background preloader

Luigi Russolo

Facebook Twitter

Luigi Russolo. Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ». Compositeur et peintre italien (Portogruaro 1885 – Cerro di Laveno 1947). Il est le théoricien et le pionnier de la musique « bruitiste ». Il étudie la musique avant de se tourner vers la peinture. À Milan, il entre en 1910 dans le groupe des futuristes, formé entre autres par l'écrivain Marinetti, les peintres Boccioni et Balla, et dont le projet est de rénover tous les arts en les ouvrant au dynamisme de la vie moderne et des machines. S'inspirant des théories et des réalisations de Balilla Pratella, Russolo publie en 1913 son manifeste l'Arte dei rumori (l'Art des bruits), qui proclame en termes énergiques et enthousiastes la désuétude des musiques instrumentales traditionnelles et la nécessité de « conquérir la variété infinie des sons-bruits » (sons de la vie moderne, de la nature, de la ville… et de la guerre) pour les composer harmoniquement et rythmiquement.

Russolo. Russolo. Texte de Franco Maffina pour le dictionnaire du Futuriste Luigi Russolo est né dans une famille de musiciens : son père Domenico est organiste à la cathédrale de Portogruaro et directeur de la Schola Cantorum de Latisana. Ses frères aînés Giovanni et Antonio obtiendront leur diplôme de violon et orgue, et de piano et orgue, au conservatoire Giuseppe-Verdi de Milan. Après un fugitif intérêt pour la musique, Luigi Russolo opte pour la peinture et la gravure. En 1909, il participe à l'exposition annuelle Bianco e Nero, à la Famiglia Artistica de Milan, avec une série d'eaux-fortes d'inspiration symboliste. A cette occasion, il rencontre Boccioni avec qui il se lie d'une profonde amitié.

Ses travaux s'inspireront dorénavant de l'oeuvre graphique de Boccioni, caractérisée par les thèmes de la mère et des paysages de périphéries industrielles. En février 1910, avec Boccioni, Bonzagni, Camona, Carrà, Erba, Martelli et Romani, il rencontre Marinetti et rejoint le mouvement futuriste. G. Le Futurisme : tableaux de Balla - Carrà - Dottori - Russolo - Severini.  Éternels Éclairs Définition du mouvement : Le Futurisme est un mouvement artistique et littéraire du début du XXe siècle qui est né en Italie, et qui a été très rapidement adopté par l'avant-garde russe, dont les innovations esthétiques et les revendications radicales ont profondément marqué l'art moderne. Ces représentants déclarent une véritable guerre à la nostalgie du passé s'incarnant dans les musées et s'appuyant sur des traditions et des valeurs surannées. À l'inverse, ils font l'éloge du monde moderne et de ses manifestations les plus saisissantes.

Héritant de la philosophie de Bergson et de la théorie de la relativité d'Einstein selon lesquelles la stabilité est une illusion rétrograde, ils choisissent la vitesse comme moyen de percevoir et d'acquiescer au principe fondamental qui régit le monde moderne, le mouvement. D'après Peintre-analyse.com La guerre, par Giacomo Balla La lanterne, par Giacomo Balla La modernité futuriste, par Giacomo Balla Le cavalier, par Carlo Carrà. 6980: Russolo, Luigi: "Il Mattino" : Lot 6980. Description "Il Mattino". Radierung mit Aquatinta auf chamoisfarbenem, festem Velin. 20 x 25 cm (Plattenrand); 34 x 48,3 cm (Blattgröße). Russolo war ein enger Freund von Filippo Tommaso Marinetti, dem Begründer des Futurismus. Neben der Malerei widmete Russolo sich experimentierfreudig der Musik.

Bekannt wurde er vor allem durch sein 1913 erschienenes Manifest "L' arte dei rumori", das - dem Futurismus entsprechend - von den Geräuschen der modernen Großstadt handelt. Vorliegendes Blatt zeigt einen idyllischen Morgen: Die hellen frischen Sonnenstrahlen verleihen der weiten Landschaft, durch die Zugschienen führen, einzelne Lichtakzente. Mittels der Aquatinta-Technik schafft Russolo eine diffuse Atmosphäre, in der Technik und Natur fließend miteinander verschmelzen. Mattino, Russolo Luigi – Stampe e incisioni. Descrizione Identificazione: Paesaggio Autore: Russolo Luigi (1885/ 1947), inventore / disegnatore Cronologia: post 1950 - ante 1960 Oggetto: stampa Soggetto: paesaggio Materia e tecnica: acquatinta; acquaforte Misure: 255 mm x 200 mm (parte incisa) Collocazione Gallarate (VA), MAGA - Museo Arte Gallarate Credits Compilatore: Zanella, Emma (2000) Funzionario responsabile: Zanella, Silvio. Luigi Russolo (1885-1947) | Donna albero nube.

Price Realized €6,820 ($8,204)Sales totals are hammer price plus buyer’s premium and do not reflect costs, financing fees or application of buyer’s or seller’s credits. Estimate Sale Information Sale 2445 ARTE MODERNA E CONTEMPORANEA 24 May 2004 Milan,San Paolo Converso Lot Description Luigi Russolo (1885-1947) Donna albero nube firmato e datato Russolo 1944 (in basso destra); firma e titolo Russolo "Donna albero nube (sul retro) olio su tavola cm 64x84 Eseguito nel 1944 Autentica su fotografia della Fondazione Russolo Pratella, Varese Special Notice Where there is no symbol Christie's generally sells lots under the Margin Scheme. The final price charged to Buyer's, for each lot, is calculated in the following way: 24% on the hammer price of the first € 110.000,00 18,5% on the hammer price for any amount in excess of € 110.000,00 Provenance Galleria Bergamini, Milano (R.M.

Estorick Collection of Modern Italian Art. Guggenheim.