background preloader

Prix, coût, marge

Facebook Twitter

Coût et qualité. Le déficit de la balance commerciale française est un sujet d’inquiétude récurrent depuis plus de dix ans.

Coût et qualité

Alors que le solde de nos échanges extérieurs [1] était encore globalement équilibré en 2004, le déficit commercial de la France est aujourd’hui égal à plus de 3% du PIB. Plusieurs pistes ont été proposées pour rendre compte de cette évolution, en comparaison de l’Allemagne notamment qui enregistre des excédents commerciaux toujours plus importants depuis le début des années 2000. Spécialisation sectorielle ou positionnement géographique peu favorable et faible compétitivité-prix ont en particulier souvent été mis en avant.

Les études récentes dont nous disposons invitent toutefois à relativiser l’importance de ces facteurs. La compétitivité hors-prix est devenue une dimension essentielle des performances à l’exportation des entreprises et des pays. Compétitivité-prix, compétitivité-coût, compétitivité hors-prix. Chiffre d'affaires - Comment augmenter le chiffre d’affaires de votre entreprise ? Cette page est extraite de l'ouvrage "La performance par le bon sens", un guide pratique qui s'adresse à tous ceux qui ont besoin de maîtriser rapidement les notions essentielles de la gestion d'entreprise.

Chiffre d'affaires - Comment augmenter le chiffre d’affaires de votre entreprise ?

Le chiffre d’affaires peut augmenter de deux manières : Par l’augmentation du « volume » des quantités vendues ;Par l’augmentation des prix unitaires. Augmentation des volumes Augmentation des prix unitaires Contrairement à l’augmentation des volumes, une augmentation du prix de vente n’occasionne pas de coûts supplémentaires et ne risque pas d’engendrer des difficultés de trésorerie. Cependant, les chefs d’entreprise craignent souvent qu’une augmentation des prix unitaires ne fasse fuir les clients. Quelques conseils complémentaires peuvent encore vous aider : Prix. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prix

Le mécanisme de formation des prix est un des concepts centraux de la microéconomie, spécialement dans le cadre de l'analyse de l'économie de marché, où les prix jouent un rôle primordial dans la recherche et la définition d'un prix dit « d'équilibre » (alors qu'ils jouent un rôle plus mineur dans une économie administrée). La marge brute : un indicateur clé de performance.

Différents coûts. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Différents coûts

Français[modifier | modifier le wikicode] Étymologie[modifier | modifier le wikicode] En ancien français cust puis coust ; déverbal de coûter. Nom commun[modifier | modifier le wikicode] coût /ku/, /kut/ masculin (orthographe traditionnelle) (Comptabilité) Ce qu’une chose coûte ; son prix de revient. Marge. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marge

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : marge, sur le Wiktionnaire Nom commun[modifier | modifier le code] Le mot marge possède plusieurs significations, dont beaucoup se rapportent à l'économie avec parfois une confusion avec le profit ou le bénéfice. Économie[modifier | modifier le code] De nombreuses définitions existent en gestion, en comptabilité, en finance ; toutes ne sont pas normalisées[1], mais voici les appellations les plus courantes : D'une façon plus générale, une marge sur achat désigne le montant d'une marge rapporté à un montant d'achat, et une marge sur vente désigne le montant d'une marge rapporté à un montant de vente. Coût : définition et synonymes du mot coût dans le dictionnaire. Gestion de la qualité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gestion de la qualité

Le management de la qualité, ou gestion de la qualité, désigne les techniques d'organisation concourant à rendre conforme à un standard la production de biens ou de services. Enjeux et histoire de la gestion de la qualité[modifier | modifier le code] Enjeux de la gestion de la qualité[modifier | modifier le code] La gestion de la qualité permet a priori d'améliorer la qualité et donc de satisfaire les besoins exprimés ou non des clients ou utilisateurs. Cette qualité est relative, car elle est fonction des exigences de clients et aussi des parties prenantes internes et externes de l'entreprise, ainsi que de la prise en compte des risques de toute nature.