background preloader

Lenouille16

Facebook Twitter

IV/ Conséquences des colorations. A) Les effets des produits.

IV/ Conséquences des colorations.

Une coloration capillaire peut avoir d'autres conséquences que le changement de couleur des cheveux qui est pourtant son but principal ! Certaines personnes se colorent les cheveux pour changer de tête en apportant de la brillance, de l'éclat à sa couleur d'origine mais aussi pour la mode ou bien pour l'excentricité. Dans la majorité des cas, les personnes se teignent les cheveux afin de cacher ceux qui deviennent blancs. Grâce à notre étude statistique effectuée sur 100 personnes dans un salon de coiffure rueillois ainsi que parmi nos proches, nous avons pu remarquer que la proportion d’effets négatifs des colorations sur le cuir chevelu et les cheveux étaient moins importants que ce que nous pensions, mais néanmoins élevée : 12% des personnes interrogées ont affirmé avoir eu des problèmes liés aux colorations.

Ces derniers varient peu. B) Évaluation de la dangerosité des produits. Formule topologique de la para-phénylenediamine. III/ Modes d'action des colorations. A) Principe d’une coloration d’oxydation ou d’oxydo-réduction L’oxydation est une réaction chimique où un composé se combine avec un ou plusieurs atomes d’oxygène (O) afin de créer une nouvelle espèce.

III/ Modes d'action des colorations.

Lors d’une coloration d’oxydation, on fait pénétrer des éléments chimiques incolores dans le cheveu en leur appliquant une solution. Cette solution est composée d’une partie colorante, et d’une partie oxydante. La partie colorante contient les précurseurs de coloration, c’est-à-dire les composés participant à la réaction. Il y en a deux sortes : les bases, et les coupleurs.

La coloration se passe en différentes étapes. L’oxygène a pour effet l’éclaircissement de la mélanine, ce qui va permettre aux précurseurs de révéler la couleur. L’oxydant agit sur les bases en leur supprimant des électrons pour former une espèce qui réagit face aux composés nucléophiles, c’est-à-dire les composés attirés par les charges positives. COLORATION DES CHEVEUX : coloration capillaire permanente ou non, meches, balayage... QUÉ ES EL CABELLO? Le cheveu est le vêtement de notre tête Depuis la plus lointaine antiquité, le concept de beauté et d'apparence personnelle a été la préoccupation des êtres humains.

QUÉ ES EL CABELLO?

Par delà les siècles les gens ont investi de leur temps, de l’effort et de l'argent dans le lavage, la coupe, la coloration, le démêlage, le brossage et la domination de leurs cheveux. L’apparence sous laquelle le cheveu est présenté devant les autres a des racines profondes psychologiques et sociales. I/ A) La structure du cheveu - TPE. Le cheveu est constitué : ○ de la moelle (ou médula) : partie centrale de la tige, elle est composée d’une substance amorphe, molle et graisseuse ○ de la cuticule : fine couche protectrice externe qui contient la partie nourricière indispensable au développement du cheveu, très kératinisée, composée de cellules en forme d’écailles qui se superposent les unes aux autres, celles-ci sont d’une longueur d’environ 60 micromètres, et d’une largeur d’environ 6 micromètres ○ du cortex : composant principal du cheveu, où l’on trouve de longues chaînes de kératine qui donnent au cheveu leur élasticité, leur souplesse et leur résistance.

I/ A) La structure du cheveu - TPE

Qu'est ce qu'un cheveux. Cheveux. - La tige pilaire - TPE Cheveux raides ou frisés. Le cheveu, tel que nous le voyons : externe au cuir chevelu, est la suite de la tige capillaire, prenant naissance dans le bulbe, au fond du follicule pileux.

- La tige pilaire - TPE Cheveux raides ou frisés

C’est elle qui est soit raide, soit frisée. Elle est composée de carbone à 50%, d’oxygène à 22%, d’azote à 17%, d’hydrogène à 6%, et de soufre à 5%. Ces atomes font principalement partie de 3 acides aminés : la glycine, la leucine et la cystéine. Cette tige, faite de cellules mortes emplies de protéine appelée kératine, est en fait composée de 3 couches concentriques : Structure et composition du cheveu - TPE sur le shampooing. I) Structure et composition du cheveu A) La structure du cheveu Le cheveu a la même structure que les autres poils du corps humain : c’est un phanère essentiellement constitué à 95 % d’une protéine fibreuse : la kératine (voir expérience kératine).

Structure et composition du cheveu - TPE sur le shampooing

C’est une structure complexe autant sur le plan anatomique que physiologique. Il peut en effet prendre d’innombrables structures. Chimie1. Cycle de vie d'un cheveu - Clauderer. Anagène, Catagène, Télogène et Chute : le cycle de vie d’un cheveu dans le follicule pileux Nos cheveux se renouvellent sans cesse, leur cycle vie est en moyenne de 3 ans, chez l’homme.

Cycle de vie d'un cheveu - Clauderer

Pour les femmes, c’est plus long : la durée varie entre 4 et 6 ans. Au cours de cette période, chaque cheveu croît sans relâche. Lorsqu’il meurt, il est immédiatement remplacé par un autre. Qu'est ce qu'un cheveu ? - Tout sur le cheveu. Qu'est ce qu'un cheveu ?

Qu'est ce qu'un cheveu ? - Tout sur le cheveu

I. Les caractéristiques chimiques d'un cheveu Un cheveu est un poil. Comme les ongles, sa partie visible est constituée de cellules mortes. Ce n'est donc pas cette partie qui pousse et qui s'allonge, mais la partie interne. Nos cheveux sont constitués de 10% d’eau et contiennent également des acides gras, de la kératine, de la mélanine, de petites quantités de vitamines et une petite quantité de fer et de zinc. Comparaison entre cosmétique classique et cosmétique (...) - Le Blog d'AyaNature. -* Du point de vue des excipients La cosmétique classique utilise généralement comme excipients des matières premières dites « inertes » comme les huiles de paraffine, issues de la pétrochimie.

Comparaison entre cosmétique classique et cosmétique (...) - Le Blog d'AyaNature

Bon marché et faciles d’emploi, ces huiles minérales sont très avantageuses pour l’industrie cosmétique, mais elles le sont beaucoup moins pour la peau qu’elles empêchent de respirer en formant un film occlusif. Les huiles de silicone, entièrement synthétiques, sont également très appréciées pour la formulation des cosmétiques. Très agréables d’utilisation, elle donnent des textures douces et fluides, mais sont très peu biodégradables et à ce titre nuisent à l’environnement. DOSSIER_DE_PRESSE_COSMETIQUE_ET_AVENIR.PDF. Dossier_cosmetiques_biologiques_octobre_2009.pdf.