background preloader

Saigon

Facebook Twitter

Entretien avec Carolune Guiela Nguyen. En savoir + - Caroline Guiela Nguyen, artiste de théâtre contemporain - tous ses textes, mises en scène, activités. C'EST QUI CAROLINE GUIELA NGUYEN ? | RONAN AU THÉÂTRE. Cie Les Hommes Approximatifs. Dossier du spectacle. TRAILER. Histoire des larmes - Saïgon - Caroline Guiela Nguyen, - mise en scène Caroline Guiela Nguyen, Théâtre contemporain | Les vidéos - Saïgon - Caroline Guiela Nguyen. Caroline Guiela Nguyen : "Les larmes de ma mère ont plus à régler avec l'histoire française que sur un divan de psychanalyste" Metteur en scène, elle signe "Saigon", au Théâtre de l’Odéon, Ateliers Berthier, à Paris, du 12 janvier au 10 février, un spectacle qui réunit des comédiens français et vietnamiens, tissant des histoires d’exils et d’amour, à partir de centaines d’émotions racontées en France et au Vietnam. "Il y a toujours du passé fiché dans le présent", écrivait Walter Benjamin.

De même, il y a toujours des absents, dans l'assemblée des présents. On les entend plus ou moins pleurer dans le silence, ils parlent une langue que l'on comprend plus ou moins bien. En ce moment, sur la scène des Ateliers Berthier Odéon, à Paris, un restaurant parisien sert de la soupe vietnamienne, mais il suffit que le néon clignote pour que d'une seconde à l'autre, nous soyons à Saigon, deux ans après la fin de la guerre d'Indochine, pour vivre une millième fois le dernier soir. Il suffit aussi d'une chanson, pour que les larmes puissent s'emmêler autour des disparus et créer une communauté de chagrin. Presse & Médias. Théâtre : "Saïgon", un chemin de larmes. A la fois intime, sentimentale et historique, la pièce joue sur les non-dits, les regrets, et les blessures de cette période coloniale et ses conséquences.

Surtout les vies de ceux des Vietnamiens qui ont préféré partir, les "Viet kieu", soit parce qu’ils ont collaboré avec la puissance coloniale ou soit qu’ils ont choisi l’exil en rêvant d'un monde meilleur. Reprenant la veine du mélodrame, "Saigon" nous bouleverse avec ces histoires "remplies de larmes". Comme s’il l’on pouvait tout effacer… Sauf les larmes. Le spectacle est donné au Théâtre national de l'Odéon-ateliers Berthier jusqu'au 10 février avant une grande tournée française et dans le monde (Anvers, Amsterdam, Shanghai, et Pékin…) La pièce sera donnée à Berlin, à la Schaubühne du 13 au 15 avril 2018.

A la fois intime, sentimentale et historique, la pièce joue sur les non-dits, les regrets, et les blessures de cette période coloniale et ses conséquences.