background preloader

Autoportraits

Facebook Twitter

James Ensor

Albrecht Dürer. “Ce qu’est la beauté, je l’ignore” Contrairement à ce qui se passe pour la majorité des artistes de la Renaissance ayant vécu au nord des Alpes, nous savons tout de la vie d’Albrecht Dürer (1471-1528).

Albrecht Dürer

L’hypersensibilité de l’artiste, prompt à traduire en écrits et en images, les faits, grands et petits, de sa vie personnelle et à les conserver de façon quasi maniaque ; son recours fréquent à l’autoportrait, genre dont il est le pionnier ; l’habitude qu’il a de dater ses œuvres, en y ajoutant parfois des textes explicatifs ; l’intérêt tout à fait inhabituel qu’il suscita chez les humanistes de l’époque ; la coïncidence qui l’amène à se trouver dans des villes, à des moments et dans des situations d’une importance capitale pour le sort de l’Europe ; les études ininterrompues dont il a fait l’objet : Tous ces éléments fournissent une abondante moisson d’informations, limitant à des aspects presque marginaux les points d’interrogation sur sa vie et son œuvre.

La seconde période italienne. Bacon. Gustave Courbet (1819-1877) Chagall. ARMAN. Arman et Le Nouveau Réalisme Arman est un artiste sculpteur qui appartient à ce courant artistique qui s'étend de 1960 à 1970.

ARMAN

Le Nouveau Réalisme pose la question du statut de l'objet dans l'œuvre d'art comme dans notre propre société. Les objets sont à la fois sujets et composantes des œuvres. Regroupés sous forme d'accumulations par Armand Fernandez (Arman), ou de compressions par César (1921-1998), assemblés et mis en scène de manière inhabituelles par Daniel Spoerri (né en 1930), ils obligent le public à poser un regard nouveau sur la production de masse. Dans l'oeuvre d'Arman, le regard est porté sur la « société de consommation » et ses déchets dès le début des années soixante. Arman (1928-2005) est un artiste français, peintre, sculpteur et plasticien, renommé pour ses "accumulations". Arman: "Je voudrais stopper la vitesse, l'explosion, l'éclatement, pièces rapportées du temps, accidents précieux où le hasard est toujours le même et encore répété... " Conclusion. Van Gogh. FRIDA KAHLO. « Je ne suis pas malade.

FRIDA KAHLO

Je suis brisée. Mais je me sens heureuse de continuer à vivre, tant qu’il me sera possible de peindre. » Frida Kahlo (1907-1954) est une artiste peintre mexicaine. Jeune fille émancipée, elle fait des études et s'intéresse à la politique dans un pays en pleine révolution. Elle s'intéresse très jeune (15ans) au fresquiste Diego Rivera, de 21 ans son aîné. Musée d'art moderne, Mexico, Cette toile fut réalisé par l'artiste mexicaine en 1939. La toile représente au 1er plan deux portraits en pied (représentation entière d'une personne debout ou assise), quasiment grandeur nature, de l'artiste assise sur un banc.

ROCKWELL. Norman Rockwell (1895-1978) N.

ROCKWELL

Rockwell est un peintre et dessinateur américain issu de New York. Il travailla comme illustrateur durant presque 50 ans au journal « The Saturday Evening Post », puis pendant 10 ans au magazine « Look ». À seize ans, il illustre son premier livre, Tell me why, Stories, et commence une longue collaboration avec le mouvement des boy-scouts des États-Unis en illustrant la revue Boys' life. C'est à 21 ans qu'il propose sa première couverture illustrée pour le magazine The Saturday Evening Post. En 1943, il participe à l'effort de guerre en publiant l'affiche The Four Freedoms distribuée dans le monde entier. Dans les années 1950, il est considéré comme le plus populaire des artistes américains. Son style artistique : Les dessins de N. Son style se doit d’être fidèle à la réalité et le réalisme de ses illustrations est proche de celui de la photographie. L’art de N. Le rôle de la photographie dans ses dessins :

PICASSO. Né en 1881 à Malaga, il passe sa jeunesse en Espagne.

PICASSO

En 1891, son père, peintre, accepte un poste d' enseignant à l'école de dessin "La Corogne", Picasso a 10 ans et il s'exerce au dessin alors qu'il sait à peine lire. En 1895, il s’installe avec sa famille à Barcelone, son père enseigne à l'école très académique des Beaux-arts et grâce à lui, Picasso, âgé seulement de 14 ans peut passer exceptionnellement le concours d'entrée. Il se révèle être un véritable prodige et il est tout de suite admis. L'enseignement de l'école est classique et Picasso maîtrise très vite et parfaitement le dessin et la peinture. Deux ans plus tard, il se présente au concours de l'Académie Royale de Madrid. A 19 ans il expose pour la 1ere fois à Barcelone, dans la taverne artistique du "4 Gats" et part pour Paris.

Cette année là, "La danse" bouleverse le monde artistique. Sa peinture a évolué en fonction de sa vie, de ses drames, de ses rencontres et de ses amours.