background preloader

ESS

Facebook Twitter

ETUDE IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX CLES (ENERGIE, CO2, EAU, BIODIVERSITE) ET INVESTISSEMENTS EN INFRASTRUCTURES - R294. Cinq idées reçues sur l'Economie Sociale et Solidaire (ESS) Idée reçue n°1: "Le profit est un moyen, pas une finalité", c'est le dogme de l'ESS (Economie sociale et solidaire).

Cinq idées reçues sur l'Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Une entreprise sociale ne serait donc pas une entreprise comme les autres... Une entreprise sociale est chargée d'assurer sa viabilité économique. Et ça passe par le fait de générer des profits. Ce qui fait la différence entre une " ESS " et une autre entreprise, c'est la manière dont elle va utiliser ces profits, sachant qu'une entreprise sociale est censée, selon la loi de l'ESS votée au Sénat la semaine dernière, réinvestir majoritairement ses profits et donc ne pas les redistribuer aux actionnaires. Ce qui guide la répartition des bénéfices ce n'est donc pas la satisfaction des actionnaires, mais ce qui est le plus profitable à la pérennité de l'entreprise. Idée reçue n°2: "Un entrepreneur social est forcément "vert"". Ah! Economie circulaire : de l'or dans les poubelles. (Article publié le 26 juin 2012 dans le Nouvel Observateur) Bienvenue dans la toute première "mine urbaine" de la planète.

Economie circulaire : de l'or dans les poubelles

Elle est plantée à Hoboken, à quelques kilomètres du centre-ville d'Anvers, en Belgique. D'un côté, l'église. De l'autre, une barre de logement social. Au centre, 120 hectares de terrils et de fonderies pas comme les autres. L'art de la récup A Hoboken, on récupère tout ce qu'on peut : 350.000 tonnes de déchets électroniques par an... autant de pépites qu'il suffit de savoir recycler.

Si Umicore s'est lancé en 1995 dans la récup, c'est parce que ses dirigeants savaient que les flux de déchets sont bien plus riches en métaux précieux que les mines les plus productives d'Afrique du Sud. "L’économie circulaire, on commence comment ?". Au menu de la conférence environnementale de rentrée, l'économie circulaire occupera une place de choix.

"L’économie circulaire, on commence comment ?"

Mais que désigne exactement ce concept et quels espoirs offre-t-il ? Au fil d'une série de cinq chroniques, Nicolas Imbert, directeur exécutif de Green Cross France et Territoires décrypte les atouts économiques, sociaux et écologiques de ce modèle appelé à prendre son envol au XXIe siècle. Découvrez la deuxième d'entre-elles : « L'économie circulaire, on commence comment ? » Plaçons-nous tout d’abord du point de vue du fabricant – quel que soit le produit. Implanté dans l’économie traditionnelle, celui-ci a généralement fait le tour d’un modèle de consommation linéaire et de toutes les solutions allant au-delà des démarches marketing et commerciales : ses gains de productivité ne peuvent plus être améliorés.

Entreprises et consommateurs sont gagnants Voilà qui rejoint les motivations des consommateurs. Une Scop, c'est quoi ? Petit précis de l'évaluation de l'impact social. Un petit précis pour rendre l’évaluation de l’impact social accessible à tous Dans un contexte de contraintes socio-économiques croissantes, de plus en plus d’organisations à visée sociale sont incitées à faire la preuve de la performance de leurs activités tournées vers l’intérêt général.

Petit précis de l'évaluation de l'impact social

La mise en place d’une démarche d’évaluation de leur impact social leur permet d’appréhender les changements sociaux produits, de nourrir les échanges avec leurs partenaires publics et privés, mais aussi d’accompagner la prise de décision. Le passage en société coopérative et participative SCOP ou SCIC : quelles opportunités pour les associations ? Votre association emploie plusieurs salariés et vous vous interrogez sur sa gouvernance ?

Le passage en société coopérative et participative SCOP ou SCIC : quelles opportunités pour les associations ?

Alors n’hésitez pas à vous inscrire ! Dans le cadre du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, L’URSCOP en partenariat avec l’ADESS du Pays de Brest, le Crédit Coopératif et Brest métropole océane invite les associations employeuses du Pays de Brest à un petit déjeuner d’information afin d’échanger sur cette question. Vous souhaitez vous informer sur les conditions d’une évolution vers un statut coopératif (SCIC/SCOP) ? Economie solidaire : avec la réforme, le secteur devrait changer d'échelle. LE MONDE ARGENT | • Mis à jour le | Par Jérôme Porier Où en est le chantier de la réforme de l'économie sociale et solidaire (ESS) ?

Economie solidaire : avec la réforme, le secteur devrait changer d'échelle

Le projet de loi porté par Benoît Hamon, ministre délégué à l'ESS, est examiné en première lecture par les sénateurs à partir du 6 novembre. Le texte devrait entrer en application dans le courant du premier semestre 2014. Une trentaine d'amendements ont été retenus (sur les 135 déposés), qui ne devraient pas dénaturer le texte qui a été présenté le 24 juillet en conseil des ministres.

Economie sociale et solidaire. Pays de Brest. Groupes de travail Monnaie complémentaire (voir les comptes-rendus)Expérimenter la mise en place d'une monnaie locale : l'Heol Participants : Petits débrouillards, Brest Métropole Océane, Culture et Liberté, Crédit Mutuel, Ti ar Bed, La NefHabitat groupé (voir les comptes-rendus)Réaliser une étude de faisabilité juridique et économique d'un bailleur social compatible HG Participants : APF, La Trame, Ecocum, étudiants, Bruded, Université de Bretagne Occidentale...

Pays de Brest

Principes aux pratiquesComment favoriser les partenariats entre acteurs ESS et collectivités, comment construire des indicateurs partagés ? Participants : Don Bosco, Chrysalide, Acteas, étudiante/stagiaire. Brest économie sociale et solidaire.