background preloader

Les économies d'énergies

Facebook Twitter

Dans le Mené, l’éolien est une aventure humaine. Comment devenir acteur de son territoire ?

Dans le Mené, l’éolien est une aventure humaine

Il y a une dizaine d’années, dans le Mené, les habitants se sont mobilisés pour investir dans l’éolien. Et ils ne comptent pas s’arrêter là. Au cœur du Centre-Bretagne, le territoire du Mené se lance dans une grande expérience. Celle d’atteindre l’autosuffisance en énergie d’ici à une dizaine d’années. Avec la participation de la population locale. Gilles Aignel, à Saint-Gouéno, fait partie de ces habitants qui se sont lancés dans cette « aventure humaine » . « Ce projet a beaucoup alimenté un groupe de travail dans lequel j’étais, avec l’association Mené initiatives rurales. Avec RISO, les bonnes pratiques éco-responsables se partagent à Lyon.

Reconnu dans le monde de l’impression pour ses innovations technologiques au service de l’environnement, RISO FRANCE prend de la hauteur et convie les entreprises au sommet de la Tour Oxygène à l’occasion du RISO Eco’Pass.

Avec RISO, les bonnes pratiques éco-responsables se partagent à Lyon

C’est le 17 Janvier 2017, de 8h à 20h au Skyroom ONLY LYON, Tour Oxygène, 10-12 Boulevard Marius Vivier Merle à Lyon qu’aura lieu cet événement. Générant un chiffre d’affaire de plus de 60 millions d’euros, RISO FRANCE est un acteur majeur du rayonnement économique international de la région Auvergne-Rhône-Alpes. ONLY LYON valorise ses pépites locales pour faire rayonner la capitale des Gaules à l’international. Un projet pilote bernois pour promouvoir l’efficacité énergétique dans l’agriculture. La production agricole recèle encore un potentiel tant dans l’efficacité énergétique et climatique que dans le développement des énergies renouvelables.

Un projet pilote bernois pour promouvoir l’efficacité énergétique dans l’agriculture

L’économie circulaire vue par les jeunes. Transition énergétique : la course aux énergies renouvelables de la Chine. Cap sur les énergies renouvelables.

Transition énergétique : la course aux énergies renouvelables de la Chine

Alors que la Chine connaît un nouveau pic de pollution qui paralyse une partie de l’activité du pays et provoque indignation et colère au sein de la population, le pays n’a plus le choix. Il doit réduire au maximum sa consommation de charbon pour se tourner vers les énergies propres. C’est bien le message envoyé par le gouvernement via le dernier plan quinquennal de l’énergie publié hier par l’Administration nationale de l’Énergie. Outre la réduction du charbon dans le mix énergétique, celui-ci prévoit de consacrer 344 milliards d’euros (2 500 milliards de yuans) aux énergies renouvelables et au nucléaire d’ici 2020. Un investissement qui doit permettre de couvrir les deux tiers de la croissance de la consommation d’énergie sur la période par des énergies non fossiles et du gaz naturel. Il doit aussi permettre de créer 13 millions d’emplois dans le secteur. La Chine, leader mondial des investissements dans les énergies propres. Lepetiteconomiste. Rouxmesnil-Bouteilles : plus de confort pour les locataires des Coteaux et des économies d’énergie plus que substantielles.

Mardi matin, la résidence des Coteaux fêtait son renouveau en présence de Jehan-Eric Wincker, sous-préfet, André Gautier, vice-président du département, Jean-Claude Grout, maire de la commune, et d’Henry Gagnaire, directeur général de Sodineuf.

Rouxmesnil-Bouteilles : plus de confort pour les locataires des Coteaux et des économies d’énergie plus que substantielles

Cette résidence de 32 logements sociaux, construite en 1979, a été totalement réhabilitée par Sodineuf Habitat normand. Christophe Foubert, l’architecte, a repensé les deux immeubles en matière de confort et d’économie d’énergie. Les travaux, commencés début 2015, se sont achevés avant l’hiver 2016. L’isolation thermique en laines de verre et de roche a été réalisée par l’extérieur. L’esthétique des bâtiments était aussi une priorité pour Sodineuf, avec la pose de parements composites imitant le bois. Baisse de loyer Le système de ventilation a été revu et les convecteurs électriques ont été remplacés par des radiateurs à fluide caloporteur. Le coût global des travaux s’élève à 1 307 567 €, soit 40 861 € par logement.

Valorisation énergétique des eaux usées : Enerlis signe un partenariat avec Thermowatt. Enerlis, société de services en efficacité énergétique et environnementale, vient de conclure un partenariat avec la société Thermowatt pour mettre en oeuvre auprès de ses clients sa technologie de valorisation des eaux usées.

Valorisation énergétique des eaux usées : Enerlis signe un partenariat avec Thermowatt

Les eaux usées résultant des activités ménagères issues des bâtiments collectifs ou des équipements publics s’écoulent à une température comprise entre 10 et 30° selon les saisons. Les calories que renferment ces eaux peuvent être récupérées et valorisées pour le chauffage et le refroidissement des bâtiments. A travers un échangeur, les calories de l’effluent sont en effet transférées vers un fluide caloporteur qui vient alimenter une pompe à chaleur, raccordée aux circuits de chauffage, refroidissement et eau chaude sanitaire du bâtiment. Le système est fermé, sans odeur ni déchets dangereux. Et d’ajouter : « Dès la première année, les économies d’énergie se situent entre 20 et 30 % du poste énergie global annuel, pour l’occupant ou pour le gestionnaire du bien. Yannick Jadot veut un plan européen de transition énergétique. Yannick Jadot, le candidat des écologistes à l’élection présidentielle, a lancé sa campagne avec énergie.

Yannick Jadot veut un plan européen de transition énergétique

Mardi 4 janvier, il présentait sa démarche devant l’association JNE (Journalistes nature environnement), à Paris.