background preloader

Lesjeuxvideos

Facebook Twitter

Vienot

Non, les jeux vidéos ne rendent pas violent (à quelques conditions) GTA, Call of Duty, Dying Light...

Non, les jeux vidéos ne rendent pas violent (à quelques conditions)

Des jeux vidéo, en théorie interdits aux moins de 18 ans, que les enfants n'ont pourtant aucun mal à se procurer sous le manteau (ou tout simplement sur Internet). Au grand dam des parents ! Mais ces jeux réputés violents incitent-ils réellement à la violence ? A en croire les résultats d'une nouvelle étude de l'Université anglaise d'Oxford, les enfants qui jouent à des jeux vidéo pendant plus de trois heures par jour sont plus à même de se bagarrer, d'être hyperactifs ou encore en décrochage scolaire. Mais ce n'est pas si simple. Enfant agressif ? Les deux chercheurs d'Oxford ont mené des tests auprès de 217 enfants âgés de 12 à 13 ans. Toutefois, "Nous n'avons trouvé aucun lien entre la pratique de jeux vidéo violents et un comportement agressif dans la vie vie réelle ou une baisse des résultats scolaires, affirme le Dr Andy Przybylski dans la revue Psychology of Popular Media Culture.

Une heure par jour, pas plus ! Trop de jeux vidéo nuit à la santé psychologique. Les amateurs d'écrans (jeux vidéo ou télévision) développent des sentiments négatifs à leur égard, selon une nouvelle étude scientifique germano-hollandaise.

Trop de jeux vidéo nuit à la santé psychologique

Trop jouer aux jeux vidéo favoriserait des sentiments négatifs, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Journal of Communication. En effet, les accros aux divertissements virtuels se sentent coupables, en échec, ont honte du temps passé devant l'écran et perdent l'estime de soi. Ces sentiments existent aussi pour les personnes qui se divertissent essentiellement devant la télévision. « Certains adolescents fragiles vont vers le jeu vidéo pour fuir une réalité douloureuse » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par William Audureau En début de semaine, un clip de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé a irrité les amateurs de jeux vidéo en mettant ses effets sociaux en parallèle de substances psychotropes.

« Certains adolescents fragiles vont vers le jeu vidéo pour fuir une réalité douloureuse »

A lire : Un clip de l'institut pour la santé place le jeu vidéo sur le même plan qu'alcool et cannabis Olivier Phan, coauteur d'une récente étude de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et psychiatre responsable de la Consultation Jeunes Consommateurs du centre Pierre-Nicole Croix-Rouge française à Paris, revient sur la question très débattue de l'addiction aux jeux vidéo.

Quelle est la réalité de l'addiction au jeu vidéo, si cela existe ? La majorité des joueurs ne sont pas concernés. C'est pourquoi nous intervenons beaucoup en thérapie familiale. Peut-être faudrait-il parler de la pratique intensive du jeu vidéo comme d'un symptôme davantage que comme une cause ? France 2 - L'addiction aux jeux vidéo - vidéo dailymotion. Combattre l'addiction aux jeux vidéo. Juillet 2015 Dans l'immense majorité des cas, la consommation des jeux vidéo par les ados et pré-ados est avant tout... le problème des parents !

Combattre l'addiction aux jeux vidéo

Sur le plan clinique, les véritables addictions pathologiques aux jeux vidéo sont rarissimes, même si elles sont bien réelles. Comment canaliser la fascination exercée par ces jeux sur les enfants ? Quels comportements les parents doivent-ils adopter ? Conseils à suivre. Jeu vidéo. Un jeu vidéo est un jeu électronique doté d'une interface utilisateur permettant une interaction humaine ludique en générant un retour visuel sur un dispositif vidéo.

Jeu vidéo

Le joueur de jeu vidéo dispose de périphériques pour agir sur le jeu et percevoir les conséquences de ses actes sur un environnement virtuel. Le mot « vidéo » dans le jeu vidéo fait traditionnellement référence à un dispositif d'affichage de trame, mais, à la suite de la vulgarisation du terme, il implique désormais tout type de dispositif d'affichage. Les systèmes électroniques utilisés pour jouer à des jeux vidéo, ou plates-formes, peuvent être aussi bien des ordinateurs de bureau que de petits appareils portables, tels la borne d'arcade, la console portable, l'ordinateur portable ou le smartphone. Les jeux vidéo spécialisés tels que les jeux d'arcade, auparavant communs, ont vu leur usage progressivement diminuer.

Le jeu vidéo est aujourd'hui considéré comme une industrie et parfois envisagé comme une forme d'art.