background preloader

Invention vélo

Facebook Twitter

Les fous du velo - C'est pas sorcier. Evolution des vélos. Frise. Histoire du velo electrique. Aux environs de 1880 : invention de la chaîne à vélo... 1888 : invention du pneumatique... 1895 : l'un des premiers vélos électriques à moteur dans la roue recensé, et monté dans la roue arrière d'une draisienne. 1897 : l'un des premiers vélos électriques à moteur pédalier recensé avec une transmission par poussoirs !

Histoire du velo electrique

1899 : l'un des premiers vélos électriques à moteur à friction sur le pneumatique recensé Les bicyclettes à assistance électrique et les cycles à propulsion électrique ne sont donc pas des produits récents. A cette époque, le moteur électrique fonctionnait seul, ou avec le complément humain dans les montées et les faux plats. Au fur et à mesure du développement des motorisations et des véhicules, les véhicules électriques furent rapidement relégués au rang des produits marginaux.

Ainsi, la période post-crise de 1929 jusqu'au années 1980, a vu l'émergence de très nombreuses productions de petites séries. Le vélo en quelques dates. La roue, élément essentiel du vélo, est inventée au sud de la Mésopotamie, probablement vers 3500 avant notre ère.

Le vélo en quelques dates

Mais il faut attendre plus de 5 000 ans pour que l’homme utilise cette invention pour créer l’ancêtre du vélo. En 1817, le Baron allemand Karl Von Drais invente un drôle d’engin, qui portera en France son nom, "La draisienne" (2e salle du musée). Elle lui permet, à la seule force des jambes, de parcourir la distance record de 14,4 km en une heure. Dans un brevet français de 1818, ce même véhicule est appelé Vélocipède, son but étant "de faire marcher une personne avec une grande vitesse" (véloce = rapide, pède = pied).

En 1839, l'écossais Kirkpatrick Mac Millan est le premier à perfectionner la Draisienne en entraînant la roue arrière à l'aide de leviers. C'est à Paris, en 1861, qu'un grand pas est franchi dans l'amélioration de la technique. Question : pourquoi appelle-t-on le vélo "la petite reine" ? D’abord en bois, il mute et devient un géant d’acier. Un pneu d’histoire… Inventeur du vélo (ou bicyclette) L’histoire du vélo, ou bicyclette, pourrait remonter au 15ème siècle.

Inventeur du vélo (ou bicyclette)

Cependant, il s’est passé de nombreuses choses avant que l’on arrive à ce qu’est aujourd’hui le vélo. Histoire du vélo : C’est le baron allemand Karl Drais von Sauerbronn qui a inventé le vélo en 1817, qui est connu sous le nom de Draisienne. Il y a eu deux faits marquants dans l’invention du vélo. Le premier, qui pourrait être un canular, est un dessin d’un des élèves de Léonard de Vinci qui décrit à quelques choses près ce qu’est la bicyclette aujourd’hui. La deuxième étape intéressante est l’invention du célérifère, ce mythique deux roues que l’on pousse avec les jambes inventé mais qui n’a pas de direction par le comte Mede de Sivrac, en 1790. L histoire de la bicyclette 2. Bicyclette. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bicyclette

Personnes qui utilisent des bicyclettes à Mexico Jeune garçon tanzanien transportant du fourrage sur sa bicyclette pour nourrir le bétail de sa famille Bicyclettes, « cadre fermé » au centre, « cadre ouvert » à droite. La directive 2001/95/CE de la Commission européenne relative à la sécurité des produits propose comme définition de bicyclette : « un véhicule à deux roues propulsé exclusivement ou principalement par l'énergie musculaire du cycliste, à l'exception des véhicules équipés de deux selles ou plus[1] ». La bicyclette est l'un des principaux moyens de transport dans de nombreuses parties du monde.

En ville, on roule en moyenne à 15 km/h[2]. Principes physiques La bicyclette ne dispose que de deux points d'appui au sol : elle se trouve nécessairement en équilibre instable. Les principales forces en action sont : Le cycliste jongle donc en permanence entre ces deux forces pour compenser les effets de l'une avec l'autre et réciproquement. L'invention de la bicyclette (1817) - Le vélo. L'histoire de la bicyclette (le vélo) pourrait remonter au mythique Comte Mede de Sivrac supposé inventeur du célérifère en 1790.

L'invention de la bicyclette (1817) - Le vélo

Mais elle commence réellement en 1817 : le baron et ingénieur allemand Karl Drais von Sauerbronn présente dans le jardin du Luxembourg, à Paris, une «machine à courir assis» composée de deux roues en fer reliées par une traverse et par l'action des pieds sur le sol. Une histoire de deux roues Dès la seconde moitié du XVIIe siècle, des véhicules à deux roues rudimentaires, propulsés par les pieds, connurent une certaine vogue. En 1690, un Français inventa le célérifère. Il s'agissait d'un véhicule composé d'une simple poutre de bois sur laquelle étaient fixées les roues, mais dépourvu de guidon. L'invention de la bicyclette Mais le précurseur direct de la bicyclette moderne fut le vélocipède français, entraîné par des manivelles et des pédales libres.

De son inconfort sur une route accidentée ou sur une rue pavée.