background preloader

Lecture et Ecoute

Facebook Twitter

Les devoirs entretiennent-ils les inégalités en matière d'éducation ? PISA-2012-results-france.pdf. Niveau scolaire : la France 25ème du classement mondial. INFOGRAPHIE - La France chute au 25e rang du dernier classement Pisa qui évalue tous les trois ans les élèves de 15 ans dans le monde.

Niveau scolaire : la France 25ème du classement mondial

Les résultats en mathématiques sont particulièrement décevants. Nouvelle mention passable pour la France qui arrive en 25e position du dernier classement Pisa (Programme for international student assessment). Soit deux places de perdues par rapport à la précédente édition de cette enquête d'évaluation internationale des acquis des élèves de 15 ans, lancée en 2000 et menée tous les trois ans dans les pays de l'OCDE et de leurs partenaires*.

Un score dans la moyenne qui n'en demeure pas moins médiocre pour la 5e puissance économique mondiale. Mauvais résultats en mathématiques Quid de l'évolution de la France depuis le lancement de l'étude en 2000? Un système inégalitaire où l'écart entre élèves performants et faibles augmente L'Asie truste les sept premières places, la Finlande perd dix places. Education : la France perd du terrain dans le classement mondial Pisa - Les Echos. Refondation de l'école : ce qui doit changer / Enseigner, ça s'apprend? Refondation de l'école : ce qui doit changer.

Refondation de l'école : ce qui doit changer / Enseigner, ça s'apprend?

La "refondation du système éducatif" voulu par Vincent Peillon est en marche, analyse chaque semaine avec un spécialiste de l'école ou un acteur du système éducatif. Ce mercredi Philippe Tournier, secrétaire général du principal syndicat des chefs d'établissements (SNPDEN) Enseigner, ça s'apprend? La formation des enseignants va être réformée, il faut peut-être la révolutionner... - Jean-Pierre Obin, Inspecteur général honoraire, ancien professeur associé à l'IUFM de Lyon, Chargé de cours à l'université de Cergy-Pontoise. - Vincent Troger, maitre de conférence en IUFM, chercheur.

Le reportage de Maylis Besserie "Souvenirs d'IUFM", on entend Pauline, professeur de Lettres modernes raconter sa formation. Carte blanche à Benoît Falaize "Comment l'école primaire peut-elle contribuer au relèvement de la France nouvelle" : un texte de René Ozouf, inspecteur primaire en 1944. Musique God Save The Queen - Nouvelle Vague. Entretien avec Boris Cyrulnik : Halte à la pression scolaire / Enquête sur le moral des Enseignants. Marie-Odile Plançon - Département éducation du SGEC - Secrétariat général de l'Enseignement catholique. Yves Mariani - Département éducation du SGEC - Secrétariat général de l'Enseignement catholique. Discipline en classe et autorité de l'enseignant: Éléments de réflexion et d ... - Bernard Rey.

Cap-Education.fr. Rue des écoles. Le journal des profs innovants ! Ce que coûte l’éducation en France. (Crédit Martin Bureau / AFP) Cette semaine ont été publiés les chiffres de l’éducation pour l’année 2013.

Ce que coûte l’éducation en France

Le coût de l’éducation augmente-t-il, comment sont réparties les dépenses, qui finance l’école, que coûtent les profs ?... Voici les réponses. Le compte 2013 publié par la DEPP (Direction de l’évaluation, de la Prospective et de la Performance) indique que la France a, l’an dernier, consacré 144,8 milliards d’euros à son système éducatif (+ 0,9%). Après trois années de baisse à prix constants, il s’agit d’une légère hausse des dépenses d’éducation, qui ne rattrapent pas cependant celles de 2010. Ces dépenses représentent 6,85% du PIB, un chiffre stable puisque sur la dernière décennie il n’a franchi les 7% du PIB que lorsque celui-ci était à la baisse (2009).

Ces dépenses sont consacrées pour 74,3% à la rémunération des personnels (49,4% pour les profs, 24,9% pour les administratifs), 17,4% au fonctionnement et 8,3% à l’investissement. Un élève français coûte 8 320 € en 2013. 68-Autorite.pdf. L'autorité et la confiance. Enjeux pour l’école privée aujourd’hui. Conférence prononcée le 6 mai 2005 au Congrès de la Fédération des établissements d’enseignement privé.

L'autorité et la confiance. Enjeux pour l’école privée aujourd’hui

Avec la tradition, nous avons perdu notre solide fil conducteur dans les vastes domaines du passé, mais ce fil était aussi la chaîne qui liait chacune des générations successives à un aspect prédéterminé du passé. Il se pourrait qu’aujourd’hui seulement le passé s’ouvrit à nous avec une fraîcheur inattendue et nous dît des choses pour lesquelles personne encore n’a eu d’oreilles.

Hannah Arendt La problématique de l'autorité dans l'éducation a connu ces dernières années des transformations très profondes : acceptée autrefois comme une nécessité naturelle de la situation pédagogique, elle a reflué au point de s'identifier aux seules figures de la contrainte et de la coercition. La crise contemporaine de l'autorité est nouvelle, elle résulte en gros de tous les acquis de la modernité: on peut les résumer très brièvement, à partir de deux observations. 1. 2.