion sociale : à travers des dizaines d'associations et des dizaines de milliers de coopérateurs.Simplicité : les produits et services proposés aux clients sont simples à comprendre.Sécurité: à travers des investissements dans l'économie réelle.

Projet de NewB

Le gain n'est pas un objectif en soi.Durabilité: la banque exclut tout produit ou projet nuisible à l'environnement et à la société.Transparence: dans toutes les activités de la banque.Innovation: solutions innovantes pour une économie sociale et écologique.Participation: le client a son mot à dire.Honnêteté: partage équilibré des bénéfices entre les dépôts et les coopérateurs.Inclusion: accès au service pour tous.

Sobriété: par une gestion économique et appropriée.Diversité: attention pour les différences entre les personnes.Proximité: proche des gens. La carte d'identité de NewB. L'avenir des banques mutualistes ou coopératives. État des lieux En Grande-Bretagne, the Co-op Bank recourt à la cotation pour résoudre son problème de fonds propres, au détriment de ses sociétaires qui vont perdre une partie de la valeur de leurs parts sociales.

L'avenir des banques mutualistes ou coopératives

Mais la survie de la banque coopérative, née sur les décombres des building societies massivement démutualisées dans les années 1990 et porte-drapeau d’un mouvement coopératif renaissant, est à ce prix. Il lui faut lever 1,5 milliard de livres de fonds propres, et c’est pourquoi elle a demandé à la Prudential Regulation Authority de l’autoriser à émettre des actions sur le marché, à la Bourse de Londres, en octobre prochain. La première banque de détail française aurait annoncé une réduction de 50 % de son réseau d’agences en France, au profit du multicanal, de la banque à distance, etc.