background preloader

Ethics by design

Facebook Twitter

Postphenomenology. 2017 - June 10: Grote Denkers van Bijzondere Nederlanders, DeLaMar Theater Amsterdam (HUMAN / School of Life - May 14: 'Homo Technologicus'.

Postphenomenology

Paradiso lezing, reeks 'Leven in ons heelal', Amsterdam. - May 10: "Het hedendaagse onbehagen – hoe ons mensbeeld door technologie en politieke verschuivingen onder druk komt te staan". In discussie met Bas Heijne, Pakhuis De Zwijger, Amsterdam - Apr 20: talk on moral mediation at symposium "How do life science technologies mediate moral understandings and responsibilities in food and health contexts?

", Wageningen University - Mar 30-31: extraordinary meeting of the UNESCO-COMEST working group on Robot Ethics, Laval University, Quebec, Canada. - Mar 28-29: Conference 'Robots and Society: What Transformations What Regulations? ' Postdoc in Philosophy and Ethics of Technology. Ethics by design. Design By Ethics recorded by flupa, Première partie de la conférence design by ethics Peut-on répondre à la conception de notr... Hashtag #ethicsbydesign sur Twitter. Change Design — Time Well Spent. Une "éthique by design" pour interroger l'économie numérique, propose Flora Fischer. L'Usine Digitale : A l’heure des big data, des plates-formes, du quantified self ou même du transhumanisme, l’éthique du numérique semble une question très ambitieuse, voire sans fin...

Une "éthique by design" pour interroger l'économie numérique, propose Flora Fischer

Pour commencer, pouvez-vous nous en donner votre définition ? Flora Fischer : La technologie numérique est à la fois relationnelle, d’usage et fabriquée, comme toute technologie. L’éthique du numérique est donc à la fois une éthique des usages et de la conception. La distinction entre le bien et le mal, par exemple, se rattache davantage à la morale, plus absolue. Dans l’éthique, on contextualise davantage, on met en perspective. Pourquoi ces questions se posent-elles particulièrement maintenant ? Dans l’Histoire, effectivement, chaque fois qu’une technologie est apparue, ces questions se sont posées. Justement, est-ce qu’avec le numérique, en passant dans le "virtuel", on aurait oublié les règles qui régissent notre vie réelle ?

Qui est concerné par la question ? L’éthique est une question complexe. Une éthique du numérique ? « Ethique et Numérique » en questions !

Une éthique du numérique ?

Le CIGREF était invité dans le cadre des « Matinées de l’Ethique » de la SNCF, à s’exprimer sur le thème « Ethique et Numérique ». Flora Fischer, doctorante et chargée de Programme de Recherche, est venue livrer le fruit des premiers travaux du CIGREF sur ce sujet. Elle a choisi de titrer son intervention « une éthique du numérique ? », titre suivi d’un point d’interrogation ! L’éthique du numérique est un sujet qui renvoie spontanément à de nombreuses questions et thématiques : Big Data et protection des données personnelles, transparence vis-à-vis des clients, infobésité, brouillage des frontières entre vie privée et vie professionnelle, fracture numérique (générationnelle, géographique), traçabilité, algorithmes prédictifs et libre arbitre… Bref, tant de sujets, d’interrogations qui témoignent de l’ampleur des questions éthiques liées au numérique.

L'acupuncture du territoire - Observer les initiatives locales spontanées pour inspirer de nouveaux modes de vie ; stimuler l’innovation avec les collectivités territoriales ; coconstruire des visions d’avenir mobilisatrices… Quelle est la place du citoyen et du designer dans ces nouveaux processus de conception ?

L'acupuncture du territoire -

Entretien avec François Jégou autour d’un design pour l’innovation sociale et le développement durable des territoires. François Jégou, designer, a créé Strategic Design Scenarios (SDS), un « laboratoire d’innovation durable » situé à Bruxelles. L’activité principale de SDS est la coélaboration de produits et de services pour le développement durable. C’est-à-dire la construction participative de scenarii, avec des utilisateurs, des acteurs industriels publics et associatifs qui explorent le développement durable pour travailler à la transformation de nos modes de vie contemporains vers des modes de vie plus durables. Design et innovation sociale. Addiction à la technologie : la faute aux designers ? C’est un sujet essentiel sur lequel vont plancher professionnels et chercheurs lors d’Ethics by Design, la première conférence française dédiée à la conception numérique durable, qui se tient ce vendredi 12 mai à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon.

Addiction à la technologie : la faute aux designers ?

Au coeur de cette journée de réflexion, l’idée que nos comportements compulsifs et addictifs envers le numérique, et nos smartphones en particulier, sont étroitement liés à la responsabilité de ceux qui en conçoivent les interfaces. Autrement dit : si vous ne lâchez pas votre téléphone, c'est aussi de leur faute. Les Français consultent leur smartphone 26,6 fois par jour. Chez les 18-24 ans, on grimpe à plus de 50 fois par jour. Et ce ne sont bien sûr que des moyennes, qui paraîtront basses à bon nombre d'entre nous. La première conférence dédiée à la conception numérique durable en France Ce vendredi 12 mai, Ethics by Design est la première réponse française de taille apportée à ce problème majeur.