background preloader

M6 STAV

Facebook Twitter

Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Résultats Google Recherche d'images correspondant à. Identité et rapport au territoire. Les textes rassemblés dans ce numéro font suite à un débat organisé par L’Espace géographique en novembre 2004.

Identité et rapport au territoire

Le territoire envisagé comme support identitaire ou comme producteur d’identité est un a priori de beaucoup d’analyses géographiques. On évoque l’identité du territoire quand on cherche à mettre en évidence les données concrètes d’un espace géographique, son site, son patrimoine, les caractéristiques culturelles partagées de ses habitants. Parler d’identité par le territoire revient à évoquer la contribution d’un lieu érigé en territoire à la formation d’une identité personnelle : « le lien spirituel avec le sol se crée dans l’habitude héréditaire de la cohabitation » écrivait F. Ratzel (1897). Or, il faut distinguer l’identité d’une entité géographique et le caractère géographique des identités individuelles.

Évoquer une identité collective à partir du territoire suppose une adhésion de chacun à cette conscience spatiale partagée. Culture. Les rapports entre les hommes et la montagne et plus largement encore le milieu naturel restent les fondements, y compris culturels, des communautés humaines des vallées du parc national.

Culture

Quel rapport l’homme entretient-il avec son environnement naturel, avec les plantes, les animaux, le paysage, qui constituent le territoire du parc national … ? Les connaissances liées à l’occupation du sol, au patrimoine, aux savoirs-être et aux savoirs-faire de l’homme avec la montagne doivent être poursuivies. Dans la tradition orale, chaque ancien qui disparaît représente la perte d’une partie du savoir de l’humanité. C’est ce lien privilégié et cette mémoire que le parc national souhaite recueillir pour comprendre les sociétés valléennes et faire partager cette richesse sociale et culturelle. La richesse du patrimoine culturel pyrénéen mérite d’être mieux connue, préservée et valorisée. Cultures et biodiversité. Photographies : Thierry Boutonnier Le ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, le Comité de massif des Pyrénées et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) ont mis en place la Stratégie Pyrénéenne de Valorisation de la Biodiversité (SPVB).

Cultures et biodiversité

Dans ce cadre, un groupe de travail Cultures et Biodiversité s’est constitué. Thierry Boutonnier et Ralph Mahfoud, membres du programme d’expérimentation en arts et politique de Sciences Po., restituent de manière originale le travail mené sur le Massif Pyrénéen à la demande du groupe “Cultures et biodiversité” au croisement de l’enquête et de l’intervention artistique. Le jeudi 24 octobre à Bagnères de Bigorre, le groupe de recherche de SPEAP a restitué les résultats de son enquête par une lecture de paysage menée au cours d’une promenade collective. Extrait du document de travail « Cultures et Biodiversité dans le Massif des Pyrénées » co-réalisé avec COAL.

Nappe Cybèle. Cazadoro.org – Pyrénées, Art et Ecologie au XXIe siècle. « Pyrénées, Art et Ecologie au XXIe siècle » est un projet né en 2009 d’une rencontre entre trois structures françaises et espagnoles qui partagent alors le même constat – le réchauffement climatique est désormais une réalité scientifiquement avérée – et le même désir, celui d’insuffler une dynamique positive et enthousiaste dans la lutte contre le réchauffement climatique.

cazadoro.org – Pyrénées, Art et Ecologie au XXIe siècle

On le sait, la culture et l’art ont toujours été des moteurs pour les changements de mentalités, et partant, pour les changement d’ère ! Mais il ne s’agit pas non plus de proposer de changer les choses de façon naïve : « Pyrénées, Art et Ecologie au XXIe siècle » s’appuie donc aussi sur les apports scientifiques les plus récents et les plus variés (écologie, biologie, géographie, histoire…) pour divulguer, à travers le langage artistique contemporain, les connaissances scientifiques actuelles sur les menaces que le réchauffement climatique, provoqué par l’activité humaine, commence à causer sur l’environnement.

Conférence : L'Homme est un animal parmi les autres - FIAC Hors les murs 2014. CULTURE et BIODIVERSITE les 24 et 25 octobre à Bagnères-de-Bigorre - Brèves de Montagne. …d’identifier les attentes de chacun et de définir ensemble des propositions d’actions qui seront présentées au Comité de Massif.

CULTURE et BIODIVERSITE les 24 et 25 octobre à Bagnères-de-Bigorre - Brèves de Montagne

L’organisation de cet atelier a été confié à COAL et à SPEAP (programme expérimental en art et politique de Science Po.) Les objectifs de l’atelier - Permettre aux principaux acteurs du territoire pyrénéen de se rencontrer, de partager leurs expériences et de concevoir un projet commun en faveur d’une meilleure gestion des écosystèmes.- Découvrir les meilleures initiatives, organisations, actions territoriales qui oeuvrent à faire vivre une approche culturelle de l’écologie et des territoires.- Proposer au Comité de massif des Pyrénées et aux pyrénéens, des propositions d’actions.- À l’issue de l’atelier une synthèse sera proposée aux acteurs pyrénéens. 15.45TRAVERSÉE DU PAYSAGERendez-vous au croisement boulevard de l’Europe et route Labassère, Bagnères-de-Bigorre. 19.00SPECTACLE VOCAL TERRA E CÉUà l’église Saint Vincent.