background preloader

Poesie

Facebook Twitter

Long texte d'amour pour elle. Ma chère demoiselle, Il est des jours où la pluie tombe, comme aujourd’hui.

Long texte d'amour pour elle

L’eau ruisselle sur les pavés, les nuages ternissent le ciel et le soleil se cache. Pourtant… Oui pourtant… mon corps brûle de l’intérieur. Si vous l'aimez, ne la détruisez pas. Image crédit : /ninidu.deviantart.com « Si j’aimais une femme, plus je l’aimais, plus je voulais la blesser.

Si vous l'aimez, ne la détruisez pas.

Frida a été la seule victime la plus évidente de ce trait répugnant. » Diego Rivera Je sais que vous l’aimez. Si ce n’était pas le cas, vous ne seriez pas avec elle. Mais puisque vous n’êtes qu’un être humain avec des émotions variables, vous pourriez avoir tendance à l’aimer de toutes les mauvaises façons. Une relation saine et heureuse peut se transformer en une relation destructrice si vous la traitez moins bien que la façon dont elle mérite d’être traitée. Néanmoins, j’espère que vous essaierez de l’aimer de la bonne manière. Je veux que vous vous souveniez de son apparence quand vous l’avez vue pour la première fois. Lettre à mon compagnon/ma compagne de vie. «Je t’aime pour pouvoir t’inviter à aller marcher sur des feuilles mortes un de ces soirs.

Lettre à mon compagnon/ma compagne de vie

Je t’aime pour pouvoir aller me balader et parler d’amour avec toi tout en donnant des coups de pied dans des petits cailloux. Poèmes sur le sourire. Les poèmes sur le sourire : Un sourire.

Poèmes sur le sourire

Recueil : Le Livre d'amour (1920) Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup, Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne, Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel, Personne n'est assez riche pour s'en passer, Personne n'est assez pauvre pour ne pas le mériter, Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires, Il est le signe sensible de l'amitié, Un sourire donne du repos à l'être fatigué, Donne du courage au plus découragé Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler, Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne. Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire, Soyez généreux donnez-lui le vôtre, Car nul n'a autant besoin d'un sourire Que celui qui ne peut en donner aux autres.

Raoul Follereau (1903-1977) Haut de page. Lettre d'Apollinaire à Lou : « Si tu savais comme j'ai envie de faire l'amour, c'est inimaginable. [Nîmes, le] 13 janvier 1915 […] Lou, encore une fois je veux que tu ne te fasses pas menotte trop souvent.

Lettre d'Apollinaire à Lou : « Si tu savais comme j'ai envie de faire l'amour, c'est inimaginable.

Je vais être jaloux de ton doigt. Lettre d'Umberto Eco à son petit-fils : « Tes amis qui n’auront pas cultivé leur mémoire auront juste vécu une seule vie, la leur. Mon petit-fils chéri, Je ne voudrais pas que cette lettre de Noël résonne de manière trop moralisatrice et te donne à entendre des conseils sur nos semblables, la patrie, les mondes et d’autres choses de ce genre.

Lettre d'Umberto Eco à son petit-fils : « Tes amis qui n’auront pas cultivé leur mémoire auront juste vécu une seule vie, la leur.

Tu ne l’entendrais pas et quand l’heure viendra de la mettre en pratique (toi, adulte, et moi, trépassé) le système des valeurs aura tellement changé que mes recommandations t’apparaîtront probablement datées. Ainsi voudrais-je m’attarder sur une seule recommandation que tu seras à même de mettre en pratique même maintenant, au moment même où tu navigues sur ton iPad ; je ne commettrais pas l’erreur de te le déconseiller, non parce que j’aurais l’air d’un grand-père radoteur, mais parce que je le fais moi aussi.

Toutefois ce n’est pas de ceci dont je voudrais te parler mais plutôt d’une maladie qui a frappé ta génération et même celle de jeunes gens un peu plus âgés que toi, ceux qui vont peut-être déjà à l’université : la perte de la mémoire. Poésie de la vie. La poésie de la vie...

Poésie de la vie

Une plume, une caresse, la douceur d'être en vie. Lettre de Frida Kahlo à Diego Rivera : « Ma nuit me précipite dans ton absence. Ma nuit est comme un grand cœur qui bat. Il est trois heures trente du matin. Ma nuit est sans lune. Ma nuit a de grands yeux qui regardent fixement une lumière grise filtrer par les fenêtres. Lettre de Juliette Drouet à Victor Hugo : « Le lien qui existe entre nous est celui qui me tient à la vie. Monsieur Victor Hugo, en ville.

Lettre de Juliette Drouet à Victor Hugo : « Le lien qui existe entre nous est celui qui me tient à la vie.

Je t’ai quitté, mon ange, tu paraissais triste et mécontent. Mon Victor, me serais-je attachée à ta vie comme un scorpion venimeux pour la flétrir et l’épuiser ? Déjà ton sourire frais et libre devient chaque jour plus rare. Lettre de Paul Eluard à Gala : « Je me meurs d'être sans toi. 27 avril 1930 Dimanche.

Lettre de Paul Eluard à Gala : « Je me meurs d'être sans toi.

Nos Pensées – Blog sur la psychologie et la philosophie. Articles et reflexions sur le bonheur, la peur et d'autres aspects de la psychologie. Nos Pensées – Blog sur la psychologie et la philosophie. Articles et reflexions sur le bonheur, la peur et d'autres aspects de la psychologie. Lettre de Juliette Drouet à Victor Hugo : « Le lien qui existe entre nous est celui qui me tient à la vie. Nos Pensées – Blog sur la psychologie et la philosophie. Articles et reflexions sur le bonheur, la peur et d'autres aspects de la psychologie. Je ne veux pas savoir. Je ne veux pas savoir ce que tu fais pour gagner ta vie.

Je ne veux pas savoir

Je veux savoir ce qui te passionne et si tu as le courage de réaliser tes rêves. Maman, si j'avais su trouver les mots pour te dire à quel point je t'aime, voici la lettre que tu aurais reçue. Par Clément P. il y a 1 mois Ah les mamans. On les porte dans nos cœurs, on les aime de toutes nos forces et pourtant… on ne leur a jamais dit avec ces mots-là. Depuis qu’on est haut comme trois pommes, elles font tout pour nous rendre heureux et qu’on ne manque de rien. Alors, il serait temps de leur donner un peu, en retour. Une façon de les remercier du dévouement incroyable dont elles ont fait preuve durant toutes ces années.Mais si comme moi, vous n’avez pas toujours su trouver les bons mots pour lui montrer votre amour, voici LA lettre (issue du témoignage de Jill Alaimo sur le site theodysseyonline.com) que je rêverai d’envoyer à ma maman : @JillAlaimo.

Le Mot d'Amour – Offrez-lui de l'amour. J’ai demandé… la vie m’a donné (Texte court à méditer) Trousse de poèmes de premier secours. Sans aucun doute, la poésie est la médecine de l’âme. C’est une consolation, un refuge de paix et une manière de sentir que nous ne sommes pas seuls au monde. Tout au long de l’histoire, d’autres personnes ont écrit des mots auxquels nous nous sommes identifiés, à un moment ou à un autre, et cela n’a pas de prix. De plus, les sentiments universels ne passent jamais de mode. Grâce à la poésie, nous pouvons nous décharger émotionnellement si nous écrivons nous-mêmes ou si nous touchons l’âme de la personne qui nous lit, lui servant alors d’aide.

Nous devrions tous avoir notre propre trousse à pharmacie de premiers secours contenant nos poèmes préférés. Aujourd’hui, nous vous offrons une trousse de «premier secours» pour vous permettre d’alléger vos peines et de profiter de la beauté de la vie. Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir. Poème Sublime. Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine .Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes .Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse .J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter..Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés.

Auteur inconnu Êtes-vous sur le réseau social HORYOU? HORYOU est un réseau social qui met en avant les actions et nouvelles positives des Associations, Artistes, Intellectuels ainsi que de nous Tous, Citoyens du Monde. Le jour où je me suis aimé pour de vrai (Charlie Chaplin) Le jour où je me suis aimé pour vrai,J’ai compris qu’en toutes circonstances,J’étais à la bonne place, au bon moment.Et, alors, j’ai pu me relaxer.Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….Estime de Soi. Le jour où je me suis aimé pour vrai,J’ai pu percevoir que mon anxiété etMa souffrance émotionnelle,N’étaient rien d’autre qu’un signalQuand je vais contre mes convictions.Aujourd’hui je sais que ça s’appelle…..Authenticité. Le jour où je me suis aimé pour de vrai (Charlie Chaplin) Je continuerai. Sans titre. Ô la douleur de sentir Son poème à la distance De la passion, son cerveau Maculé de taches d'encre ! SOLITUDE. SONNET DE LA DOUCE PLAINTE.

GARCIA LORCA...Extrait.