background preloader

Aménager le territoire : la RCEA

Facebook Twitter

Untitled. Tracé RCEA. La RCEA, une route mortelle depuis des années. Après la collision entre un minibus et un poids lourd qui a fait 12 morts ce jeudi soir dans l'Allier sur la RCEA, la dangerosité de cet axe de circulation est à nouveau pointé du doigt.

La RCEA, une route mortelle depuis des années

Les élus et les habitants réclament depuis plusieurs années sa mise à 2x2 voies. Ce jeudi soir, un minibus qui ralliait le Portugal depuis la Suisse avec 12 personnes à bord est entré en collision avec un poids-lourd sur la commune de Montbeugny près de Moulins dans l'Allier. Sur les 13 personnes à bord, 12 sont décédées et il y a quatre blessés dont le chauffeur du minibus âgé de 19 ans.

Ce nouvel accident sur la RCEA dans le département de l'Allier met en évidence la dangerosité de cette route dénoncée depuis longtemps par les élus et les habitants à l'image de auditeurs qui s'exprimaient ce vendredi matin sur notre antenne. Un ancien conducteur de poids-lourd témoigne "C'est le salaire de la peur, même en stationnement sur le bord de la route ils risquent leur vie".

RCEA : les travaux dans l'Allier devraient prendre fin d'ici 2021 - Moulins (35680) - La Montagne. Le paradoxe cruel de l’actualité.

RCEA : les travaux dans l'Allier devraient prendre fin d'ici 2021 - Moulins (35680) - La Montagne

Jamais la mise à deux fois deux voies de la RCEA n’a été autant sur le point d’aboutir. Jamais elle n’a autant prouvé son ardente utilité. Emprunté par plus de 10.000 véhicules par jour, dont 40 % de poids lourds, cet axe est identifié par l’État comme un des quatre itinéraires les plus dangereux de France. Cette route a connu 53 décès depuis six ans. Quatorze morts de trop. Peu importe le coût de ses aménagements, ils seront toujours moins lourds que le cortège de morts qui parsème cette route. Pour autant, le dossier de la mise à deux fois deux voies de la RCEA avance. « Plusieurs tronçons ont été d’ores et déjà mis à deux fois deux voies, dont récemment à hauteur de Bresnay-Chemilly sur 18 kilomètres », rappelait hier, dans un communiqué, Alain Vidalies, le secrétaire d’État chargé des Transports.

Afficher en plus grand Texte : Matthieu Villeroy Infographie : Agathe Rigo. Les travaux de la RCEA. Première phase 2014 - 2019 Les aménagements prioritaires.

Les travaux de la RCEA

Coût estimé : 209 millions d'euros - Prolongement de 700 mètres du créneau de dépassement à l'ouest du Col des Vaux - Aménagement de l'axe Blanzy - Montchanin (incluant le carrefour RN70/RN80) - Mise à 2x2 voies de la RN70 entre la bifurcation au sud de la RN 70 avec la RN79 et l’aménagement au nord du futur échangeur dénivelé de la RD25 au niveau de l'aire des Chèvres. Différents travaux de sécurisation auront lieu sur ces deux années, tels que l'amélioration des accotements, des glissières de sécurité ou encore du marquage routier. Allier : Route Centre Europe Atlantique (RCEA) - DREAL Auvergne-Rhône-Alpes. Décret n° 2017-579 du 20 avril 2017 déclarant d'utilité publique les travaux de mise à 2 × 2 voies de la route Centre Europe Atlantique (RN 79) entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône- et-Loire), conférant le statut autoroutier à cette section de la R.

Sont déclarés d'utilité publique les travaux de mise à 2 × 2 voies de la route Centre Europe Atlantique (RN 79) entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), sur une longueur d'environ 92 kilomètres, conformément au plan général des travaux figurant à l'annexe 1 du présent décret (1).Conformément au dernier alinéa de l'article L. 122-1 du code de l'expropriation pour cause d'utilité publique, le document joint en annexe 2 au présent décret (1) expose les motifs et considérations justifiant le caractère d'utilité publique de l'opération.

Décret n° 2017-579 du 20 avril 2017 déclarant d'utilité publique les travaux de mise à 2 × 2 voies de la route Centre Europe Atlantique (RN 79) entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône- et-Loire), conférant le statut autoroutier à cette section de la R

Article 2 A l'issue des travaux, le statut d'autoroute est conféré à la route Centre Europe Atlantique entre Montmarault (Allier) et Digoin (Saône-et-Loire), ainsi qu'à ses voies d'accès directes. Les sections concernées porteront la dénomination d'autoroute A 79. Article 3 Les expropriations nécessaires à l'exécution des travaux devront être réalisées dans un délai de dix ans à compter de la publication du présent décret.

Article 7 Bernard Cazeneuve. RCEA Allier. La RCEA, la route de tous les dangers.