background preloader

Jacques Cartier

Facebook Twitter

Jacques Cartier. Navigateur français (Saint-Malo 1491 ?

Jacques Cartier

-Saint-Malo 1557). Il prit possession du Canada, à Gaspé, au nom de François Ier (24 juillet 1534), et remonta le Saint-Laurent au cours d'un deuxième voyage (1535). Il revint au Canada en 1541. 1. L'envoyé de François Ier Cartier est déjà un marin expérimenté lorsque François Ier fait appel à lui, mais on ignore tout de ses débuts. 2. Parti avec deux petits navires le 20 avril 1534, le Malouin traverse l'Océan en 20 jours seulement, franchit le détroit de Belle-Isle, suit les rivages désolés du Labrador et le littoral occidental de Terre-Neuve, puis, vers le sud, gagne les îles de la Madeleine et celles qui porteront le nom de Prince-Édouard, puis la baie des Chaleurs. 3.

Encouragé, François Ier confie trois navires à Cartier pour une nouvelle expédition, plus minutieuse : la Grande-Hermine, la Petite-Hermine et l'Émerillon. 4. La période d'attente qui commence est capitale pour l'histoire coloniale de la France. Jacques Cartier. Jacques Cartier Ce navigateur malouin, découvreur du Canada, est né en 1491 à Saint-Malo.

Jacques Cartier

Issu d'une famille aisée de marins.Très jeune, il est engagé comme mousse. Il se marie en 1520 avec Catherine des Granches, elle même issue d'une famille de navigateurs. Matelot puis maître pilote, il est promu capitaine de navire lors d'une visite de François 1er au Mont Saint-Michel. D'après certains historiens, c'est à ce moment que le souverain français aurait été sollicité pour l'accord et le financement nécessaires pour armer deux navires et se lancer à la découverte du "Passage du Nord-Ouest" vers les Indes. Le premier fut effectué en 1534, le second en 1535-36.

Les trois voyages de Jacques Cartier Il part de Saint-Malo le 20 Avril 1534 et aborde les côtes de Terre-Neuve le 10 mai. Les 3 voyages de Jacques Cartier. Né en 1491 à Saint Malo qui est, à cette époque, un des ports les plus importants d’Europe, Jacques Cartier est issu d’une famille de marins.

Les 3 voyages de Jacques Cartier

Il s’engage dès son jeune âge comme mousse. En 1520, il prend pour épouse Catherine des Granches qui est, elle aussi, issue d’une famille de navigateurs. Il passe de l’échelon de matelot au grade de maître pilote et devient capitaine de navire au Mont Saint Michel lors d’une visite en ces lieux par François 1er. Certains historiens aiment à penser que c’est durant cette visite que le roi aurait été sollicité pour le financement des navires, notamment pour leur armement, qui doivent se lancer à la découverte du passage vers les Indes. Jacques Cartier fera trois voyages entre 1534 et 1541. Les trois voyages de Jacques Cartier Le premier voyage C’est le 19 mars 1534 que Jacques Cartier reçoit l’ordre de trouver un passage qui conduira à la découverte « des pays où l’on dit qu’il se doit de trouver grande quantité d’or et autres riches choses ». Jacques Cartier (1491 - 1557) - Le découvreur du Saint-Laurent.

Le futur découvreur du Canada est né à Saint-Malo, au nord de la Bretagne.

Jacques Cartier (1491 - 1557) - Le découvreur du Saint-Laurent

Un riche mariage l'élève parmi les notables de la ville et l'abbé du mont Saint-Michel, Jean le Veneur, le présente au roi François 1er. Celui-ci lui demande de découvrir le mythique passage du Nord-Ouest entre Atlantique et Pacifique et finance son expédition. Il quitte Saint-Malo le 20 avril 1534, avec deux navires et 61 hommes, et prend la direction de la Nouvelle-France. Cette région a été explorée dix ans plus tôt par Verrazano, pour le compte de l'armateur Jean Ango et du roi de France. Jacques Cartier atteint l'île de Terre-Neuve le 10 mai, après seulement vingt jours de traversée, et poursuit vers l'ouest.

Remontant vers le nord, il découvre une nouvelle baie et débarque au fond de celle-ci, près d'un village appelé Gaspé, d'un nom indien qui désigne la fin des terres (la Gaspésie est une région magnifique aujourd'hui très prisée des amateurs de nature sauvage). Un fleuve au destin prestigieux.